Accueil > Se soigner France > Le psoriasis : traitements et prise en charge des soins

Le psoriasis : traitements et prise en charge des soins

Qu’est-ce que le psoriasis ?

Le psoriasis est une maladie chronique de la peau se manifestant principalement par des lésions érythémato squameuses. Malgré nos connaissances actuelles, ses causes restent encore floues. On sait juste qu’il apparaît le plus souvent chez des personnes ayant des prédispositions génétiques associées à un facteur déclenchant. Notons que 30 % des malades présentent ce cas. À part cela, le psoriasis peut également être causé par un dysfonctionnement des mécanismes immunologiques ainsi que des facteurs environnementaux.

 

Les différentes formes de psoriasis

Le psoriasis peut se manifester sous 3 formes :

  • Les formes classiques : psoriasis en plaque ou en gouttes, psoriasis du cuir chevelu, psoriasis des ongles ou psoriasis unguéal ;
  • Les formes rares : psoriasis inversé ou psoriasis des plis, psoriasis des muqueuses, psoriasis palmo-plantaire, psoriasis du visage ;
  • Les formes graves : psoriasis érythrodermique, psoriasis pustuleux, rhumatisme psoriasique, psoriasis au cours de l’infection par le VIH (il ne répond à aucun traitement).

 

Psoriasis : les symptômes à surveiller

Le psoriasis touche aussi bien les femmes que les hommes et peut apparaître à tout âge. Il se manifeste le plus souvent par :

  • Des plaques rouges et épaisses ;
  • Une desquamation ;
  • Des douleurs plus ou moins vives sur la peau ;
  • Des démangeaisons.

Les zones les plus touchées sont : les coudes, le bas du dos, le cuir chevelu et le visage, les genoux et les ongles.

 

Quels sont les facteurs déclenchant un psoriasis ?

Plusieurs facteurs peuvent favoriser l’apparition de plaques de psoriasis. Parmi les plus importants d’entre eux, il y a :

  • Le stress engendré par une forte pression au travail, un choc émotionnel ou encore la perte d’un être cher ;
  • Les médicaments tels que les bêtabloquants, le lithium et certains antihypertenseurs ;
  • Le niveau d’hormone dans le sang : on a pu observer chez certaines femmes une recrudescence des lésions à certains moments de leur cycle hormonal ;
  • L’exposition au soleil : dans plus de 80 % des cas, l’exposition au soleil peut améliorer le psoriasis. Mais dans 5 à 10 % des cas, elle peut constituer un facteur aggravant ;
  • Le tabagisme et l’alcoolisme : en plus d’aggraver le psoriasis, ces 2 pratiques inhibent les effets des traitements contre cette maladie.

 

Psoriasis : comment le prévenir ?

Il est tout à fait possible de prévenir les poussées de psoriasis. Pour ce faire, il faut :

  • Éviter autant que possible de gratter et d’arracher les squames. Sachez que 5 minutes de grattage peuvent engendrer 2 à 3 semaines de psoriasis supplémentaires ;
  • Éviter de manger des aliments excitants tels que le café ;
  • Apprendre à gérer les situations stressantes (et si possible, les éviter) ;
  • Éviter d’utiliser tout produit pouvant endommager la peau : eau à forte teneur en calcaire, gel hydroalcoolique, parfum alcoolisé… ;
  • Éviter de porter des habits qui pressent la peau ou qui y exercent des frottements. Le plus sûr est de s’habiller avec des vêtements amples faits en coton.

À part tout cela, si vous êtes atteint du psoriasis des mains et que vous deviez nettoyer quelque chose, portez toujours des gants. De plus, consultez toujours un médecin avant de prendre un nouveau médicament. Enfin, n’oubliez pas de vous hydrater la peau fréquemment.

 

Psoriasis : comment le traiter ?

Jusqu’à ce jour, on n’a pas encore trouvé de traitement permettant de guérir définitivement le psoriasis. Plusieurs types de traitements sont toutefois efficaces pour réduire les lésions.

 

Traitements locaux

Ils peuvent être utilisés seuls dans le traitement des formes localisées ou en associations avec d’autres traitements pour faire face à des formes étendues. Dans tous les cas, les médicaments prescrits dans le cadre d’un traitement local appartiennent généralement à ces 4 groupes :

  • Agents kératolytiques : les médicaments de ce groupe sont faits à partir d’acide salicylique. Ils favorisent l’élimination des croûtes ;
  • Les dermocorticoïdes : ces médicaments constituent le traitement de référence du psoriasis. Le problème est qu’ils peuvent entraîner des effets indésirables tels que l’amincissement de la peau, la couperose ou encore les vergetures ;
  • Les rétinoïdes : ce sont des dérivés de la vitamine A ;
  • Les vitamines D : elles sont surtout prescrites dans le cadre d’un traitement d’entretien parce qu’ils ont une efficacité peu élevée.

 

La photothérapie

La photothérapie est surtout préconisée en cas de psoriasis très étendu. Le traitement le plus commun est la Puvathérapie. Cette dernière consiste à faire prendre au patient des agents photosensibilisants et de l’exposer à des rayons ultraviolets d’une certaine intensité. Ce type de traitement est assez efficace puisqu’il fait disparaître le psoriasis en une trentaine de séances.

 

Les traitements par voie orale

Pour les formes sévères de psoriasis, la puvathérapie peut être associée avec des médicaments à base de vitamine A (rétinol). Pour les formes graves, leur traitement nécessite une prise en charge dans un milieu spécialisé pour maximiser les effets des médicaments prescrits (antimitotiques ou immunosuppresseurs).

 

Les traitements alternatifs

Il existe aussi des traitements naturels qui permettent de soulager le psoriasis :

  • La camomille : en plus d’apaiser les démangeaisons, elle aide aussi à bien dormir. On peut profiter de ses bienfaits en décoction ou en huile essentielle ;
  • Le sel marin : prendre des bains dans une eau avec du sel marin permet de renforcer les défenses naturelles de l’organisme et limiter les risques d’infection ;
  • L’Aloe vera : étaler des feuilles coupées d’Aloe vera sur les plaques accélère la guérison des lésions cutanées.

 

Prise en charge des soins

La majorité des traitements du psoriasis sont remboursés par l’Assurance maladie. Mais les crèmes hydratantes et les shampoings ne sont pas pris en charge. Pour certaines formes sévères, le psoriasis est souvent pris en charge par l’Assurance maladie au titre d’affections longue durée « hors liste » sur une période limitée.

Dans tous les cas, si vous voulez profiter d’une prise en charge plus complète pour faire face à votre psoriasis, n’hésitez surtout pas à souscrire une mutuelle santé. Sur ce point, sachez que Santors peut vous aider à trouver la mutuelle santé la plus adaptée à vos besoins en comparant toutes les offres disponibles sur le marché.