Accueil > Soins animaux > Ce qu’il faut savoir sur la castration et la stérilisation du chat

Ce qu’il faut savoir sur la castration et la stérilisation du chat

Comment se déroule cette intervention, et quels sont ses avantages et inconvénients ?

 

Le déroulement de l’opération

La castration consiste à retirer les testicules du chat par une incision cutanée du scrotum. Des pointes de suture renferment ensuite l’incision.

Elle doit être réalisée à jeun afin d’éviter que le chat vomisse pendant opération. L’intervention se déroule sous anesthésie de courte durée, avec une piqûre analgésique qui fera effet entre 24 et 48 heures. Ainsi, si vous remarquez que votre chat a un comportement anormal pendant les heures qui suivent l’opération, ne vous inquiétez pas ! C’est l’effet de l’analgésique et c’est tout à fait normal. Par la suite, il ne ressent plus aucune douleur et peut reprendre sa vie normale. À la fin de la cicatrisation, après quelques semaines, les fils tombent tout seuls dans la plupart des cas : vous n’aurez pas besoin de retourner chez le vétérinaire pour les retirer. Cependant, si vous remarquez des signes alarmants dans les jours qui suivent (saignements, perte d’appétit, etc.), contactez tout de suite votre vétérinaire.

Pour la stérilisation de la chatte, deux méthodes existent, à savoir :

 

La stérilisation chimique :

Il s’agit d’une solution temporaire que vous pouvez interrompre si vous souhaitez que la chatte se reproduise. La stérilisation chimique consiste en un traitement hormonal qui implique l’administration d’une pilule contraceptive ou d’une injection tous les six mois.

La prise d’hormones sur le long terme est néanmoins déconseillée, dans la mesure où l’animal peut être sujet à des problèmes de santé graves tels que l’apparition des infections de l’utérus ou encore des tumeurs mammaires, voire la suppression du pyromètre.

 

La stérilisation chirurgicale

C’est une opération qui consiste à enlever définitivement les ovaires de la chatte. Elle est de manière générale plus fiable que la stérilisation chimique.

Cette opération est réalisée sous anesthésie. Elle est plus complexe par rapport à la castration du chat qui est externe, car pour accéder à ses ovaires, il faut inciser l’abdomen. Assurez-vous que la chatte ne soit pas en chaleur le jour de la stérilisation. Sinon, il y aura un risque de saignements postopératoires.

 

Pourquoi faire castrer ou stériliser votre animal de compagnie ?

On aime tous les petits chatons, mais à un moment, il n’y aura plus de place chez nous et il ne sera pas facile de trouver un foyer qui peut les accueillir après. La castration du chat ou la stérilisation a donc pour avantage d’éviter la naissance de chatons non désirés.

L’opération est également indispensable pour assurer la santé et le bien-être de votre animal de compagnie. Il aura une vie plus équilibrée et son espérance de vie est plus élevée. Il sera beaucoup plus confiant, plus stable, moins agressif et ne se retrouvera pas dans un état de stress permanent lors des chaleurs. Plus besoin d’enfermer votre chatte plusieurs jours de suite pour éviter les fugues...

Finis également les symptômes de chaleurs comme les miaulements persistants pour les femelles ou le marquage de territoire par des dépôts d’urine malodorants pour le mâle.

De même, le risque de fugue, d’accident, d’accouplement avec des chats errants et de bagarre avec les chats du quartier est minimisé. Par la même occasion, moins de contact avec les autres chats permettra de réduire la possibilité de contracter de maladies graves (affections génitales, SIDA du chat, leucose, etc.).

Il existe néanmoins quelques inconvénients à la castration et à la stérilisation. La castration peut favoriser la formation de calculs rénaux. Le chat peut également être atteint d’un problème de surpoids. Mais, on vous rassure, ces effets secondaires n’auront pas lieu si son alimentation est de qualité, équilibrée et bien adaptée. Sachez qu’il existe même des croquettes spéciales pour chats castrés.

 

Le coût de la castration et de la stérilisation d’un chat

La castration et la stérilisation peuvent être relativement coûteuses : en sachant que les tarifs varient d’un cabinet à un autre, il faut prévoir un budget d’environ 60 à 120€ pour un mâle et 100 à 250€ pour une femelle (le coût est plus élevé en raison de la complexité de l’intervention). Sachez toutefois qu’en cas de complications post-opératoires, la note peut grimper encore.

Pour bon nombre de propriétaires, ces tarifs peuvent représenter un frein, ce qui est dommage lorsqu’on prend en compte tous les avantages de la castration ou stérilisation. Pour rappel : un meilleur état de santé général, moins de risques de fugues, un comportement plus apaisé, une espérance de vie rallongée...

Une assurance animale vous permettra de  bénéficier de la réduction de vos frais vétérinaires. Les soins courants de votre félin (examen, hospitalisation, suivi médical régulier, chirurgies…) seront partiellement ou totalement pris en charge par l’assureur, dont les frais de castration ou de stérilisation.

Mais comment trouver une mutuelle qui prend en compte les besoins de votre animal, ainsi que vos attentes et votre budget ? Santors, expert en assurance animale, vous aide à comparer les différentes offres disponibles sur le marché. Réalisez un devis dès maintenant !