Accueil > Soins animaux > Quel budget annuel global faut-il prévoir pour un chat ?

Quel budget annuel global faut-il prévoir pour un chat ?

Découvrez, dans cet article, combien un félin peut vous coûter à l’année, son alimentation, les achats annexes comme les accessoires ainsi que les frais liés aux soins vétérinaires.

 

Acheter ou adopter un chat, à vous de choisir

Avant tout, réfléchissez à l’endroit où vous pouvez vous procurer un chat ou un chaton. Vous avez le choix entre différents lieux comme dans un refuge, chez un éleveur, dans une animalerie, sur le marché, chez des particuliers ou autres. Ensuite, tenez compte de la race et de l’âge du félidé.

Le prix de l’animal va dépendre de ces facteurs. En général, pour un chat de gouttière ou encore pour une adoption en refuge ou en association, le coût maximum est de 200 euros.

En revanche, s’il s’agit d’un chat LOOF (acheté chez un éleveur), prévoyez au moins 500 euros. Ce prix peut aller jusqu’à 5 000 euros selon la race, le pedigree et son origine.

 

Les frais initiaux

Maintenant que vous avez une idée concernant le prix du chat, il est temps de penser au budget à prévoir durant la première année de son acquisition.

Divers matériels et accessoires sont à acheter. Parmi ceux-ci figurent : 

  • Les gamelles (pour l’eau et la nourriture) ou le distributeur de nourriture : 5 à 10 € pour la gamelle et 30 à 70 € pour le distributeur
  • La litière et pelle à litière : entre 15 à 100 € suivant le modèle
  • Le panier : 20 à 50 €
  • La cage de transport : 30 à 300 € selon le modèle et la taille
  • Les jouets divers : à partir de 5 € pour les petits jouets et environ 100 € et plus pour les arbres à chat
  • Le filet de sécurité s’élevant à 19,14 €
  • Le collier, la laisse et le harnais : près de 50 € l’ensemble.

Pendant cette période, il y a également les premiers rendez-vous obligatoires chez le vétérinaire pour faire un bilan de santé. La consultation est à partir de 30 euros. Si le chat n’est pas encore vacciné, il faut faire les vaccins de base (rage, coryza, typhus ou leucose) pouvant coûter entre 150 et 170 €.

D’autres soins préventifs sont aussi à prendre compte comme :

  • Le traitement antiparasitaire : le prix des produits antiparasitaires en pipettes varie de 8 à 10 €.
  • Le vermifuge : entre 6 et 10 €.
  • La castration ou la stérilisation : le montant est de 60 à 90 € chez le mâle et 110 à 145 euros pour la femelle.
  • La puce électronique : obligatoire, elle coûte environ 60 €.
  • Le détartrage des dents : si l’animal a déjà plus de 6 ans, cette intervention est nécessaire et, en moyenne, son prix se situe entre 50 et 80 €.

 

Les frais alimentaires

L’alimentation d’un chat diffère selon son âge, sa taille, son activité ainsi que sa condition (obèse, castré ou stérilisée…). La portion de nourriture pour un chaton n’est pas la même que celle d’un chat âgé. 

Un chat qui est souvent à l’extérieur chasse et ne mange pas la même chose qu’un chat d’appartement. Les dépenses alimentaires de votre animal de compagnie dépendent, de ce fait, de différents éléments.

Un chat d’appartement peut manger 1,5 à 2 kg de croquettes par mois. Le paquet coûte, en moyenne, 15 euros. En plus des croquettes, il y a aussi les pâtées et les friandises. Le prix au kilo est de 2 à 10 euros pour le pâté et le coût des friandises est près de 10 euros par mois. Au total, le budget annuel peut s’élever entre 250 et 350 euros, voire plus.

 

Les frais d’hygiène du chat

Mis à part l’achat de la litière, d’une pelle, de la brosse, d’un peigne ou d’autres accessoires pour maintenir l’hygiène de votre boule de poils, vous devez également penser à son toilettage. Le tarif et la fréquence de ce dernier varient en fonction du salon, mais aussi de la taille, de la race et du pelage du chat.

En moyenne, la prestation coûte entre 30 à 50 € et comprend un bain, un démêlage et un séchage. Ce qui fait que si le toilettage se fait tous les 3 mois (dans la plupart des cas), un budget de 90 à 150 € par an est à prévoir.

Une bonne hygiène dentaire est aussi essentielle afin d’éviter la maladie parodontale féline. Ainsi, à part les soins à faire comme le détartrage, vous devez acheter du dentifrice et une brosse à dents pour chat. Les deux (02) vous coûteront en moyenne 10 €. Il existe aussi des friandises et des croquettes antitartres. 

 

D’autres dépenses de santé

Après les premières visites chez le vétérinaire, d’autres frais relatifs à la santé sont à anticiper. Pour préserver la santé de votre compagnon à 4 pattes, le contrôle de santé annuel chez le vétérinaire est important et est facturé entre 30 à 40 euros. Vous devez aussi noter les rappels de vaccins (environ 80 euros).

Prenez également compte du vermifuge, à faire 3 fois par an (50 € en moyenne) et des soins antiparasitaires en pipette, à faire tous les mois, qui s’élèvent à 120 € par an.

 

Une large fourchette de prix

Le budget annuel pour un chat peut être différent selon le propriétaire, la race du félin ainsi que ses besoins spécifiques (alimentation, toilettage, éducation, visite chez le vétérinaire…). La première année, vous devez prévoir en moyenne entre 1 000 et 2 000 € et au minimum 600 € pour les années suivantes.

Les frais vétérinaires en cas de maladies ou d’accidents ne sont pas compris dans cette fourchette de prix. Les interventions lourdes peuvent dépasser les 2 000 euros incluant les analyses, les radiographies, les échographies, etc. D’où l’intérêt de souscrire à une assurance santé pour chat !

D’après une étude FACCO-KANTAR/TNS publiée en 2017, près d’un foyer sur deux a au moins un animal de compagnie en France. Les chats font partie des compagnons les plus appréciés puisque près de 13,5 millions de chats sont dans ces foyers. Mais adopter un chat nécessite un certain budget !

 

Annuellement, un chat peut coûter plus de 600 € hors frais initiaux. Il y a également des charges inattendues en cas de maladies graves nécessitant une intervention chirurgicale ou une hospitalisation, entre autres. En souscrivant à une assurance santé pour chat, les frais liés aux soins préventifs ainsi que les dépenses, en cas de problèmes de santé, seront pris en charge. Santors, votre comparateur de mutuelle en ligne, vous propose une liste d’assurances santé animal correspondant à votre budget et aux besoins de votre boule de poils.

 

Bibliographies : 

  • Combien coûte un chat : le budget annuel à prévoir – Chats du Monde
  • Combien coûte réellement d’avoir un chien ou un chat ? – Dossier Familial
  • Quel budget faut-il prévoir pour un chat ? – Doctissimo