Accueil > Se soigner France > Tout sur la médecine orthopédique

Tout sur la médecine orthopédique

Spécificité de la médecine orthopédique

En médecine orthopédique, un examen doit avoir lieu pour savoir si la chirurgie s’avère nécessaire et si on peut effectuer le procédé préservateur, au moyen de plâtres ou de corsets. Elle intègre aussi la pratique de la gymnothérapie, la rééducation, la médecine consacrée à l’enfance, et celle qui soigne les affections inflammatoires ou dégénératives des os et touchant parfois des muscles, des nerfs sensitifs ou moteurs.

 

Qu’est-ce qu’un orthopédiste ?

C’est le spécialiste qui réalise le diagnostic et la prise en charge médicaux et chirurgicaux en vue du traitement des affections du squelette, des articulations et de l’appareil locomoteur. C’est-à-dire, tous les problèmes touchant les os, les ligaments, les muscles, les tendons et les nerfs. Si vous devez consulter un orthopédiste, ci-dessous quelques renseignements qui pourraient vous être utiles.

 

Les pathologies traitées par un médecin orthopédiste

Une consultation auprès d’un médecin orthopédiste peut concerner plusieurs pathologies. On peut citer par exemple les fractures, les entorses, la présence de tumeur au niveau de l’os, la luxation, les douleurs au niveau de la colonne vertébrale, les fractures, etc.

Une personne atteinte d’une courbure à convexité postérieure de la colonne vertébrale (cyphose) ou d’une déviation latérale de la colonne vertébrale (scoliose) doit consulter un orthopédiste.

Mais ce spécialiste est aussi sollicité pour la prise en charge des douleurs ou des troubles fonctionnels causés par un accident, une maladie, par une lésion d’origine sportive ou professionnelle, par des pathologies inflammatoires ou infectieuses, des anomalies de croissances, et même des malformations congénitales. Le traitement de la maladie, comme l’ataxie locomotrice, est une des compétences de l’orthopédiste.

En cas d’anomalie sur le système rachidien, des membres inférieurs et supérieurs, une consultation orthopédique est nécessaire. Enfin, l’orthopédiste est aussi apte à pratiquer la chirurgie relative aux articulations, les muscles, les os, les ligaments…

 

Quel est le rôle d’un orthopédiste ?

L’orthopédiste est un spécialiste de l’appareil locomoteur. Son rôle est d’assurer la correction fonctionnelle de ce dernier. Pour cela, il réalise des interventions chirurgicales dont les étapes principales sont les suivantes :

  • Le bilan préopératoire, pour déterminer l’étendue de l’intervention ;
  • l’opération en elle-même (réparer les fractures, poser des articulations artificielles, ou rectifier une malformation…) ;
  • et le suivi postopératoire (administrer les soins nécessaires pour limiter le risque de complications suite à l’intervention, conseiller le patient pour atténuer les douleurs ou pour plus de confort).

L’orthopédiste doit exposer, de manière claire, à son patient le déroulement de l’opération et les risques qu’elle peut engendrer.

 

Le remboursement des soins orthopédiques par la Sécurité sociale et la mutuelle

Les soins orthopédiques des personnes souffrant d’affections de l’appareil locomoteur sont remboursés partiellement par l’assurance maladie à hauteur de 60 %, sur la base du tarif conventionnel de la Sécurité sociale. Mais dans bien des cas, le remboursement est toujours insuffisant pour couvrir la totalité des dépenses liées aux soins orthopédiques. Pour y remédier, souscrire une mutuelle de santé est souvent la solution qui s’impose.

Pour trouver la mutuelle santé la plus adaptée à vos besoins, n’hésitez surtout pas à recourir au service de Santors. Santors, c’est un comparateur d’assurance et de mutuelle santé reconnu dans son domaine. On vous y propose une assistance professionnelle assurée par des conseillers en assurance hautement expérimentés. En plus de trouver une mutuelle adaptée à vos besoins, passer par Santors vous permettra également de faire des économies importantes.