Accueil > Nutrition > Tout ce que vous devez savoir sur les acides aminés essentiels

Tout ce que vous devez savoir sur les acides aminés essentiels

Les différents types d’acides aminés essentiels

Il existe 9 acides aminés essentiels, à savoir :

 

La Lysine

Il s’agit d’un acide aminé essentiel qui joue un rôle important dans la croissance des os, la formation des collagènes, des anticorps, le renforcement musculaire, la régulation des hormones et la cicatrisation. 

La lysine est le précurseur d’un composé qui s’utilise durant la synthèse du cholestérol, de la cadavérine et de la carnitine.

 

La Thréonine

Cette substance est essentielle pour la santé des dents

Sa consommation est conseillée aux personnes qui souffrent de dépression légère, d’anxiété ou d’indigestion. 

Ce précurseur intervient également dans la synthèse du cholestérol et de la glycine.

 

La Méthionine

La Méthionine joue un rôle clé dans la santé, la force, l’élasticité des ongles, des cheveux et de la peau. 

Cet élément facilite aussi l’élimination du sélénium et du zinc et permet la destruction de métaux lourds tels que le mercure et le plomb.

 

La Valine

Cette matière favorise la prévention contre l’acuité mentale, assure le calme émotionnel et l’enchaînement musculaire. 

Un manque en valine peut entraîner la réduction des fonctions mentales et l’insomnie.

 

L’isoleucine

L’isoleucine facilite la guérison des plaies, augmente l’immunité, régule la production d’hormones et de glycémie. 

Une carence en isoleucine chez les personnes âgées peut provoquer des tremblements ou une perte des muscles.

 

La leucine

La leucine intervient dans la production d’hormones de croissance, la cicatrisation des plaies et la réparation des muscles ainsi que des os. 

Cet élément permet également la régulation de la glycémie

Une carence en leucine entraîne une perte des cheveux, des éruptions cutanées et une fatigue générale.

 

La phénylalanine

La phénylalanine permet au corps d’exploiter les autres acides aminés, les enzymes et les protéines. Ce type d’acides aminés essentiels se rencontrent dans de l’aspartame. 

En grande quantité, la phénylalanine peut causer de la nervosité, de l’anxiété ou un manque de sommeil.

Les personnes, dont l’organisme est dans l’incapacité de transformer la phénylalanine ne doivent pas consommer une grande quantité d’aliments qui contient ce type d’acides aminés essentiels. 

En petite quantité, la phénylalanine ralentit la croissance chez le nourrisson et entraîne de la fatigue, des problèmes de mémoire ou de l’eczéma chez les adultes.

 

Le tryptophane

C’est un acide aminé essentiel à la croissance des nourrissons. Il s’agit également d’un précurseur de la mélatonine et de la sérotonine. 

Rappelons que la sérotonine permet de réguler l’humeur, l’appétit, la douleur et le sommeil, tandis que la première facilite l’assouplissement et régule le sommeil.

Le tryptophane est un analgésique naturel qui diminue l’anxiété et les troubles du sommeil. 

La présence en grande quantité du tryptophane dans le corps peut augmenter la vigueur mentale. Un déficit, par contre, peut provoquer des problèmes digestifs, des éruptions cutanées et de la démence.

 

L’histidine

C’est un acide aminé essentiel qui favorise la croissance, la réparation des tissus et la création des cellules sanguines. L’histidine maintient également la couche protectrice des cellules nerveuses. 

Une étude effectuée sur des femmes obèses a montré qu’une grande quantité d’histidine permet de diminuer l’indice de masse corporelle et la lutte contre l’insuline. 

Chez les sujets souffrant de maladie rénale ou d’arthrite, un manque en histidine peut causer la diminution des niveaux sanguins et l’anémie.

 

Les différents types d’aliments riches en acides aminés essentiels

Certains aliments riches en acides aminés essentiels sont à privilégier.

 

Les aliments riches en Lysine

  • saumon 1870 mg/100 g,
  • soja (graines matures, bouillies, sans sel ou cuisinées) 1108 mg/100 g,
  • œuf (entier ou cru) 912 mg/100 g, bœuf (cuisiné, coupe au détail) 900 mg/100 g.

 

Les aliments riches en Thréonine 

  • poulpe (commun ou cuisiné) 1283 mg/100 g,
  • veau (haché, rôti ou cuisiné) 1065 mg/100 g,
  • truite (crue) 911 mg/100 g,
  • lentilles (graines matures, sans sel, cuisinées ou bouillies) 323 mg/100 g.

 

Les aliments enrichis en Méthionine

  • gruyère 822 mg/100 g,
  • veau (coupe au détail, cuisiné, maigre ou gras) 702 mg/100 g,
  • agneau (haché, grillé ou cuisiné) 635 mg/100 g,
  • cabillaud (cru) 418 mg/100 g.

 

Les aliments riches en Leucine 

  • agneau (haché, grillé ou cuisiné) 1925 mg/100 g,
  • crabe cru 1468 mg/100 g,
  • soja (cuisiné, sans sel ou bouilli) 1355 mg/100 g,
  • huître crue 1259 mg/100 g.

 

Les aliments riches en Isoleucine 

  • mouton rôti 1588 mg/100 g,
  • porc cuit 1371 mg/100 g,
  • saumon (élevage, cuit ou de l’Atlantique) 1018 mg/100 g,
  • œuf (jaune ou cru) 866 mg/100 g,
  • camembert 968 mg/100 g.

 

Les aliments riches en Valine

  • roquefort 1614 mg/100 g,
  • poulet (rôti, viande ou cuisiné) 1162 mg/100 g,
  • œuf (entier ou cru) 858 mg/100 g,
  • lait (entier, enrichi en vitamine D) 206 mg/100 g.

