Accueil > Soins animaux > Comment traiter la gastro-entérite chez les chats ?

Comment traiter la gastro-entérite chez les chats ?

Qu’est-ce qui cause la gastro-entérite ?

Les chats sont sensibles aux troubles digestifs et ne sont donc jamais à l’abri d’une gastro-entérite. Cette pathologie se définit par l’inflammation de la muqueuse recouvrant la paroi interne du tube digestif touchant à la fois l’estomac et l’intestin de l’animal. Cependant, elle ne présente aucune menace pour le propriétaire vu qu’elle est intransmissible aux êtres humains.

 

Une ingestion de nourriture inadaptée

La gastro-entérite chez le chat peut être provoquée par son alimentation de tous les jours. Les aliments inadaptés ou qui ne rentrent pas dans son régime habituel peuvent provoquer une perturbation au niveau de l’estomac et générer une envie de vomir. Outre les changements alimentaires, les chats sont quelquefois attirés par les résidus dans les poubelles ou les petits rongeurs à l’extérieur comme les rats et les souris. Par ailleurs, les félins sont de manière générale intolérants au lait de vache.

 

Une infection bactérienne

Les infections provenant de bactéries telles que le typhus ou panleucopénie infectieuse féline provenant du parvovirus félin (virus de la parvovirose) peuvent également entraîner la gastro-entérite. Il existe également d’autres facteurs, tels que les parasites intestinaux, les substances toxiques, ainsi que l’insuffisance rénale, hépatique ou pancréatique.

 

Quels sont ses symptômes ?

Généralement, la gastro-entérite se manifeste par des vomissements aigus et des diarrhées (parfois avec des traces de sang). Ces symptômes sont accompagnés par des maux de ventre, des douleurs abdominales, de la fièvre et une perte d’appétit. Si la maladie s’intensifie, le chat risque la déshydratation et une perte de poids qui peuvent avoir des conséquences néfastes sur son état de santé.

 

Le diagnostic de la gastro-entérite chez les chats

Quand les symptômes apparaissant, le propriétaire doit prendre l’initiative de consulter un vétérinaire dans les 24h qui suivent. Ce spécialiste posera une série de questions sur le régime alimentaire du chat ainsi que les vaccins et les traitements antiparasitaires déjà effectués par le propriétaire.

Par la suite, le vétérinaire passera aux examens cliniques afin de découvrir les origines de cette pathologie. D’autres examens à titre complémentaire peuvent être proposés par le vétérinaire, dans le cas où ce dernier suspecterait une pathologie plus grave, tels que des radiographies, prises sanguines ou analyses de selles.

 

Comment prévenir la gastro-entérite ?

Afin d’éviter les risques potentiels de la gastro-entérite, le propriétaire doit surveiller le régime alimentaire, l’hygiène, le confort, la vaccination, le vermifuge et les traitements antiparasitaires de son chat.

 

Comment traiter la gastro-entérite ?

Le traitement dépendra en grande partie de l’état d’évolution de la maladie. Il est plus facile de traiter la gastro-entérite si la cause de celle-ci est sans gravité. Le vétérinaire prescrit des médicaments permettant de soigner les signes cliniques, tels que : 

  • Des anti-vomitifs,
  • Des antidiarrhéiques,
  • Des antispasmodiques,
  • Des pansements pour les intestins.

La mise en place d’un régime alimentaire spécifique et temporaire peut être nécessaire pour apaiser son système digestif. Le félin aura par la même occasion besoin d’une bonne hydratation :  il sera important de lui faire consommer une grande quantité d’eau.

Dans le cas d’une aggravation de la maladie, le vétérinaire sera contraint d’hospitaliser le chat afin de pouvoir suivre de près de son état de santé dans le cadre du traitement. Une perfusion sera mise en place pour le réhydrater et des médicaments lui seront administrés par injection.

Les coûts des traitements liés à la gastro-entérite sont potentiellement élevés. Le propriétaire peut être amené à couvrir les frais suivants : 

  • La consultation d’un vétérinaire, facturée à environ 80€
  • La radiographie au niveau du thorax, qui coûte de 70 à 90 €
  • En cas d’hospitalisation, le coût journalier dépend de la nature du traitement et varie entre 10 et 50€.

Le traitement de la gastro-entérite peut coûter environ 160€ selon les cas, ce qui peut s’avérer très lourd pour certains propriétaires. Compte tenu de la variation des tarifs des vétérinaires et l’abondance des compagnies d’assurance, un comparateur d’assurance tel que Santors.fr permet de découvrir les options qui existent pour choisir celle qui convient le mieux à ses besoins et à son budget.

En remplissant le formulaire contenant les informations nécessaires, des propositions seront présentées au propriétaire. Par la suite, un contrat sera établi suivant les critères correspondants.

 

Comment faire rembourser les soins vétérinaires ?

Voici les étapes à suivre afin de bénéficier du remboursement de ses frais vétérinaires : 

  • Faire remplir le formulaire retiré auprès de l’assurance par le vétérinaire,
  • Envoyer la facture dûment remplie présentant les dépenses effectuées à la mutuelle,

Le taux de remboursement dépend du type de contrat que vous avez contracté. Vous avez le choix entre un remboursement par pourcentage ou par forfait. N’hésitez pas à solliciter l’aide d’un conseiller Santors pour vous orienter vers la formule adaptée à votre budget et aux besoins de votre chat.