Accueil > Phytothérapie > Comment doit-on employer la propolis ?

Comment doit-on employer la propolis ?

La description botanique de la propolis

La propolis est aussi connue sous le nom de « cire de propolis » ou « baume de propolis ». Considérée comme un produit de la ruche, elle est fabriquée par les abeilles. En effet, ces dernières utilisent les sécrétions et les substances résineuses, gommeuses et balsamiques des arbres et des plantes pour en fabriquer. On parle ici des sapins, des pins, des épicéas, des saules, des marronniers et bien d’autres.

C’est ainsi que la propolis devient une résine végétale la plus utilisée en phytothérapie.

 

La composition de la propolis

La composition de la propolis varie en fonction des arbres et des plantes exploitées par les abeilles. Mais, en général, elle est constituée de :

  • Résine : environ 45 % ;
  • Cire : environ 27,5 % ;
  • Huiles essentielles : environ 10 % ;
  • Pollen : environ 5 % ;
  • Acides gras ;
  • Traces d’oligo-élément (silice, zinc, fer) ;
  • Polyphénols ;
  • Flavonoïdes ;
  • Artépilline C.

 

Les propriétés de la propolis

 

En santé :

  • Antibactériennes ;
  • Antivirales ;
  • Antifongiques ;
  • Antitussives ;
  • Anti-inflammatoires ;
  • Anesthésiques ;
  • Antispasmodiques ;
  • Apaisantes ;
  • Expectorantes ;
  • Antioxydantes ;.
  • Anticancéreuses

 

En beauté :

  • Anti-inflammatoires ;
  • Apaisantes ;
  • Antiseptiques.

 

Les indications d’usage de la propolis

 

Infections respiratoires et maladie ORL

Grâce à ses composants naturels, la propolis libère les voies respiratoires. De ce fait, elle élimine les mucus dans les bronches tout en fluidifiant la sécrétion. Elle renforce également le système immunitaire pour faire face aux infections bactériennes et virales. Raison pour laquelle elle est conseillée en cas de :

  • Maux de gorge ;
  • Rhumes ;
  • Toux ;
  • Pharyngites ;
  • Sinusites ;
  • Laryngites ;
  • Angines ;
  • Otites ;
  • Rhinites ;
  • Extinction de voix.

 

Affections de la bouche

Grâce à son pouvoir antibactérien, la propolis réduit la prolifération des bactéries dans la bouche. Elle prévient de ce fait l’apparition des caries et des aphtes. Ses propriétés anti-inflammatoires lui permettent également de soulager les douleurs causées par la gingivite. Dans tous les cas, elle reste un soin de référence en cas de :

  • Mauvaise haleine ;
  • Herpes labiales ;
  • Parodontite ;
  • Glossite (inflammation de la langue) ;
  • Abcès dentaire.

 

Troubles uro-génitaux

La propolis constitue un produit naturel contre les infections urinaires et génitales. En effet, son action antivirale et antibactérienne protège les parois des voies urinaires et des appareils génitaux. Elle est de ce fait recommandé en cas de :

  • Mycose vaginale (même en cas de récidive) ;
  • Adénome de la prostate ;
  • Cystite ;
  • Néphrite.

 

Cancer

La propolis aide à traiter le cancer en Allemagne et en Suisse. En effet, grâce à ses vertus antioxydantes et anti-inflammatoires, elle réduit les effets indésirables de la chimiothérapie et de la radiothérapie. Par la même occasion, elle renforce également le système immunitaire.

Les chercheurs sont même en train d’étudier son pouvoir à lutter contre la prolifération des cellules cancéreuses.

 

Plaies et blessures

L’usage de la propolis en cas de plaies et de blessures remonte au Moyen Âge. Les hommes de l’époque l’utilisaient pour faciliter la cicatrisation des blessures par flèche. Actuellement, elle continue d’être employée de la même manière. En effet, elle nettoie et désinfecte les plaies tout en favorisant la régénération cellulaire.

