Accueil > Soins animaux > Comment reconnaître et traiter la cystite du chien ?

Comment reconnaître et traiter la cystite du chien ?

Les causes et symptômes de la cystite

Le changement de comportement et l’apparition des signes aident le propriétaire à détecter les faits anormaux chez son chien. La présence de sang, voire une odeur inhabituelle, dans le pipi et un besoin fréquent d’uriner en petite quantité peuvent indiquer que le chien souffre d’une cystite. Par ailleurs, comme l’animal ressent une douleur au moment de la miction, vous pourrez le surprendre en train de lécher longuement son appareil génital.

Les principales causes de cette pathologie sont : 

  • Une infection bactérienne sur la peau ou dans son intestin remontant à la vessie,
  • Une inflammation chronique due à la présence de calculs ou de fibroses,
  • Une modification du pH suite à l’administration des médicaments

Chez un chien atteint d’un diabète, la perturbation de son système immunitaire et la diminution des caractéristiques antibactériennes de la vessie peuvent entraîner le développement d’infections.  

 

Les traitements qui existent

Si l’un de ces symptômes apparaît, le propriétaire ne doit pas tarder à consulter un vétérinaire. La cystite du chien est une pathologie potentiellement grave sans traitement efficace. Le chien devra subir un diagnostic chez le vétérinaire à travers une analyse urinaire, voire un examen en laboratoire avec ponction de l’urine dans la vessie.

Une analyse de sang, une échographie et une radiographie peuvent également être effectuées afin de déterminer la cause de la cystite et évaluer l’éventuelle présence d’une tumeur, de malformations ou des calculs.

 

Le traitement médical

Le traitement de la cystite dépendra de son origine. Elle peut être soignée par des antibiotiques pour animal prescrits par le vétérinaire afin de lutter contre les bactéries infectant la vessie. Généralement, le traitement dure une à quatre semaines en fonction de la gravité de la cystite. La prescription d’antalgiques est recommandée pour calmer la douleur.

 

L’intervention chirurgicale

Si la cystite provient d’une tumeur ou de calculs constatés au moment du bilan, le vétérinaire sera contraint de pratiquer une intervention chirurgicale. Par ailleurs, une alimentation spéciale permet la dissolution des calculs urinaires.

Il existe des croquettes spécifiques ayant pour rôle de détruire les calculs afin d’éviter la chirurgie. Ces dernières peuvent être prescrites à vie ou seulement durant la période de rétablissement du chien.

 

Les remèdes naturels contre la cystite

Des traitements phytothérapiques peuvent être prescrits à titre de complément afin de renforcer l’efficacité des antibiotiques. Il existe également d’autres méthodes : 

  • L’acidification naturelle des urines du chien,
  • L’ajout de vinaigre de cidre dans l’eau ou la nourriture pour neutraliser les bactéries nocives. Mais attention, il ne doit pas être administré pas plus d’une fois par jour. Il aide à nettoyer la voie urinaire et soulager la douleur du chien à travers l’ajout de quelques gouttes dans son bain,
  • Une bonne hydratation permet l’augmentation de la fréquence des urines et l’accélération du drainage de la vessie.

 

Les coûts des soins vétérinaires

Quand son chien est atteint d’une cystite, une consultation chez le vétérinaire s’avère impérative… Ce qui représente déjà un certain coût. Et c’est sans parler des tarifs des analyses en laboratoire. Ces derniers peuvent représenter environ 20€ pour les analyses urinaires et 50 à 100€ pour les analyses sanguines. Quant aux radiographies et échographies, les prix varient entre 40 à 75€. Autant dire que la facture peut vite monter !

Aucun propriétaire ne supporte de voir son fidèle compagnon souffrir. Mais comment garantir sa santé et son bien-être à long terme sans encourir des frais trop élevés ? Tout simplement, en souscrivant une mutuelle pour chien.

Avec des formules allant de 10 à 40 euros par mois, vous pouvez offrir à votre chien des soins de qualité complets en bénéficiant d’une prise en charge totale ou partielle de vos frais vétérinaires. Mais comment choisir la mutuelle qui vous convient le mieux ? Santors est là pour vous accompagner dans le choix d’une offre qui correspond à la fois à vos besoins et à ceux de votre toutou. Réalisez un devis dès maintenant !