Accueil > Phytothérapie > Charbon actif : comment l’utiliser à bon escient ?

Charbon actif : comment l’utiliser à bon escient ?

Charbon actif, c’est quoi ?

Le charbon actif a pour nom scientifique Carbo vegetabilis. Il provient d’une matière végétale calcinée et est insoluble dans l’eau et se présente sous différentes formes : gélules, comprimés ou poudres. Une bonne poudre de charbon doit contenir du carbone. Elle possède une texture terreuse et une couleur noire, mais ne dégage aucune odeur et n’a aucun goût.

En réalité, le charbon actif a déjà été utilisé dans le cadre d’un traitement thérapeutique dans l’Antiquité. Durant des siècles, il servait de remède contre l’arsenic et les poisons. Désormais, il permet de lutter contre des troubles gastro-intestinaux.

Les matières végétales servant à la fabrication du charbon actif sont généralement le bois de peuplier, le bois de saule, le bois de tilleul, le bois de frêne ou les coques de noix de coco.

La fabrication du charbon actif se passe en deux étapes, à savoir la combustion et l’activation.

 

Quelles sont les propriétés du charbon actif ?

Le charbon actif agit comme un adsorbant. Les toxines, les impuretés et les bactéries sont captées par la surface des pores. 1 g de charbon actif peut adsorber une surface entre 400 et 2 500 m².

Le charbon actif permet de lutter contre les diarrhées, les ballonnements, les flatulences et les autres troubles intestinaux. Il absorbe les gaz intestinaux, les poisons et les déchets de l’organisme.

Le charbon actif est efficace pour traiter la détox des intestins et tout autre type d’intoxications. Une fois encore, cette substance absorbe les toxines et les déchets de l’organisme pour les rejeter à l’extérieur de ce dernier.

Le charbon actif possède également des effets détoxifiant et détoxiquant. L’élimination des toxines s’effectue à travers les selles.

 

Quels sont les bienfaits du charbon actif ?

Le charbon actif permet d’éradiquer de votre organisme les polluants et les impuretés grâce aux produits lavant, aux savons, aux gommages et aux masques. Il réduit également l’inflammation au niveau des boutons dus à des acnés.

Le charbon actif s’utilise aussi pour blanchir les dents. Vous pouvez l’ajouter à votre dentifrice ou l’appliquer sur vos dents à l’aide d’un coton-tige humide. Pour obtenir des dents éclatantes, un brossage est de mise !

 

Comment utiliser le charbon actif ?

Le charbon actif détox peut être utilisé sous forme de poudre. Elle est plus pure et brute que les autres formes du charbon végétal. De plus, il est possible d’adapter sa dose en fonction de la maladie à traiter. Dans tous les cas, vous avez le choix entre une consommation par voie cutanée ou par voie orale.

Le charbon végétal existe également sous forme galénique ou en comprimés. Ces derniers sont parfaits pour les personnes qui sont immunisées contre la poudre du charbon actif. Ils sont encore plus efficaces en étant associés avec de la cellulose, du saccharose ou du dextrose. Vous pouvez même y ajouter des arômes pour faciliter sa consommation.

Le charbon actif détox peut être aussi consommé sous forme de gélules. Le mode de consommation est le même que les comprimés. Cependant, par rapport à une poudre, la gélule ou le comprimé n’agit pas immédiatement.

Le charbon actif peut être plus efficace en étant associé avec d’autres ingrédients. S’il s’agit d’une aérophagie, de ballonnements, d’un foie fatigué ou d’une digestion difficile, ajoutez-y des radis noirs ou de l’huile de menthe poivrée.

Pour un régime amincissant ou afin de lutter contre la diarrhée, amplifiez l’effet du charbon végétal avec du nopal. Pour traiter le côlon irritable, mélangez plutôt le charbon actif avec du curcuma ou de la levure de bière revivifiable.

Pour soigner les infections digestives, l’effet du charbon végétal est plus fort avec de l’huile d’origan compact.

Pour soigner l’excès de cholestérol, le charbon actif peut être associé à différentes plantes comme :

  • L’ail afin de réduire le taux de lipides sanguins
  • Le ginkgo pour prévenir l’athérosclérose
  • Le nopal pour faire baisser le taux de glucose et de lipides sanguins.

Pour réguler le taux de cholestérol, l’huile essentielle avec du charbon actif est plus efficace.

 

Quelles sont les contre-indications ?

Le charbon actif est déconseillé aux femmes enceintes et qui allaitent. Il est également contre-indiqué aux personnes souffrant d’une obstruction intestinale et de péristaltisme réduit.

Les personnes sujettes à constipation, à ulcère gastro-duodénal, d’occlusion intestinale et de hernie digestive ne peuvent pas également consommer du charbon végétal par voie orale. Dans le cas d’une application cutanée, son usage est déconseillé sur les personnes à peau fragile et sensible.

Pour que le charbon végétal donne le résultat escompté, il est vivement déconseillé de le prendre en parallèle avec des pilules contraceptives, des antihistaminiques ou des antihypertenseurs. Au moins, prenez le charbon actif 3 heures avant ou après les avoir avalés.

Attention, le traitement du charbon végétal peut entraîner une constipation avec un traitement par voie interne. Pensez donc à boire beaucoup d’eau !

 

Un remboursement est possible dans le cas d’un traitement au charbon actif. En effet, en souscrivant à une mutuelle santé, vous pouvez bénéficier d’une prise en charge de 70 % avec ce type de soin. Vous devez cependant consulter un médecin généraliste qui pratique la phytothérapie afin de profiter de ce remboursement. N’hésitez donc pas à comparer les devis, car le montant remboursé varie selon l’assureur.