 

Problèmes cutanés

La propolis reste une référence en cosmétique. Riche en antioxydant, elle aide à lutter contre les radicaux libres. De ce fait, elle retarde le vieillissement cutané, tout en apportant une bonne mine au visage et à la peau. Sinon, grâce à son pouvoir régénérant et apaisant, elle est utilisée en cas de dermatose :

  • Acnés ;
  • Herpès ;
  • Nerrues ;
  • Eczémas ;
  • Psoriasis.

 

Exemples d’utilisation de la propolis.

 

Teinture mère

La propolis est souvent disponible sous forme de teinture mère. Celle-ci est prescrite à titre préventif ou à titre curatif pendant 3 semaines. Elle renforce le système immunitaire, afin de faire face aux infections. Elle peut être utilisée de différentes manières :

  • Prise par voie orale en cas d’affections de la gorge et de la bouche, de gastro-entérite, d’ulcères, de reflux gastrique et de troubles digestifs.
  • Gargarisme en cas de troubles d’ORL.
  • Application cutanée en cas d’acné, de plaies ou de blessures.

 

Spray et sirops

Le spray et le sirop à base de propolis sont les plus utilisés pour traiter les infections d’ORL (Rhume, rhinopharyngite…) et l’angine.

 

Compléments alimentaires

Comme la propolis possède des bienfaits thérapeutiques étonnants, elle entre dans la composition des compléments alimentaires. Ces derniers sont disponibles sous forme de :

  • Gélules à prendre en cas de troubles digestifs et infections urinaires ;
  • Extrait de propolis à diluer dans une tisane ou sur une cuillerée de miel pour améliorer la digestion ;
  • Comprimée ;
  • Capsule.

 

Produits d’hygiène bucco-dentaires

La propolis entre dans la composition principale des produits destinés à l’hygiène bucco-dentaire, comme :

  • Gomme à mâcher ;
  • Bain de bouche ;
  • Dentifrice ;
  • Savon…

 

Soins cosmétiques

Grâce à ses vertus cosmétiques et dermatologiques, la propolis figure dans les ingrédients des soins de beauté, tels que :

  • Les crèmes du jour et les crèmes de nuit ;
  • Les lotions hydratantes, nettoyantes et nourrissantes ;
  • Les démaquillants ;
  • Les baumes à appliquer sur les problèmes dermatologiques (l’eczéma, le psoriasis, herpès, etc.).

 

Les précautions d’utilisation de la propolis

Même si la propolis est un soin complet, vous devrez néanmoins respecter les conditions d’utilisation. Pour ce faire, il faut :

  • Éviter la propolis en cas d’allergie aux produits de la ruche.
  • Appliquer le produit naturel à base de propolis uniquement sur les zones à traiter (en cas de verrues et d’herpès).
  • Respecter la posologie et le dosage en cas de prise par voie orale de la propolis, surtout sous forme de compléments alimentaires. À forte dose, elle peut provoquer des effets indésirables (très rares).
  • Solliciter l’avis d’un médecin avant de donner de la propolis (sous toutes ses formes) à des enfants moins de trois ans.

 

La prise en charge par l’assurance

La Sécurité sociale refuse de rembourser l’achat des soins à base de propolis, car ces derniers font partie des médecines douces. Néanmoins, elle prend en charge quelques compléments alimentaires, mais à de strictes conditions. Pour plus d’informations à ce sujet, rendez-vous auprès de votre assurance.

La propolis est un produit de la ruche qui est indiquée en cas d’infections respiratoires, de maladies bucco-dentaires, de problèmes dermatologiques et de troubles digestifs. Elle est disponible sous différentes formes. En plus, son achat peut être remboursé par la mutuelle santé, à condition de trouver la meilleure offre. Pour ce faire, il vaut mieux solliciter l’aide d’un comparateur, tel que Santors.