Les dépenses liées aux soins dentaires représentent une charge financière assez lourde compte tenu du faible remboursement de la Sécurité sociale. Se tourner vers une mutuelle dentaire pas chère reste la meilleure alternative pour bénéficier d’une meilleure prise en charge. Il reste à déterminer quelles garanties composent une bonne complémentaire dentaire.

Quels sont les professionnels de santé dentaire ?

Avant de nous pencher sur les garanties offertes par les mutuelles dentaires, prêtons d’abord attention aux professionnels de santé dentaire qui vous permettront, ou non, de bénéficier de meilleurs remboursements au niveau des complémentaires santé en sus de la Sécurité Sociale.

Parmi les professionnels de santé dentaire, on retrouve les stomatologues et les chirurgiens dentistes.

Le stomatologue est un praticien travaillant habituellement dans un milieu hospitalier, celui-ci se charge des interventions liées à la chirurgie maxillo-faciale. Les honoraires de ce dernier sont soumis aux mêmes règles que les médecins spécialistes (conventionnés ou non conventionnés).

En ce qui concerne les chirurgiens-dentistes, ces derniers se classent en 3 catégories qui déterminent le remboursement de l’Assurance maladie et les honoraires pratiqués :

  • Les chirurgiens-dentistes dont les tarifs sont encadrés (conventionné secteur 1), notamment pour les actes et soins chirurgicaux, sont libres de dépasser leurs honoraires notamment pour les soins orthodontiques et prothétiques.
  • Les chirurgiens-dentistes conventionnés qui bénéficient d’un droit de dépassement permanent. Si vous optez pour un chirurgien conventionné, vous profiterez d’un remboursement sur la base du tarif conventionné par la Sécurité sociale.
  • Les chirurgiens dentistes non conventionnés qui sont autorisés à pratiquer les honoraires qui leurs conviennent (secteur 2). L’Assurance maladie applique un tarif d’autorité (remboursement sur une base particulièrement faible) pour les praticiens non conventionnés.
dentiste

Quels sont les soins réalisés par le chirurgien-dentiste ?

On fait souvent appel au chirurgien-dentiste pour réaliser divers soins dentaires. Il est indispensable de connaître ces différents soins afin de trouver les meilleurs tarifs et profiter des meilleures garanties:

  • Les soins courants (dévitalisation, traitement d’une carie à deux ou trois faces, détartrage, etc.) dont les honoraires sont déterminés par la Sécurité sociale. Le praticien est autorisé à pratiquer des honoraires libres uniquement sur les soins appelés Inlay.
  • Les actes d’orthodontie qui consistent à corriger la malformation des mâchoires ou la malposition dentaire. Les honoraires pour les traitements orthodontiques sont totalement libres.
  • Les prothèses dont les tarifs sont fixés par le chirurgien-dentiste
  • Les actes de parodontologie qui ne sont pas tous remboursés par la Sécurité sociale. Pour bénéficier d’une prise en charge partielle ou totale des soins parodontaux, intéressez-vous davantage aux mutuelles offrant une garantie spéciale.

Comment trouver la mutuelle dentaire la moins chère ?

Une fois que vous avez pu faire la différence entre les différents professionnels spécialisés, les soins que ces derniers prodiguent et leurs honoraires, vous pouvez déjà réaliser un comparatif sur les mutuelles les moins chères. Commencez par leur communiquer le devis dentaire, réalisé par le dentiste, qui devra comprendre :

  • La description détaillée du traitement à faire
  • La nature des matériaux utilisés
  • La codification et le remboursement du régime de base  

Vous pourrez ensuite comparer le niveau et le type de prise en charge de chaque complémentaire santé. Prêtez notamment attention aux garanties du contrat de la mutuelle de votre choix afin de les adapter en fonction de votre situation, mais aussi de votre âge et de vos besoins.

Le délai de carence

Au moment du comparatif, vous remarquerez que certaines mutuelles pas chères proposent un délai de carence. Ce délai représente habituellement quelques mois durant lesquels les frais dentaires ne sont pas pris en charge. Le délai de carence est néanmoins négociable, mais ne convient pas aux personnes nécessitant des soins immédiats.

Souscrire une mutuelle dentaire pas chère sans carence convient effectivement mieux aux individus qui réalisent de nombreux traitements chez le prothésiste et qui souhaitent être remboursés rapidement sur :

  • Les soins généraux des dents incluant le détartrage, les diagnostics, le blanchiment…
  • L’orthodontie
  • La pose, l’entretien d’une prothèse
  • La chirurgie maxillo-faciale

Les tarifs des mutuelles dentaires varient de 100%, pour les soins dentaires ordinaires, à 500% pour l’orthodontie. Il vous faudra donc choisir la formule la mieux adaptée à vos exigences bucco-dentaires.

