Accueil > Nutrition > Vitamine B2 : tout ce qu’il faut savoir 

Vitamine B2 : tout ce qu’il faut savoir 

Qu’est-ce que la vitamine B2 ?

Le terme riboflavine vient de la combinaison du « ribose » qui fait référence au sucre à 5 atomes de carbone, et du mot latin « flavus » qui signifie jaune.

Indispensable à l’organisme, la riboflavine est isolée pour la première fois en 1933 dans le lait. À cette époque, elle est connue sous le nom de lactoflavine, ou flavine du lait. Deux ans plus tard, les scientifiques réussissent à la synthétiser.

L’organisme est capable de la fabriquer mais en quantité insuffisante pour compléter les besoins journaliers. 

D’où l’intérêt de consommer des aliments riches en vitamine B2. La riboflavine n’est pas stockée en grande quantité dans le corps car, nn cas d’excès, elle est éliminée dans les urines.  

En raison de sa couleur jaune, ce nutriment sert de colorant alimentaire. Sur les étiquettes de vos denrées alimentaires, vous pouvez le reconnaître sous le signe de E101a ou E106.

À la différence de la vitamine B1, la riboflavine résiste à la chaleur. Par contre, sa structure ne supporte pas la lumière du soleil. Il est donc recommandé de conserver les aliments riches en vitamine B2 à l’abri du soleil et de l’air.

 

Quels sont les rôles de la vitamine B2 ?

L’organisme assimile rapidement la vitamine B2. Cette absorption lui permet de s’insérer facilement dans la structure de deux enzymes : FMN et FAD. Ces derniers libèrent les graisses dans les nourritures, afin de les transformer en énergie et protègent également les cellules contre les effets de l’oxydation.  

La riboflavine aide à :

  • Libérer les énergies dans les glucides, les lipides et les protéines, afin de nous maintenir en pleine forme.
  • Synthétiser de la kératine, une protéine essentielle à la bonne santé de la chevelure, des ongles et de la peau.
  • Maintenir une bonne vision.
  • Renforcer l’action des autres vitamines, comme le B3 et le B6.

 

Quelles sont les sources alimentaires de vitamine B2 ?

La vitamine B2 se trouve principalement dans les produits laitiers, mais la viande (surtout le foie), les œufs et le poisson contiennent également des quantités non négligeables. 

Dans les pays africains qui consomment moins de laitage et des protéines, la riboflavine est présente dans les légumineuses et les céréales.

Voici une liste d’aliments riches en vitamine B2 :

  • Foie d’agneau cuit : 100 g contient 4,3 mg
  • Levure de bière : 100 g pour 4 mg
  • Foie de génisse cuit : 100 g contient 3,4 mg
  • Rognon de bœuf cuit : 100 g pour 3 mg
  • Calamar cuit : 100 g contient 1,73 mg
  • Céréales de petit-déjeuner enrichies : 100 g renferme 0,8 à 1,73 mg

La vitamine B2 peut aussi être prise sous forme de compléments alimentaires. Sous forme de comprimés ou de gélules, ces suppléments ne sont efficaces qu’à condition de contenir au moins 0,21 mg de riboflavine pour 100 g.

Les spécialistes disent que la prise d’un complément à base de vitamine B2 est inutile, car ce nutriment se trouve dans presque tous les aliments. Néanmoins, si la consommation est associée à d’autres vitamines et au magnésium, alors son action est renforcée. Dès lors, la denrée peut être prise sans problème.

 

Quel est l’apport journalier de vitamine B2 ?

L’apport journalier de 1,5 mg est largement suffisant pour un adulte. 

Cependant, certaines catégories de personnes ont des besoins différents :

  • Les femmes enceintes et allaitantes doivent en consommer davantage. L’OMS recommande un apport de 0,55 mg par 1 000 kcal. Évitez toutefois une consommation supérieure à 3 mg par jour.
  • Les enfants âgés de 1 à 3 ans peuvent manger des aliments riches en vitamine B2 dont l’apport journalier est de 0,8 mg. Bien évidemment, les besoins augmentent avec l’âge.

 Les sportifs et les personnes âgées doivent aussi consommer plus d’aliments riches en riboflavine. L’apport journalier de 1,6 mg est indispensable.

 

Quelles sont les conséquences d’une carence en vitamine B2 ?

Une carence en vitamine B2 est rare dans les pays développés, bien que les malades de la thyroïde en souffrent. Mais si ce manque survient chez les personnes normales, il est à l’origine de :

  • L’inflammation des lèvres, appelée chéilite : celle-ci est la forme la plus répandue. Elle entraîne l’apparition des fissures, des croûtes et de la macération à l’extrémité de la bouche.
  • Stomatite angulaire : ce trouble correspond à une inflammation de la bouche. Il se manifeste par l’apparition des petits ulcères au niveau des lèvres, de la langue, de la gencive, des joues et des palais.

À long terme, si la carence persiste, elle peut entraîner une anémie et une neuropathie (une perte de la sensibilité).

 

Pourquoi les seniors ont-ils besoin de la vitamine B2 ?

Les besoins journaliers en vitamine B2 augmentent avec l’âge. Les seniors doivent effectivement remplir un apport de 1,6 mg par jour. Ce nutriment est essentiel pour les maintenir en bonne santé. Néanmoins, il les aide également à prévenir les troubles oculaires qui deviennent fréquents vers l’âge de 60 ans.

La vitamine B2 participe à la production d’énergie, en stimulant les enzymes. Son action leur permet de rester en pleine forme tout au long de la journée.

 

Conclusion

La vitamine B2 est indispensable pour se maintenir en forme. Présente en forte quantité dans les abats, les céréales et les laitages, ce nutriment est disponible sous forme de compléments alimentaires. 

Malheureusement, ces suppléments ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale. Tournez-vous donc vers votre assurance santé pour recevoir un remboursement. Si vous êtes encore à la recherche de la meilleure offre, demandez l’aide de Santors.