Accueil > Se soigner France > Radiothérapie : bénéfices et prise en charge

Radiothérapie : bénéfices et prise en charge

Comprendre ce que c’est que la radiothérapie

Par définition, la radiothérapie est l’application thérapeutique des rayons X. Plus précisément, c’est un traitement locorégional qui utilise les radiations pour détruire les cellules cancéreuses et pour bloquer leur capacité à se multiplier.

Presque tous les types de cancers peuvent être traités par irradiation : tumeurs cérébrales, leucémie, lymphome, cancers du poumon, cancers digestifs, cancers urogénitaux, cancers gynécologiques, cancers ORL, etc.

En fonction du stade de la maladie et de son état, un patient cancéreux peut se soigner uniquement avec la radiothérapie. Afin d’accélérer la guérison, il peut également faire, en complément, de la chimiothérapie, de la chirurgie ou de l’hormonothérapie.

 

Les différentes techniques de radiothérapie

Tous les patients atteints de cancer ne sont pas tous éligibles à la radiothérapie. Seul l’oncologue radiothérapeute peut prescrire ce soin en fonction du type et le stade de la tumeur, ainsi que l’état général du patient. La radiothérapie ou le traitement par irradiation peut se faire par application externe ou interne, ou encore par voie orale.

 

La radiothérapie externe

Plus courante pour traiter les cancers, la radiothérapie externe utilise les photons (rayon X) et les électrons pour atteindre les cellules cancéreuses et les détruire par irradiation. Elle est dite externe, car c’est une méthode transcutanée et précise.

En effet, les rayons sont pointés précisément sur la zone à traiter et traversent la peau. Les faisceaux sont produits par une machine appelée accélérateur linéaire de particules.

Le déroulement d’une radiothérapie externe se fait en 4 étapes :

  • Le repérage millimétré de la zone infectée
  • La dosimétrie ou le calcul de la dose du rayonnement
  • L’application du traitement par irradiation
  • Le suivi du patient durant et après la radiothérapie.

 

La curiethérapie ou la radiothérapie interne 

La curiethérapie consiste à implanter directement des sources radioactives sur la zone infectée. Elle est dite interne, car les sources sont incrustées dans la zone où se trouve la tumeur. Cette méthode peut être temporaire ou permanente en fonction du type de cancer à traiter.

La radioactivité se traduit par des rayonnements destinés à éliminer les cellules cancéreuses. Notons que la dose de la radioactivité est très importante à fleur de la tumeur. Par contre, les rayonnements sont affaiblis au niveau des tissus sains afin de les épargner et de diminuer les effets secondaires.

 

La radiothérapie métabolique

La radiothérapie métabolique est utilisée pour traiter quelques types de tumeurs telles que le cancer de la Thyroïde, les métastases osseuses et la maladie de vaquez, etc.

Ce mode de traitement se fait par l’administration d’une substance radioactive par injection intraveineuse ou par voie orale. Il peut s’agir d’une boisson ou d’une capsule. Les composants de la substance radioactive s’attaquent uniquement aux cellules infectées par le cancer.

 

Quels sont les effets secondaires de la radiothérapie ?

Le traitement par irradiation peut s’avérer efficace pour soigner la plupart des cancers à un stade initial. Par contre, ce type de soins n’est pas sans risque ! Bien que les rayonnements détruisent les cellules cancéreuses, ils endommagent aussi les cellules saines à proximité de la tumeur maligne.

La radiation des tissus sains cause des effets secondaires non négligeables et qui peuvent gêner le patient. Ces effets secondaires se manifestent différemment en fonction de la zone à traiter et de la dosimétrie des faisceaux.

En effet, l’irradiation de la tête, du thorax, de l’abdomen et du bassin peut présenter quelques effets secondaires similaires, mais aussi des conséquences très différentes. D’une manière générale, les effets secondaires les plus courants sont :

  • La fatigue
  • La céphalée et l’étourdissement
  • L’alopécie ou la perte de cheveux ou des poils du corps
  • Les problèmes dermatologiques (changement de la couleur de peau, rides, apparition des petits boutons, etc.)
  • La perte d’appétit
  • La difficulté à avaler ou à déglutir
  • La sécheresse buccale
  • Les nausées et vomissements
  • Les maux de ventre
  • L’anémie
  • La diarrhée
  • Les troubles urinaires et hormonaux
  • Les troubles pulmonaires
  • Les troubles de la vue.

 

Qu’en est-il du remboursement du traitement par radiothérapie ?

Le cancer est répertorié dans la liste des affections de longue durée ou ALD. Cependant, les frais médicaux sont assez coûteux, bien que les traitements soient prolongés. L’Assurance maladie prend en charge le remboursement de la majorité des frais médicaux relatifs au cancer :

  • Les traitements et les soins spécifiques de l’affection
  • Les médicaments de confort
  • Les prothèses et les appareillages.

Le traitement par radiothérapie est donc remboursé par l’Assurance maladie sur la base du tarif de la Sécurité sociale.

Cependant, l’Assurance maladie ne prend pas en charge les frais d’hôpitaux journaliers, les frais d’entretien, les dépassements d’honoraires, les frais de chambre particulière… Par contre, ces divers frais peuvent être pris en charge partiellement ou en totalité par une complémentaire santé.

Cette dernière propose aux assurées plusieurs niveaux de remboursement ! Pour les assurés atteints de cancer, les principaux postes de santé pris en charge par la mutuelle concernent les soins d’hospitalisation et les soins médicaux.

Il est bien connu que la radiothérapie est un traitement de référence pour traiter les cancers. Toutefois, l’ensemble des traitements et des soins est assez onéreux. Les frais médicaux liés au traitement du cancer peuvent être pris en charge à 100 % par l’Assurance maladie et la mutuelle. Pour profiter d’un remboursement suffisant, souscrire une mutuelle santé avec une couverture élevée s’avère avantageux pour un patient souffrant de cancer ou d’autres types d’ALD. Si vous envisagez de souscrire une mutuelle, passez par Santors pour trouver la meilleure de prise en charge.