Accueil > Phytothérapie > L’apaisante marjolaine : détails sur tous ses secrets

L’apaisante marjolaine : détails sur tous ses secrets

La marjolaine

 

Pour le système nerveux

La marjolaine est reconnue pour ses propriétés calmantes. En véritable tranquillisant, l’origan des jardins est recommandé pour les personnes anxieuses, nerveuses, voire dépressives. La marjolaine soulage les personnes souffrant de fatigue chronique et d’insomnie. Elle atténue également les maux de tête et les migraines fréquentes.

 

La marjolaine contre les douleurs

C’est une plante qui dispose des propriétés antalgiques. En effet, elle permet de calmer les douleurs musculaires, les douleurs articulaires ou encore les règles douloureuses.

 

Pour la peau et l’usage externe

Grâce à ses effets antiseptiques, la marjolaine aide l’organisme à combattre les infections de la bouche comme l’aphte ou la gingivite. Utilisez-la pour nettoyer et soigner les plaies superficielles.

 

Comment utiliser la marjolaine ?

La marjolaine peut être utilisée de plusieurs façons.

 

En tant qu’aromate

L’utilisation de la marjolaine la plus connue demeure l’utilisation en cuisine. Pour une saveur subtile, elle s’invite dans les plats comme : la ratatouille, le ragout, les soupes ou encore la pizza. Cet aromate sublime également les plats à base d’agneau.

 

Indications thérapeutiques

En thérapie, les parties de la marjolaine utilisées sont les feuilles. Fraîches, séchées ou réduites en poudre, les feuilles de marjolaine s’utilisent en décoction et en infusion.

 

L’infusion

L’infusion de marjolaine est efficace contre les troubles digestifs, la migraine, les troubles nerveux et l’insomnie. Pour ce faire, infusez 1 cuillère à soupe de marjolaine séchée dans 1 tasse d’eau bouillante. Vous pouvez prendre jusqu’à 3 tasses de cette infusion par jour.

Pour un effet stimulant, versez 20 à 50 g de marjolaine séchée dans 1 l d’eau. Prenez 2 à 3 tasses par jour avant ou après le repas.

 

L’huile essentielle

Vous pouvez trouver la marjolaine en huile essentielle sous l’appellation « marjolaine à coquilles ». Elle peut s’utiliser sous plusieurs formes :

  • Pour prévenir les maladies infectieuses comme la bronchite, l’huile essentielle (HE) de marjolaine peut s’utiliser en diffusion aérienne.
  • Par voie orale, diluez 1 à 3 gouttes d’HE de marjolaine dans 1 cuillère à soupe de miel. Versez le mélange dans votre tisane.
  • Pour une application cutanée et traiter les infections superficielles, imbibez une compresse d’eau avec de l’HE.
  • En teinture mère, utilisez 50 gouttes de marjolaine par jour.

 

Précautions d’emploi

Malgré qu’il s’agisse d’un traitement naturel, l’utilisation de la marjolaine doit être avec précaution :

  • Pour éviter le risque d’intoxication, respectez les doses indiquées.
  • En dehors de l’utilisation de la marjolaine en cuisine, évitez cette plante pour les femmes enceintes, les femmes allaitantes et les enfants en bas âge.
  • Pour les personnes présentant des allergies à ses composants, l’utilisation de la marjolaine est contre-indiquée.
  • Pour les peaux sensibles, diluez l’HE de marjolaine avec de l’huile végétale avant application.

L’utilisation de la marjolaine fait partie des soins naturels. Comme la Sécurité sociale ne rembourse pas la médecine douce, avoir une mutuelle peut vous aider à obtenir un remboursement. Pour que vous bénéficiiez d’une bonne mutuelle, vous pouvez solliciter l’aide de Santors pour trouver les garanties qui vous conviennent.

 

Sources 

https://www.doctissimo.fr/html/sante/phytotherapie/plante-medicinale/marjolaine.htm
https://doctonat.com/marjolaine-bienfaits-vertus/
https://www.notretemps.com/sante/actualites-sante/bienfaits-marjolaine-2,i87647
https://www.femmeactuelle.fr/sante/medecine-douce/marjolaine-quels-sont-ses-bienfaits-et-comment-lutiliser-2075749