Les enfants et les jeunes assurés

Une mutuelle dentaire pas chère propose aussi des remboursements satisfaisants pour les enfants, adolescents et jeunes assurés qui ont des besoins buccodentaires souvent plus importants que les adultes.

Si vous souhaitez souscrire pour vos enfants à une mutuelle dentaire pas chère, prêtez davantage attention aux formules dentaires offrant des garanties semblables à celles des adultes. Vous profiterez aussi d’autres avantages spécifiques comme :

  • Un remboursement élevé pour les traitements orthodontiques pour enfant
  • Une meilleure prise en charge sur les dents visibles
  • Un remboursement des implants et des Inlays (Obturation dentaire au moyen de métal, non remboursé par la Sécurité sociale)

En étant rattaché à un contrat santé de famille, un enfant peut également profiter de la  complémentaire santé de ses parents.

consultation médicale

Mutuelle pour senior

Les personnes qui arrivent à l’âge de la retraite ont, quant à elles, des besoins plus spécifiques. Le choix de la mutuelle dentaire la moins chère sera en partie déterminé par le type de remboursement proposé.

Les remboursements forfaitaires

Les seniors adhérant à une mutuelle offrant un remboursement forfaitaire bénéficient d’un budget dentaire mis à leur disposition tout au long de l’année, un budget qui se renouvelle chaque année et qui ne doit pas être dépassé. Ce type de mutuelle rembourse les personnes du troisième âge qui ont besoin d’importants soins dans l’année.

Les remboursements en pourcentage

L’adhérent à une mutuelle dentaire proposant un remboursement en pourcentage sera remboursé en fonction du tarif imposé par la Sécurité sociale. Une complémentaire dentaire peut proposer jusqu’à 400% de remboursement et présente de nombreux avantages aux personnes qui ont besoin de prothèses.

Les seniors peuvent également profiter d’un troisième type de remboursement combinant à la fois un forfait et des pourcentages. Ce type de prise en charge leur permet de bénéficier à la fois d’un budget fixe, dédié aux prothèses dentaires, et d’un budget variable destiné aux autres soins dentaires.

Quels sont les niveaux de garantie pour chaque type de traitement ?

Les actes de conservation 

Une mutuelle santé proposant un tarif peu onéreux offre généralement des garanties de 100 à 200%. Un pourcentage suffisant pour les actes de conservation comme le traitement des caries. Les dépassements d’honoraires étant interdits pour les soins de conservation, le remboursement est total.

La pose de prothèses dentaires

Dans le cas des prothèses dentaires (couronnes, bridges…), les dépassements d’honoraires sont fréquents et élevés. Vous devez donc porter votre choix sur des mutuelles proposant des taux à partir de 500%. Assurez-vous également que la mutuelle que vous avez choisie est sans délai de carence afin d’être remboursé à temps.

Les soins d’orthodontie

Les tarifs orthodontiques varient en fonction de l’appareil dentaire utilisé et de la complexité des soins, mieux vaut se tourner vers une mutuelle offrant un taux de remboursement de 500% pour les honoraires du dentiste et de l’orthodontiste.

Optimiser son rapport qualité-prix passe par la modularité proposée par le partenaire santé. Il est important de prendre en considération le niveau de garanties mis en avant par chaque mutuelle pour chaque type de soins.

outils dentiste

Un remboursement à 100 % d’ici 2021

Une réforme Reste à charge Zéro, portée par la ministre de la Santé, a effectivement été lancée en janvier 2019 et a pour finalité, d’ici deux ans, d’offrir un taux de remboursement à 100 % sur différents soins dentaires. Cette prise en charge à 100 % par les mutuelles dentaires, mais aussi par la Sécurité sociale, sera présentée sous forme d’un ensemble de prestations de soins qui répond aux attentes du gouvernement qui souhaite offrir un égal accès aux soins pour tout le monde.

Bientôt disponibles dans tout le pays, ces paniers d’offres 100 % Santé proposent jusqu’à un remboursement total sur certaines prothèses dentaires d’ici 2021, les bridges et les couronnes d’ici 2020. Ce déployant progressivement, la réforme Reste à Charge Zéro encourage les professionnels de santé et mutuelles à améliorer l’accès à des soins plus efficaces.

Promesse de campagne de notre actuel Président, la réforme RAC 0 constitue un progrès à la fois social et sanitaire. Bien entendu, les clients pourront toujours profiter d’autres prestations non remboursées à 100 % comme les implants dentaires qui, trop onéreux, ne sont pas concernés par la réforme.

Néanmoins, avec le nouveau panier 100 % Santé, les patients auront un large choix de bridges métalliques, de prothèses dentaires et de couronnes céramiques.