Accueil > Soins animaux > Administrer un médicament à un animal : quelques astuces pour vous aider

Administrer un médicament à un animal : quelques astuces pour vous aider

La nécessité d’un plan de prévention pour les chats

Le plan de prévention pour un chat est différent d’une assurance pour animaux du fait que le premier permet de traiter, d’anticiper et de prévenir les maladies de votre boule de poils.

Un plan de prévention est établi selon l’âge de votre chat et son mode de vie. Il regroupe les examens deux fois par an, le traitement vermifuge, anti-puce, la vaccination, la stérilisation, la castration, la coupe des griffes, le bilan sanguin, l’analyse urinaire et l’identification du chat.

Le plan de prévention pour chat offre de nombreux avantages tels que la détection préventive des maladies grâce à un bilan de santé deux fois par an pour les adultes et quatre fois par an pour les chatons.

Grâce à un plan de prévention, vous pouvez anticiper l’apparition brutale des maladies telles que le diabète, les calculs rénaux, le coryza, les gastrites et l’insuffisance rénale.

Par ailleurs, il permet d’améliorer la qualité de vie de votre chat, voire son espérance de vie. Cela vous permet également de limiter vos frais vétérinaires. Le plan de prévention est également adapté aux chatons. Il comprend son éducation.

Un des plus grands avantages d’établir un plan de prévention pour chat est de faire des économies entre 10 et 15 % sur vos dépenses. En outre, vous bénéficiez des remises sur les produits d’hygiènes, les médicaments, les aliments et les jouets pour votre chat.

Un plan de prévention peut également inclure un service de rappel sur les différents traitements de votre chat. Voici quelques astuces si vous avez des difficultés à administrer un médicament à votre chat. Cela dépend du type de produit à donner.

 

Les techniques pour administrer un médicament à un chat

Tout d’abord, ne donnez pas un médicament à votre animal s’il vient de jouer ou de courir dans le jardin. Interagissez avec lui de sorte qu’il s’apaise. Sachez bien choisir le bon moment et le lieu idéal afin d’éviter des complications.

Différentes techniques existent pour administrer un médicament à un chat. Leurs choix dépendent également du type de substance.

 

Administration par piqûre

S’il s’agit d’une solution, il n’y a rien de mieux que l’injection. Pour ce faire, munissez-vous d’une seringue, d’une aiguille, d’un piston et d’un flacon. Pour plusieurs injections, pensez toujours à renouveler votre matériel.

Si votre chat est de nature calme, vous n’avez qu’à le mettre en position assise ou couchée. Par contre, si votre animal est plus actif, mettez-le sur vos genoux au-dessus d’une serviette ou sur une table. Au moment d’introduire l’aiguille, caressez-lui la tête ou grattez-lui le nez. Bref, faites en sorte qu’il soit détendu.

Vous avez le choix entre l’injection sous-cutanée et l’injection intramusculaire. Le premier type de piqûre s’effectue sous la peau. Veillez à ce que ce soit une partie souple telle que le cou, les omoplates ou la hanche. Assurez-vous de toujours tenir la seringue en parallèle avec la peau et vos doigts. Dans le cas d’une injection répétée, choisissez différentes zones. Assurez-vous de toujours utiliser une nouvelle seringue et une aiguille à chaque piqûre. Par ailleurs, n’oubliez pas de désinfecter la zone.

Le second type d’injection se réalise au niveau du muscle sous-jacent. Pour atteindre le muscle, veillez à garder un angle d’injection entre 45 et 90 °. Assurez-vous également de tout désinfecter et de vous servir d’une nouvelle seringue et aiguille à chaque piqûre.

Dans tous les cas, n’oubliez pas de récompenser votre chat avec une friandise après chaque injection.

 

La prise de pilule

Pour administrer une pilule à votre chat, il n’y a pas mieux que de la cacher dans sa nourriture. Une portion de fromage, un morceau de saucisson ou des petites boulettes de viande feront l’affaire.

Broyer le comprimé est une autre technique pour donner un comprimé à votre chat. Néanmoins, assurez-vous que l’effet du médicament ne diminue pas en étant broyé. Toutefois, cela peut s’avérer difficile du fait que le mauvais goût peut ressortir.

Vous pouvez aussi mettre immédiatement le comprimé dans sa bouche. Veillez juste à ce qu’il soit bien au fond de sa gueule afin qu’il ne le recrache pas. Si votre chat sort ses griffes, demandez à une autre personne de vous aider à le tenir. Si aucune de ces méthodes ci-dessus ne fonctionne, servez-vous d’un lance-pilule. Vous devez simplement réussir à l’introduire dans la gueule de votre animal avant d’actionner le piston.

 

Application de crème

La crème ou la pommade est souvent prescrite pour soigner les yeux de votre chat. Pour y parvenir sans dégât, suivez ce guide. Tout d’abord, enlevez les sécrétions qui se trouvent sur les bords des yeux de votre chat. Servez-vous d’un coton humecté d’eau tiède. Ensuite, placez votre chat sur votre genou ou sur une table en hauteur et immobilisez-le. Ensuite, déposez la quantité de crème recherchée en tenant le tube parallèle à la paupière.

Dans le cas où votre boule de poils résiste, mettez-le entre vos genoux en tenant son dos face à vous. Pour le détendre, caressez-lui la tête ou le menton tout en rapprochant petit à petit le tube de la pommade.

Si vous sentez que votre chat a vraiment peur, effectuez les gestes ci-dessus plusieurs fois avant d’appliquer la crème. N’oubliez pas de toujours le récompenser avec une friandise.

Le secret pour administrer un médicament à un chat qu’il s’agisse d’une pilule, d’une solution ou d’une crème est de toujours le préparer afin qu’il soit calme et détendu. Évitez également qu’il sorte les griffes. Si vous n’y parvenez pas, demandez de l’aide à votre vétérinaire et apprenez les bons gestes à adopter.