 

Les aliments riches en Tryptophanes

  • graines (courge, citrouilles…) 576 mg/100 g,
  • noix (amandes, non blanchies ou grillées) 366 mg/100 g,
  • poisson (cuit au four ou grillé) 270 mg/100 g,
  • haricots et soja (secs ou bouillis) 242 mg/100 g.

 

Les aliments riches en Tyrosine

  • gruyère 1776 mg/100 g,
  • bœuf ou foie (cuisiné ou braisé) 1128 mg/100 g,
  • dinde (viande et peau, cuisinée ou rôtie) 819 mg/100 g,
  • œuf de poisson 760 mg/100 g.

 

Les aliments riches en Phénylalanine

  • porc (cuit) 1169 mg/100 g,
  • bœuf (cuit) 1013 mg/100 g,
  • poulet (blanc, viande et peau ou rôti) 738 mg/100 g,
  • amande 571 mg/100 g,
  • soja (graines cuites à l’eau) 449 mg/100 g.

 

Les apports journaliers recommandés

  • Lysine : 30 mg/kg par jour ;
  • Thréonine : 16 mg par kg par jour ;
  • Méthionine : 15 mg par kg par jour ;
  • Leucine : 39 mg par kg par jour ;
  • Isoleucine : 18 mg par kg par jour ;
  • Valine : 18 mg par kg par jour ;
  • Tryptophane : 4 mg par kg par jour ;
  • Phénylalanine et Tyrosine : 27 mg par kg par jour ;
  • Histidine : 11 mg par kg par jour.

 

Les besoins des personnes âgées

Selon une étude canadienne, les personnes de plus de 67 ans ont besoin de consommer des protéines pour garder une certaine force musculaire. Si ce n’est pas le cas, cela va entraîner une perte de masse musculaire, des problèmes de mobilité et des chutes chez les seniors. Cette analyse démontre que les personnes âgées de plus de 67 ans qui consomment des protéines de façon équilibrée dans la journée possèdent plus de grande force musculaire que d’autres qui en prennent moins.  Pour apporter plus de protéines aux seniors, la consommation de leucine est conseillée.

 

L’importance des acides aminés chez les seniors

 

Consommez des acides aminés pour prendre soin de vos cheveux, de vos ongles…

Des ongles résistants, de beaux cheveux et une peau ferme sont les signes d’une beauté naturelle et d’une bonne santé. Alors, dès que vous présentez des réactions allergiques, une mauvaise circulation sanguine ou une infection, cela se remarque tout de suite. Pour remédier à cela, consommez des acides aminés. Ils sont connus pour leur vertu en termes de soins des cheveux et de la peau.  Les acides aminés contiennent les éléments nutritifs pour nourrir les cheveux, la peau et les ongles. Ils permettent même de renforcer le tissu conjonctif.

 

Avoir une peau saine à un âge avancé

Il est connu que la créatine permet l’obtention d’une peau saine. Consommez donc des aliments riches en méthionine et en arginine pour stimuler la créatine qui existe dans le corps.  Une personne de 70 kg contient environ 120 g de créatine dans le cerveau, les muscles et les cellules du système immunitaire.

 

Retarder le vieillissement et profiter d’une peau parfaitement hydratée

Au fur et à mesure que la personne vieillit, le renouvellement des cellules ne s’effectue plus tous les 28 jours, mais tous les 30 et 40 jours. Cela provoque un vieillissement rapide de la peau. Des rides peuvent même apparaître. La créatine sert également à hydrater la peau. Elle est à l’origine de la résistance des tendons, des ligaments et du cartilage. Bref, la créatine rafraîchit la peau et resserre les pores.

 

Éliminer le surplus d’acide dans l’organisme

La consommation d’acides aminés permet aussi d’éliminer les acides dans le corps. La glutamine est un acide aminé qui permet de réguler la teneur en acide. Elle évacue d’une part les acides et permet d’autre part une économie de dépense en bicarbonate. Avec l’âge, le corps produit moins de glutamine. Cela peut provoquer un relâchement de la peau et une perte de protéines musculaires. Pour conserver une bonne silhouette, la consommation de carnitine est recommandée. Pour qu’elle soit plus efficace, pratiquez en parallèle une activité physique régulière. Cela améliore considérable votre santé. Pour bénéficier d’une prise en charge de vos traitements à base d’acides aminés essentiels, souscrivez une mutuelle santé. Servez-vous d’un comparateur en ligne tel que Santors pour trouver la meilleure offre.

Ces articles pourraient également vous intéresser !

Alimentation et sport pour maigrir : quels bienfaits por votre santé ?

Perdre du poids, un objectif inatteignable pour beaucoup, mystère sans réponse pour d’autres ! <…

Seniors : comment perdre rapidement et durablement du ventre ?

Alimentation équilibrée, exercice physique, ... Voici de nombreux conseils pour perdre du ventre…

Tous nos conseils pour bien vieillir : alimentation, hygiène de vie, santé...

Nombreux sont les moyens pour bien vieillir : adopter une bonne alimentation, faire des activité…

A quoi sert la vitamine A ?

Vous avez besoin de vitamine A pour être en bonne santé. Votre assurance peut rembourser le prix…

A quoi sert la vitamine B1 ?

La vitamine B1 est essentielle pour le cerveau et les nerfs. Évitez dans ce cas les carences en …

Vitamine B2 : tout ce qu’il faut savoir 

La vitamine B2 vous maintient en bonne santé. En cas de carence, prenez des compléments alimenta…

Apprenez le vocabulaire de l'assurance santé de A à Z ! Apprenez le vocabulaire de l'assurance santé de A à Z ! Télécharger gratuitement mon glossaire