Accueil > Soins animaux > Pathologie fréquente chez le chat ou la dysplasie de la hanche : à quoi s’attendre ?

Pathologie fréquente chez le chat ou la dysplasie de la hanche : à quoi s’attendre ?

Quelles sont les causes de la dysplasie des hanches chez le chat ?

La dysplasie de la hanche survient lorsque l'articulation sphérique qui compose les hanches ne se développe pas normalement. On parle généralement d’une malformation.

Une telle anormalité résulte d’une mauvaise adaptation de la rotule dans l'alvéole de l'articulation. Celle-ci entraîne une luxation, un développement incorrect de l'articulation et une dégénérescence progressive

La dysplasie de la hanche est une maladie héréditaire. Son apparition soudaine est le résultat d'une combinaison de la prédisposition génétique liée à des facteurs environnementaux.

Cette malformation de la hanche implique de multiples gènes. Ce n'est donc que lorsque les deux parents possèdent le gène de la dysplasie que leur progéniture hérite de cette maladie. Dans d’autres cas, cette anormalité peut se manifester même si les deux parents ne présentent pas de symptômes et ne souffrent pas eux-mêmes de la maladie.

La dysplasie des hanches chez le chat est relativement rare, mais elle est plus fréquente chez certaines races de chats.

 

Les races de chats sujettes à la dysplasie des hanches

Certaines races de chats, dont le Maine Coon et le Persan, présentent des facteurs de risque particulièrement élevés de dysplasie de la hanche. Environ 18 % des chats Maine Coon ont été déclarés comme développant cette affection. Le nombre de chats de cette race porteurs du gène de la dysplasie de la hanche est beaucoup plus élevé.

La maladie est plus fréquente chez les grands chats à l'ossature lourde. Cependant, même les petits chats peuvent potentiellement être touchés par cette affection génétique. Néanmoins, l’affection dans son ensemble est beaucoup plus fréquente chez les chats de race que chez les chats de gouttière. Les femelles sont plus susceptibles de développer cette affection que les mâles.

 

Les symptômes de la dysplasie de la hanche chez le chat

Les symptômes physiques de la dysplasie de la hanche féline sont les suivants : 

  • Boiterie des pattes arrière aggravée par l'exercice
  • Une démarche étrange
  • Articulations douloureuses de la hanche
  • Amplitude de mouvements limitée dans les hanches
  • Atrophie musculaire ou mauvais développement des muscles de l'arrière-train
  • Muscles de l'épaule surdéveloppés en raison de leur charge de travail accrue en compensation
  • Articulations de la hanche lâches ou « flottantes »
  • Réticence ou difficulté à sauter ou à monter et descendre les escaliers
  • Difficulté à se lever après s'être couché
  • Réticence à courir, ou démarche inhabituelle et raccourcie

Afin d'obtenir un diagnostic définitif de la dysplasie des hanches chez votre chat, votre vétérinaire doit l’examiner minutieusement en effectuant un contrôle physique et visuel de ses membres et d'autres tests.

 

Comment traite-t-on la dysplasie de la hanche chez les chats ?

La manifestation de la dysplasie des hanches peut varier considérablement d'un chat à l'autre. De ce fait, la façon dont la maladie sera traitée dépend de la façon dont elle affecte votre matou. La procédure qui lui offrira les meilleures chances d'améliorer sa qualité de vie est également prise en compte.

Les cas mineurs de dysplasie de la hanche ne progressent pas et n'ont pas d'impact sérieux sur le bien-être général de votre chat. Pour ce type de malformation, le traitement peut impliquer de la physiothérapie, un contrôle du poids et d'autres mesures ambulatoires. Ces traitements sont destinés à renforcer les muscles autour des articulations de la hanche et éviter d'exercer une pression supplémentaire sur les articulations.

Pour les cas plus graves ou plus avancés, une chirurgie peut être nécessaire pour corriger la condition et restaurer la liberté de mouvement de votre chat. Souvenez-vous cependant qu’il existe différentes approches chirurgicales.

 

Prise en charge de la dysplasie de la hanche

Une dysplasie de la hanche a été diagnostiquée et un protocole de traitement ou une procédure chirurgicale a été décidé en ce qui concerne votre chat ? Pendant et après le traitement de l’animal, il est important de garder un œil sur ses hanches. Même les traitements chirurgicaux ne sont pas des remèdes miracles.

Un chat atteint de dysplasie de la hanche traité chirurgicalement montre généralement une énorme amélioration, mais n'atteindra peut-être jamais la pleine liberté de mouvement. 

Maintenir le poids de votre chat à un niveau sain est essentiel pour la gestion de la condition, tout comme il est essentiel de prévoir des examens réguliers afin de s'assurer que tout va bien.

Certaines prestations, nécessitant une prise en charge, sont indispensables, dont : 

  • Les analyses de sang
  • Les analyses d'urine
  • Les radiographies, etc.

Outre les analyses et traitements médicaux, la chirurgie du chat peut s’avérer particulièrement coûteuse. Les mutuelles prenant en charge cette maladie, qualifiée d’héréditaire, sont peu nombreuses. Il convient donc de comparer les formules et de prêter davantage attention aux remboursements proposés pour la dysplasie de la hanche.