Tout ce que vous devez savoir sur les protides

Les protides, qu’est-ce que c’est ?

La famille des protides regroupe trois éléments : les acides aminés, les peptides et les protéines.

 

Acides aminés

Les acides aminés sont les molécules de base qui constituent les peptides et les protéines. Ces derniers sont indispensables à la formation des enzymes digestives, des anticorps et des hormones.

S’il en existe plusieurs variétés, seulement 20 sont utilisés par l’organisme pour former les peptides et constituer ensuite les protéines. 11 parmi ces 20 acides aminés sont fabriqués par le corps humain.

Les 9 autres, qui sont considérés comme des acides aminés essentiels (AAE), ne peuvent pas être synthétisés dans notre organisme. Leur apport est assuré par l’alimentation sous forme de protéines.

Ci-après quelques exemples d’AAE : 

  • l'isoleucine,
  • la leucine,
  • la lysine,
  • la méthionine,
  • la phénylalanine,
  • la thréonine,
  • le tryptophane et
  • la valine.

Ces acides aminés sont classés comme essentiels parce que le déficit de l’un empêche l’organisme de se servir des huit autres.

 

Peptides et protéines

Pour former les peptides, l’enchaînement d’une dizaine d’acides aminés est nécessaire. Les protéines, à leur tour, sont constituées d’un assemblage de peptides. Ainsi, les protéines sont formées de molécules de peptides, qui sont eux-mêmes formés par plusieurs molécules d’acides aminés.  

 

Quel est le rôle des protides ?

Les protides apportent plusieurs bienfaits à l’organisme. Ces derniers ont des rôles structural, immunitaire, énergétique et compensatoire.

Les protides assurent un rôle structural en étant à l’origine de la fabrication et du développement des tissus, des ensembles de cellules de l’organisme qui ont la même structure).

Les principaux rôles des protides

  • L’élaboration de l’os, des muscles et de la peau relèvent des protides.
  • Les protides interviennent aussi au renouvellement des cellules et la réparation des tissus endommagés.
  • Grâce aux anticorps, des protéines sériques participant au mécanisme de l’immunité, les protides participent à la défense immunitaire de l’organisme.
  • Sources de nutriments pour le corps, les protides apportent 4 kcal par gramme consommé, et doivent constituer 10 à 15% de l’apport énergétique de la ration journalière.
  • Les protides apportent à notre corps l’azote que nous perdons par voie urinaire ou fécale.

D’autres fonctions non négligeables des protides dans notre organisme 

  • Les protides participent à plusieurs processus physiologiques dans notre organisme par la synthèse hormonale, la production des neurotransmetteurs, la constitution des fibres musculaires, la stimulation des enzymes et hormones digestifs, etc.
  • Des études portant sur le rôle des protides dans le soulagement et le traitement de certaines maladies sont également en cours (hypertension, troubles cardiaques, cancer...)
  • Les protides sont présents dans toutes les particules de notre corps
  • Les protides composent toutes les cellules de notre organisme. Dans les cheveux, les ongles et la peau, ils sont présents sous forme de kératine.
  • La globine qui constitue les globules rouges de notre sang est aussi une protéine.
  • Ces éléments composent également les tissus musculaires sous la forme de myoglobine, d’actine ou de myosine.
  • Les protides étant les composants de base des muscles, l’organisme y puise des acides aminés en cas de déficit.

 

Quelles sont les sources de protides ?

Les aliments riches en protides sont soit d’origine animale soit d’origine végétale.

Les sources de protéines animales sont essentiellement : 

  • La viande qui est généralement constituée de 20% de protides
  • Les poissons, les fruits de mer et les crustacés qui renferment jusqu’à 25% de protides
  • Les œufs, composés à 14% de protides, qui disposent de plusieurs acides aminés essentiels
  • Le lait et les produits laitiers qui peuvent renfermer jusqu’à 30% de protides.

Les protides d’origine végétale sont présents dans : 

  • Les céréales comme le blé, le riz, le maïs, l’avoine, le seigle, le manioc, et le sarrasin.
  • Les oléagineux comme l’avocat, les amandes et les noix,
  • Les graines des légumineuses comme les haricots secs, les lentilles, le soja, et les arachides.

 

Quels sont nos besoins en protides ?

Les besoins en protides de notre corps sont équivalents à ses besoins en protéines. Pour un adulte sédentaire en bonne santé, il faut environ 1 gramme de protides par kg de poids et par jour.

Pour une personne qui pèse 60 kg, par exemple, 60 g de protides par jour est indispensable, la consommation de 300 g de viande suffit à cet apport.

