Vous venez de prendre votre retraite et souhaitez réaliser un bilan santé avant de souscrire à une mutuelle santé dentaire, optique ou une assurance hospitalisation ? N’étant pas obligatoire, le bilan santé vous permet de faire le point sur votre état physique, mais aussi de faire le bon choix en ce qui concerne les assurances santé.

Quel est le but du bilan de santé et comment se déroule-t-il ?

N’exigeant aucune limite d’âge, le bilan santé s’adresse aux retraités depuis un an ainsi qu’à leur époux ou épouse ayant 58 ans et plus. Totalement gratuit (pour l’assuré), cet examen médical vous aide à entretenir votre capital santé. Celui-ci permet de détecter les éventuelles affections latentes ou pathologies, notamment chez les personnes plus âgées. 

Un bilan santé chez le médecin généraliste 

Chez le médecin généraliste, différents examens sont réalisés une fois par an comme :

  • Le bilan biométrique : mesure de la taille, du poids et de l’IMC (indice de Masse corporelle)
  • Le test de la mémoire
  • L’acuité auditive
  • La mesure du souffle afin de déceler les problèmes liés à l’asthme, au tabagisme, etc.
dentiste

Chez le dentiste

Le bilan bucco-dentaire permet de détecter la parodontite pouvant engendrer le déséquilibre d’un diabète et augmenter les risques inflammatoires et cardiaques. Ce bilan est à réaliser une fois par an et est obligatoire durant la période de la ménopause à cause des changements hormonaux de l’organisme. Durant généralement une trentaine de minutes, celui-ci inclut :

  • Une consultation avec le chirurgien-dentiste
  • Une consultation avec le diététicien si vous souhaitez réaliser un bilan nutritionnel
  • Un entretien particulier afin de recevoir quelques conseils personnalisés.

L’ORL 

Le bilan auditif chez l’ORL permet de mesurer l’audition des personnes âgées, mais aussi de proposer une aide auditive. Celui-ci se fait tous les 2 ans notamment chez les hommes âgés de 65 ans ou plus et dont la perte auditive est plus avancée par rapport aux femmes.

Le dépistage de la baisse d’audition se fait à l’aide d’un audiomètre. Celui-ci permet de déterminer le traitement médical, comme la prescription de médicaments vasodilatateurs, ou une intervention chirurgicale en cas de surdité importante comme la chirurgie du tympan.

Le cardiologue 

Après 50 ans, un bilan cardio-vasculaire est indispensable, voire obligatoire. En prenant de l’âge, les risques d’hypertension peuvent survenir à tout moment et les maladies des artères évoluent souvent sans bruit.  Le bilan se fait tous les 2 ans et les résultats de l’activité électrique du cœur sont donnés par un électrocardiogramme. Une échographie est également réalisée afin d’analyser les contractions du cœur en fonction des différents facteurs risque comme le stress, le surpoids ou le tabagisme.

L’ophtalmologiste 

Le bilan visuel réalisé chez l’ophtalmologiste permet d’établir une correction optique, de dépister les différentes maladies de l’œil et s’impose à partir de 50 ans. Comme les maladies des artères, les maladies de l’œil se développent en silence comme :

  • Le glaucome (destruction du nerf optique) dépisté à partir de 50 ans
  • La cataracte (baisse de l’acuité visuelle) qui fait son apparition à partir de 60 ans.

En réalisant un bilan visuel à temps, vous pouvez bénéficier d’un traitement médicamenteux ou au laser. Notons qu’une visite chez l’ophtalmologiste doit se faire tous les ans à partir de 60 ans.

Le radiologue 

Réaliser un bilan chez le radiologue permet de détecter un souci au niveau du thorax et les maladies pulmonaires. Une radiologie osseuse chez les personnes âgées permet également de faire un bilan sur tous les os et les différentes articulations. Cet examen médical permet aussi de détecter : 

  • Une tumeur
  •  L’arthrose, une affection chronique des articulations
  • L’accumulation de liquide dans les articulations.

Le dermatologue

Réaliser un bilan chez le dermatologue est recommandé aux personnes subissant une exposition fréquente au soleil. Cet examen permet de détecter différents types de lésions comme :

  • Un kyste épidermique
  •  Une mauvaise cicatrisation aussi appelée cicatrice chéloïde nécessitant une intervention chirurgicale
  • Une spinocellulaire : un carcinome fréquent chez les personnes âgées suite à une trop longue exposition solaire.

Le gynécologue 

Un bilan chez le gynécologue permet de dépister un éventuel cancer du col de l’utérus chez les femmes de 50 à 74 ans. Les risques de cancer augmentent en effet chez les femmes ménopausées. 

Comment bénéficier d’un bilan de santé gratuit ?

deux femmes

L’examen santé est gratuit pour chaque senior affilié ou non à une assurance maladie. Il vous suffit de contacter la CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie) et de fixer un rendez-vous. Un formulaire vous sera envoyé avant de passer l’examen médical ainsi qu’une convocation mentionnant la date précise, l’heure et le lieu où se déroulera l’examen. 

Le formulaire envoyé par l’Assurance santé est un questionnaire à remplir seul et à remettre au médecin le jour de la consultation. À la différence du bilan santé, le questionnaire servira de base au médecin traitant qui, en fonction de vos réponses et des résultats des dernières consultations (accompagnant le document), décidera de l’examen clinique et complémentaire à réaliser. 

Les résultats des examens sont ensuite envoyés par la poste après une quinzaine de jours. Le médecin qui a réalisé le bilan recevra également une copie des résultats.

Doit-on remplir le questionnaire de santé avant de souscrire à une mutuelle ?

Le Code de la Mutualité n’autorise pas les assurances santé à recourir au questionnaire de santé. Celui-ci peut néanmoins s’avérer avantageux pour les personnes de plus de 50 ans. Les complémentaires santé s’en servent effectivement afin de proposer la meilleure formule à leurs nouveaux adhérents.

Remplir le formulaire n’est, certes, pas obligatoire. Minimiser certains soucis de santé peut néanmoins vous coûter cher surtout si vous souhaitez souscrire un contrat d’assurance santé. Bien que les mutuelles santé ne demandent aucun examen médical aux adhérents, sauf pour les garanties particulières, la résiliation du contrat peut se présenter en cas de fausse déclaration.

Faut-il réaliser un bilan santé pour bénéficier du Reste à Charge Zéro ?

Fournissant toutes les informations concernant votre état de santé, le bilan s’avère indispensable surtout si vous souhaitez profiter pleinement de la nouvelle réforme 100% Santé. Lancée en janvier 2019, la réforme Reste à Charge Zéro propose en effet un accès de qualité aux soins en audiologie, en optique et dentaire.

Présenter votre examen médical chez le dentiste, l’ORL ou l’ophtalmologiste auprès d’une mutuelle santé vous permettra de bénéficier d’un remboursement à 100% sur :

  • Les lunettes à verre unifocaux et monture
  • La pose des bridges et des couronnes (d’ici 2020)
  • La pose de certains modèles de prothèses auditives.

Pensez, par conséquent, à remplir minutieusement le questionnaire avec la plus grande précision et de réaliser tous vos bilans santé afin de trouver la mutuelle vous proposant une meilleure prise en charge.