Accueil > Phytothérapie > L’aloe vera, un atout naturel pour vos dents

L’aloe vera, un atout naturel pour vos dents

Dans le domaine de la santé, il suscite également la convoitise, grâce à ses bienfaits thérapeutiques. Mais saviez-vous que l’on pouvait soigner ses dents avec l’aloe vera ? Depuis quelques années, il est utilisé pour traiter la gingivite et la carie dentaire. Toutefois, tient-il véritablement ses promesses ?

 

Qu’est-ce que l’aloe vera ?

L’aloe vera, appelé également « aloès » ou «  lys du désert », est une plante vivace qui peut atteindre jusqu’à 70 mètres de hauteur. Originaire de l’Afrique et de la Méditerranée, elle se trouve actuellement dans le reste du monde. Il se caractérise par ses feuilles charnues de forme triangulaire dans lesquelles se trouve du gel. C’est justement ce gel qui est exploité en phytothérapie, en naturothérapie, en cosmétologie et en dermatologie. 

L’aloe vera fait partie des plantes les plus nutritives. Pour preuve, elle contient :

  • 18 acides aminés qui regroupent les acides aminés dits « essentiels » (que le corps humain est incapable d’en fabriquer) et les acides aminés secondaires ;
  • 12 vitamines qui comprennent les vitamines A, B1, B3, B6, B9, B12 et PP ;
  • 20 minéraux  qui rassemblent le calcium, le cuivre, le chrome, le chlore, le lithium, le fer, le manganèse, le magnésium, le phosphore, le sodium, le potassium et le zinc ;
  • Des enzymes (amylase, lipase, cellulase, catalase, oxydase et phosphatases).

 

Les principales indications de l’aloe vera

 

La plaque dentaire et la gingivite

La gingivite désigne une inflammation des gencives qui se manifeste par des irritations, des rougeurs et des gonflements. Elle survient à cause de la plaque dentaire et des bactéries qui sont présentes dans la bouche. À défaut d’une prise en charge, elle peut entraîner la perte des dents, d’où l’intérêt de la traiter rapidement.

L’aloe vera fait partie des remèdes contre la gingivite. En 2012, une étude scientifique avait prouvé qu’il avait réduit la formation des plaques dentaires à l’origine de ce trouble. En effet, grâce à ses composants, il élimine les bactéries. Par la même occasion, il diminue également les inflammations.

 

Les caries dentaires et la mauvaise haleine

Les caries dentaires ont pour origine la présence des bactéries dans la bouche. Elles doivent être soignées, parce qu’elle peut être à l’origine de la perte des dents et d’autres maladies infectieuses.

Heureusement que l’aloe vera constitue un remède de référence. Effectivement, il aide à élimination des mauvaises bactéries dans les dents, ce qui prévient l’apparition des caries dentaires. En plus, comme elle favorise la bonne assimilation des nutriments. Elle renforce les os y compris les dents.

 

Les aphtes

Les aphtes sont de petits ulcères qui se trouvent généralement sur les muqueuses de la bouche. Pour aider à les traiter, on peut se tourner vers l’aloe vera. Ce dernier apaise les douleurs causées par l’aphte. Par la même occasion, il favorise également la cicatrisation, ce qui réduit considérablement la taille des plaies, surtout si vous êtes souvent atteints de stomatite aphteuse récurrente.

 

La constipation

L’aloe vera constitue un remède efficace contre la constipation. Grâce à ses composants naturels (les anthranoïdes), il possède des vertus laxatives. De ce fait, il favorise l’augmentation du nombre des selles, tout en hydratant les parois intestinales. Raison pour laquelle il est conseillé pour diminuer la constipation. Cela est même reconnu par l’OMS.

 

Les brûlures

L’aloe vera est utilisé depuis longtemps pour soulager les brûlures et les coups de soleil. Effectivement, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, rafraîchissantes, il aide à traiter les brûlures de 1er et 2e degré.

 

Le diabète

D’après une étude scientifique publiée dans le  Journal of alternative and complementary medicine, la prise d’aloe vera serait bénéfique pour les personnes souffrantes de diabète. D’après les chercheurs, la plante aide à diminuer le taux de glycémie dans le sang. Ainsi, la consommation régulière de son jus favoriserait la production de l’insuline par le pancréas.

 

L’utilisation de l’aloe vera

 

Dans les soins bucco-dentaires

Comme l’aloe vera est bénéfique pour les dents et la gencive, il entre dans la composition des produits destinés à l’hygiène buccale, tels que :

  • Les dentifrices ou  les gels à base d’aloe vera ;
  • Les bains de bouche qui possèdent des effets protecteurs, sans causer des effets indésirables ;
  • Le gel oral d’aloe vera (dosé à 0,5 ou 2 %) utilisé en cas d’aphte ;
  • Les jus d’aloès qui peuvent se substituer au bain de bouche.

 

Dans les soins de beauté

Grâce à ses composants et ses propriétés dermatologiques et capillaires, l’aloe vera constitue l’ingrédient principal des soins de beauté, comme :

  • Les shampoings et les après-shampoings
  • Les masques pour cheveux
  • Les lotions
  • Les crèmes pour visage
  • Les soins hydratants en cas de dermatose (herpès, psoriasis, lésions de la peau…), ou d’imperfections cutanées (cellulites, vergetures, etc.)
  • Les produits anti-UV
  • Les déodorants…

 

Les médicaments et les soins thérapeutiques

Les bienfaits thérapeutiques de l’aloe vera sont démontrés. Raison pour laquelle, il peut être administré sous forme de :

  • Gel à appliquer sur la peau en cas de dermatose (herpès, acné, psoriasis, lésions de la peau…), ou en cas de brûlure ;
  • Jus à consommer en cas de constipation ou en cas de brûlure de l’estomac ;
  • Gélules qui sont généralement prises en cas de carence alimentaire, ou en cas de diabète ou en cas de dermatose sous le contrôle d’un médecin ;

 

Les précautions en cas d’utilisation de l’aloe vera

Certes, l’aloe vera est une plante aux mille vertus, mais il est toujours préférable de l’utiliser avec précaution. Raison pour laquelle, il faut :

  • Éviter l’exposition prolongée après l’application du gel d’aloe vera en raison de ses effets photosensibilisants ;
  • Solliciter l’avis d’un médecin avant de commencer une cure à base d’aloe vera en cas de diabète ;
  • Respecter la posologie et le dosage en cas de prise par voie orale de la plante, car à forte dose, elle peut provoquer des crampes et des douleurs abdominales ;
  • Éviter l'utilisation avec des médicaments possédant des effets laxatifs, ou réduisant le taux de glycémie ou de cholestérol.

 

La prise en charge des traitements à base d’aloe vera

L’aloe vera fait partie de la médecine dite “douce”. En tant que tels, les soins à base d’aloe vera ne sont pas pris en charge par l’Assurance maladie. Toutefois, celle-ci peut rembourser les médicaments à condition que ces derniers fassent partie de la liste des médicaments remboursables.  

En revanche, certaines mutuelles remboursent les soins phytothérapeutiques, tout comme les consultations chez les praticiens de la médecine douce. Pour trouver la mutuelle qui correspond le mieux à vos besoins, rendez-vous sur le comparateur en ligne proposé par Santors.