Il est aussi recommandé de varier l’origine des protéines pour une alimentation plus équilibrée.

Lorsque l’alimentation est exclusivement d’origine végétale, une personne encourt le risque de déficience en vitamine B12, si une alimentation trop riche en protéine animale peut conduire à une carence en fibre.

 

Effets indésirables des protides

La carence et l’excès en protides engendrent des conséquences néfastes sur l’organisme. Il peut s’agir de troubles ou de pathologie.

 

Carence en protides

L’organisme ne pouvant pas synthétiser les acides aminés essentiels, il en puise dans les muscles, une réserve naturelle de protides, pour s’assurer un bon fonctionnement. Une fonte musculaire et un amaigrissement peuvent alors être remarqués en cas de carence. Cela conduit également à une faiblesse musculaire et osseuse, ainsi qu’à une fatigue accrue.

Les protides contribuant à la défense immunitaire, un taux de protides bas, qui résulte d’un manque d’apport dans l’alimentation, entraîne une baisse du système immunitaire.

Aussi, de l’œdème,  de l’apathie ou de l’anorexie peuvent être observés en cas de carence en protides. Ces cas sont surtout observés chez les enfants de moins de 3 ans vivant surtout dans les pays sous-développés.

 

Excès de protides

La surconsommation d’aliments riches en protides augmente les risques d’insuffisance rénale.

Des analyses montrent aussi que les risques de maladies inflammatoires des intestins (MICI) et de cancer du côlon sont élevés pour les personnes dont les aliments protéinés sont consommés en excès.

 

L’importance des protides dans l’alimentation des Seniors

Avec l’avancée en âge, nous sommes confrontés à une perte de la masse musculaire et les besoins en protéines augmentent. A partir de 50 ans, les muscles peuvent être remplacés par des graisses, ce qui se constate par la fonte musculaire.

A partir de 70 ans, surtout lorsque l’apport en protides diminue, cette fonte s’accentue. En effet, l’organisme se voit privé des protéines qui doivent assurer la reconstitution des tissus et la préservation du capital musculaire.

Les protides apportés par l’alimentation permettent alors de conserver et de stabiliser la composition musculaire.

Un sénior doit ainsi consommer 1 à 1,2 g/kg/j de protides pour une meilleure santé. Aussi le ratio doit être comblé quotidiennement parce que les protides ne sont pas stockés, et les besoins sont renouvelés chaque jour.

Les protides sont essentiels au bon fonctionnement de l’organisme et constituent plusieurs de nos cellules et tissus. Ils sont apportés par des aliments d’origine animale, comme la viande, et d’aliments d’origine végétale, comme les légumineuses. Quel que soit notre âge, notre corps z des besoins quotidiens en protides bien déterminés. Tant la carence que l’excès l’expose alors à des effets indésirables. Aussi, l’idée reçue, selon laquelle les seniors doivent consommer moins de protéines (et surtout de viande) est donc totalement fausse. Ils risquent, en contrepartie, d’être sujets à une carence avérée.

Pour prévenir les maladies liées aux taux de protéines dans le corps, des analyses doivent être effectuées, surtout pour les séniors. Pour trouver la bonne mutuelle et bénéficier des garanties adaptées, utilisez le comparateur d’assurance santé Santors https://santors.fr/.

Ces articles pourraient également vous intéresser !

Alimentation et sport pour maigrir : quels bienfaits por votre santé ?

Perdre du poids, un objectif inatteignable pour beaucoup, mystère sans réponse pour d’autres ! <…

Seniors : comment perdre rapidement et durablement du ventre ?

Alimentation équilibrée, exercice physique, ... Voici de nombreux conseils pour perdre du ventre…

Tous nos conseils pour bien vieillir : alimentation, hygiène de vie, santé...

Nombreux sont les moyens pour bien vieillir : adopter une bonne alimentation, faire des activité…

A quoi sert la vitamine A ?

Vous avez besoin de vitamine A pour être en bonne santé. Votre assurance peut rembourser le prix…

A quoi sert la vitamine B1 ?

La vitamine B1 est essentielle pour le cerveau et les nerfs. Évitez dans ce cas les carences en …

Vitamine B2 : tout ce qu’il faut savoir 

La vitamine B2 vous maintient en bonne santé. En cas de carence, prenez des compléments alimenta…

Découvrez les tarifs des assurances santé 2022 pratiqués dans votre région et comparez ! Découvrez les tarifs des assurances santé 2022 Télécharger le guide