Accueil > Se soigner France > Ordonnance médicale : l’essentiel à retenir

Ordonnance médicale : l’essentiel à retenir

Que contient une ordonnance médicale ?

Généralement, la validité d’une ordonnance médicale repose sur les différentes informations qu’elle contient. En premier lieu, on doit y trouver les informations sur le prescripteur c’est-à-dire le spécialiste de santé : son nom, son prénom, sa qualité, son numéro RPPS (Répertoire Partagé des Professionnels de Santé) s’il est médecin, sage-femme ou chirurgien-dentiste, son numéro FINESS (Fichier National des Etablissements sanitaires et sociaux) et s’il travaille dans établissement de santé.

On doit également retrouver les informations concernant le malade qui vient consulter : son nom, son prénom, son âge, son sexe, sa taille et son poids. Notons qu’une ordonnance doit également être datée. Y sont également mentionnés :

  • Les médicaments
  • Les produits ou les soins prescrits tels que leurs noms
  • La posologie
  • Le moment de la prise de médicaments et la durée du traitement.

Si des médicaments ou des produits doivent être renouvelés, l’ordonnance doit comporter l’indication « AR ». Pour que le pharmacien vous donne la quantité de médicament suffisante jusqu’à la fin de votre traitement, l’ordonnance doit comporter la mention « QSP » ou Quantité Suffisante Pour.

On peut aussi retrouver la mention « non substituable » sur l’ordonnance médicale. Cela signifie que le pharmacien n’est pas autorisé à vous donner un médicament générique si le médicament que le médecin traitant a prescrit est en rupture de stock, par exemple.

Dans le cas où le médecin traitant a prescrit un médicament non remboursable pour la pathologie du patient, l’ordonnance médicale doit comporter la mention « NR » ou Non Remboursable.

On doit également retrouver certaines consignes relatives à un traitement spécifique ou pour un régime spécial sur l’ordonnance médicale. Souvenez-vous également que l’ordonnance doit être signée par son prescripteur !

 

Quelle est la durée de validité d’une ordonnance ?

Suite à la prescription sur ordonnance de certains médicaments par votre médecin traitant, vous avez trois mois pour vous procurer des produits et médicaments en pharmacie. Une fois ce délai dépassé, votre ordonnance n’est plus valable et le pharmacien n’est plus en mesure de vous donner les médicaments dont vous avez besoin.

Toutefois, cette durée de validité est restreinte à trois jours maximum si on vous a prescrit des médicaments stupéfiants et assimilés.

Notons cependant que la durée maximale autorisée pour un traitement est limitée à une seule année. Celle-ci est réduite à 2 semaines, voire 3 mois, en cas de traitement anxiolytique ou pour l’usage de somnifères.

Une ordonnance pour une prise de sang reste valide durant un an maximum. Toutefois, vu l’inexistence d’un accord juridique légal sur le sujet, l’Assurance Maladie est en droit de refuser la prise en charge de votre prise de sang si le délai entre la date de prescription et la date de réalisation est trop important.

Toutefois, une ordonnance pour des lunettes reste valide pendant trois ans. Ainsi, durant ce délai, vous pouvez changer de lunettes autant de fois que vous le souhaitez ! Vous n’êtes pas obligé de consulter un ophtalmologue sauf si vous sentez que vous devez changer le degré de vos lunettes. La paire de lunettes sera remboursée par votre mutuelle selon le type de contrat auquel vous avez souscrit.

 

Comment obtenir un médicament ?

Pour obtenir des médicaments en pharmacie, vous devez présenter une ordonnance originale et une photocopie. Une fois que vous avez reçu vos médicaments et produits, votre pharmacien y inscrit : 

  • La date de délivrance ainsi que la quantité de médicaments
  • Le montant total de tous les médicaments
  • Le montant de la prise en charge de votre Assurance Maladie.

Si le patient a en sa possession une carte Vitale, il a ainsi droit au tiers payant et le pharmacien se charge de garder le double de son ordonnance. Dans ce cas, c’est lui qui l’adresse directement à la caisse d’Assurance Maladie avec la feuille de soins papiers rédigée par le pharmacien lors de la délivrance des médicaments.

 

Quand renouveler son ordonnance ?

D’emblée, il est à préciser qu’une ordonnance médicale doit toujours être bien conservée. En effet, elle permet de faire un suivi adéquat de votre traitement, mais elle reste également utile dans le cas où vous devez la renouveler en fonction de la requête et de l’exigence de votre médecin.

Mais en théorie, une ordonnance médicale doit être renouvelée tous les ans ou tous les trois ans. Quand la fin de votre traitement arrive, vous devez vous rendre chez votre pharmacien et emmener votre prescription pour qu’il le renouvelle si besoin.

Si, entre-temps, vous avez égaré votre ordonnance alors que vous devez poursuivre votre traitement, vous devez impérativement retourner chez votre médecin traitant et prendre une nouvelle ordonnance médicale.

Consultez toujours votre médecin traitant afin de savoir si vous devez ou non renouveler votre ordonnance.