Accueil > Phytothérapie > Soigner un rhume par les plantes : comment faire ?

Soigner un rhume par les plantes : comment faire ?

Soigner un rhume par les plantes : comment faire ?

 

Les différentes plantes contre les symptômes du rhume

Il existe plusieurs variétés de plantes permettant de lutter contre les symptômes du rhume. En voici quelques-unes avec leurs propriétés. 

 

Le thym

Le thym sous forme d’huile essentielle est parfait pour lutter contre le rhume. Grâce aux terpènes contenus dans cette plante, le thym est un antiseptique efficace

 

L’échinacée

L’échinacée est d’origine d’Amérique du Nord. Elle existe en plusieurs variétés et permettrait, selon certaines études, d’atténuer les symptômes et de prévenir le rhume. 

 

Le sureau noir

Le sureau noir est un arbre qui produit des baies noires. Grâce à l’existence de vitamines A et C et d’antioxydants dans ces dernières, elles servent à combattre le rhume.

 

Mode d’utilisation des plantes contre le rhume

Chaque plante peut être employée de plusieurs façons. 

 

Le thym

Pour soigner le rhume, le thym peut être utilisé de différentes manières. En inhalation, ajoutez quelques gouttes de thym à de l’eau bouillante et couvrez-vous la tête avec une serviette avant de respirer la vapeur. Attention à ne pas vous brûler ! En infusion, prenez 4 ou 5 branches et mettez-les dans de l’eau bouillante. N’oubliez pas de la filtrer avant de boire. 3 à 4 tasses par jour permettent d’atténuer les symptômes du rhume. 

 

L’échinacée

L’échinacée peut être consommée de plusieurs manières : 

  • Décoction : prenez 1 g de racines d’échinacée et ajoutez-y de l’eau bouillante. 3 tasses par jour suffisent ;
  • Teinture : 3 à 4 ml par jour. N’avalez pas immédiatement, gardez quelques instants dans votre bouche ;
  • Infusion : mélangez 1 g de racines avec de l’eau bouillante. Laissez reposer 10 min avant de boire.  Prenez 1 à 6 tasses par jour.
  • Capsules : prenez l’équivalent de 1 g, 3 fois par jour ;
  • Extraits solides normalisés : se présentent sous forme de comprimés ou de capsules, prenez la même dose que les capsules.

 

Le sureau noir

Le sureau noir est consommé en forme de sirop pour lutter contre le rhume. Pour le préparer, vous avez besoin de 1 kg de baies de sureau noir, 1 l d’eau, 1 kg de sucre et 30 g d’acide citrique.

Faites bouillir pendant 10 min l’eau et le sucre avant d’y ajouter les baies de sureau et l’acide citrique. Faites cuire 4 min. Avant de filtrer le sirop et le mettre en bouteille, laissez infuser 2 h. Une cuillère à soupe 4 fois par jour suffit pour prévenir le rhume.

 

Les éventuelles contre-indications connues pour chaque plante

La consommation de l’échinacée est déconseillée aux personnes allergiques et souffrantes d’asthmes. Les enfants sujets à otites et les femmes enceintes ne doivent pas également en consommer.

À cause de la forte teneur en sucre du sirop du sureau noir, sa consommation est prohibée aux personnes diabétiques.

Attention, l’huile essentielle du thym ne convient pas aux femmes enceintes, aux enfants et aux personnes qui sont allergiques aux plantes labiées. Elles provoquent des troubles intestinaux et des réactions cutanées.

La Sécurité sociale rembourse à hauteur de 70% les consultations chez un médecin généraliste qui pratique la phytothérapie. Pour bénéficier du remboursement du ticket modérateur, souscrivez une mutuelle santé. Le comparateur en ligne Santors vous aide à trouver celle qui vous correspond le mieux.