Accueil > Phytothérapie > Quelles sont les vertus de la camomille ?

Quelles sont les vertus de la camomille ?

Quelles sont les vertus thérapeutiques de la camomille ? Comment en bénéficier ? Y a-t-il des précautions à respecter ?

 

Les principales indications de la camomille

 

Les problèmes digestifs

Sachez qu’il existe de nombreuses espèces de camomille, mais la plus utilisée pour soulager les troubles digestifs est la camomille allemande. Pour cause, elle contient des substances qui éliminent les mauvaises bactéries responsables des problèmes digestifs. Par la même occasion, elle rééquilibre également la flore intestinale. Raison pour laquelle elle est recommandée en cas de :

  • Digestion difficile
  • Ballonnements
  • Inflammation de l’estomac (gastrites)
  • Inflammation de l’œsophage (œsophagites)
  • Gastro-entérite
  • Ulcère gastrique
  • Diarrhée.

 

Les douleurs menstruelles

Toutes les variétés de camomille possèdent des propriétés antispasmodiques et permettent donc d’apaiser les douleurs pendant les premiers jours des règles. Elle permet également d’équilibrer le flux menstruel, surtout si ce dernier est perturbé.

 

L’anxiété et la dépression

Grâce à ses composants actifs, la camomille apaise également le système nerveux. Elle est effectivement utilisée en tant que sédatif naturel surtout en cas d’insomnie. Elle apaiserait également l’angoisse, l’anxiété, la dépression et le stress.

 

Les irritations de la peau et des muqueuses

Grâce à ses vertus anti-inflammatoires, la camomille constitue un remède qui calme les irritations de la peau. Elle est donc recommandée en cas de :

  • Piqûre d’insecte
  • Eczéma
  • Brûlures
  • Coups de soleil
  • Aphtes.

 

Les maux de gorge

La camomille possède des vertus anti-inflammatoires et permet donc d’éliminer les mauvaises bactéries à l’origine des douleurs.

 

Comment utiliser la camomille ?

 

En infusion

La préparation d’une infusion de camomille consiste à faire bouillir 2 à 5 capitules pendant une dizaine de minutes. Vous pouvez ensuite boire 2 à 3 tasses par jour pour soulager :

  • L’indigestion
  • Les brûlures d’estomac
  • La nausée
  • Les règles douloureuses
  • L’anxiété.

L’infusion peut aussi être utilisée différemment en appliquant une compresse imbibée d’infusion sur les imperfections cutanées. Vous pouvez également gargariser de l’infusion à base de camomille en cas de maux de gorge.

 

L’huile essentielle

Il existe 4 types d’huile essentielle de camomille : l’huile essentielle de camomille noble, l’huile essentielle de camomille allemande, l’huile essentielle de camomille bleue et l’huile essentielle de camomille sauvage. Vous pouvez choisir entre ces huiles en vous référant à leurs vertus thérapeutiques. Dans tous les cas, vous pouvez les utiliser en cas de :

  • Irritation cutanée ou dermatose (eczéma, brûlure, coup de soleil) en mélangeant 1 à 2 gouttes d’huile essentielle avec de l’huile végétale de votre choix,
  • Anxiété en inhalant l’huile essentielle depuis le flacon. Sinon, vous pouvez également ajouter 1 à 2 gouttes d’huile essentielle sur la face interne des poignets pour en respirer.

 

La lotion oculaire

Pour la recette : faites bouillir une cuillère à soupe de fleurs dans 125 ml d’eau pendant une quinzaine de minutes. Une fois refroidie, imbibez les compresses avec la lotion. Puis, appliquez-les sur l’irritation oculaire modérée et les yeux fatigués.

 

Les précautions d’utilisation

La camomille contient des principes actifs assez puissants. Il convient de ce fait de l’utiliser avec précaution, d’où l’intérêt de :

  • Solliciter l’avis d’un médecin avant de l’utiliser chez les femmes enceintes et allaitantes ;
  • Proscrire son usage chez les personnes allergiques aux pollens et chez les asthmatiques ;
  • Respecter le dosage et la posologie indiqués, car à forte dose, elle peut entraîner des vertiges, des maux de tête, des étourdissements et des vomissements.

 

La prise en charge des traitements à base de camomille

La camomille est utilisée depuis des siècles pour soulager les troubles digestifs. Mais elle est aussi indiquée en cas d’anxiété, de fatigue, etc. Toutefois, la camomille fait partie des soins prescrits dans le cadre de la médecine douce. Cela signifie qu’elle n’est pas prise en charge par l’Assurance maladie, sauf dans de strictes conditions. Raison pour laquelle il vaut mieux souscrire une mutuelle santé proposant une garantie médecine douce. Comparez les formules pour dénicher l’offre adéquate à vos attentes.