Accueil > Soins animaux > Quels vaccins pour les chats ?

Quels vaccins pour les chats ?

Les vaccins requis pour les chats

Les chats et chatons doivent se faire vacciner afin qu’ils ne contractent pas de maladies graves au long de leur existence. Le premier vaccin qu’on leur administre permet une immunisation de base tandis que les suivants sont à titre de rappels. Seul le vétérinaire est habilité à vacciner votre chat

Certaines maladies telles que le typhus, le coryza, la leucémie ou encore la rage peuvent être mortels pour vos félins. 

Ces vaccins sont préventifs et permettent de les protéger contre ces dernières. Bien qu’ils ne soient pas obligatoires en France, ces vaccins doivent être réalisés pour que votre chat reste en bonne santé et grandisse bien.

 

Le typhus félin

Le typhus félin résultant de la panleucopénie féline est un virus qui se transmet d’un chat à un autre. Il peut mettre en danger la vie de votre chat s’il n’est pas vacciné car il possède une capacité de résistance très élevée. 

Le typhus félin touche particulièrement les petits chatons, d’où la nécessité de les faire vacciner dès que possible. Toutefois, il peut également affecter les félins plus âgés. 

Si votre chat en souffre, il n’aura plus envie de se nourrir, aura de la fièvre, vomira et sera fatigué. Des symptômes qui surviennent dans les 3 à 9 jours après qu’il ait été contaminé. 

 

La rage

La rage, quant à elle, est mortelle et peut se transmettre. Vous pourriez ainsi la contracter si votre chat en souffre. Provoquée par le virus de la rage, elle affecte surtout les chats qui sortent le plus de chez eux. 

Faites vacciner votre chaton contre la rage à ses 12 semaines et n’oubliez pas le rappel chaque deux à trois ans. Le vaccin antirabique est obligatoire dans certains pays et reste fortement recommandé en France.  

 

La leucémie

La leucémie du chat ne peut être entièrement guérie et consiste en une tumeur touchant les cellules du sang de votre félin. Comme la rage, elle est également plus présente chez les chats d’extérieur

Le vaccin contre la leucémie féline est à faire dès que votre chat a 9 semaines et se renouvelle tous les ans ou tous les trois ans. 

 

La chlamydiose

La chlamydiose du chat est une maladie oculaire qui se présente sous la forme d’une conjonctivite. Elle peut toucher un seul œil ou les deux yeux et affecte particulièrement les jeunes chats. Pour prévenir votre félin contre cette pathologie, pensez à le faire vacciner dès qu’il atteint les 8 semaines de vie

 

Le coryza

Le coryza félin ou rhume du chat est causé par l’herpesvirus et le calicivirus et se transmet d’un animal à un autre. Il est dangereux car il peut évoluer en une pneumonie et même entraîner le décès de votre chat s’il n’est pas bien traité. Une vaccination dès la 8ème semaine de votre félin permet de le prévenir. 

Parmi les maladies les plus nocives pour nos chers félins, l’on retrouve le Sida du chat ou Immunodéficience féline (virus FIV). Malheureusement, aucun vaccin contre ce dernier n’a encore été trouvé.  

 

En quoi consiste la vaccination de votre chat ?

En tant que propriétaire de chat, vous devriez savoir qu’il n’est pas obligé d’être vacciné. Il vous incombe de le faire vacciner pour son bien et le vôtre. 

Avant la vaccination, veillez à ce que votre félin soit bien portant et qu’il ait bien mangé. Il ne doit pas non plus avoir des parasites sur lui. 

Votre félin doit être en bonne santé afin que le vaccin accroisse son immunité et lui évite bien des maladies. En effet, la vaccination est une méthode permettant d’augmenter les défenses immunitaires de votre chat et de lui éviter les maladies susmentionnées ou de ne pas en souffrir s’il les contracte. 

Le vaccin pour votre chat suit le même principe que celui des humains. On lui injecte des agents pathogènes qui lui permettront de booster ses anticorps ainsi que son système immunitaire. Cela lui évite des maladies et le maintient en bonne santé. 

Faites vacciner votre chat dès sa 8e semaine de vie. Cette première vaccination, appelée primovaccination, se fait en deux injections espacées de quelques semaines. 

Le vétérinaire vous offre un carnet de santé retraçant les vaccins de votre félin à son issue. Des rappels de vaccin annuels sont ensuite effectués, ils se font en une seule injection. 

 

Tarif et prise en charge des vaccins pour chat

Le vaccin pour chat coûte en moyenne entre 50 € et 80 €, un tarif dépendant de la région où vous vous trouvez, du type de vaccin ainsi que du prix proposé par votre vétérinaire. La vaccination peut être partiellement ou entièrement remboursée par les assurances chat. 

Le remboursement se situe entre 50% et 100%, en fonction du contrat d’assurance, mais vous pouvez également souscrire un forfait prévention pour un meilleur remboursement. Souscrire une mutuelle chat vous permettra d’être remboursé sur les vaccinations de votre félin, mais également sur ses autres frais de soin en cas de maladie, d’accident, etc. 

Les assurances chat proposent des garanties classiques, des garanties renforcées ainsi que des garanties complètes avec un plus haut niveau de remboursement. 

Ces formules protègent votre félin en cas de maladie, d’accident, d’opération chirurgicale. Elles couvrent même des actes tels que les obsèques ou l’euthanasie si besoin est. Le forfait prévention ainsi que le remboursement de la vaccination ne sont pas en reste. 

 

Comparez les garanties des mutuelles sur Santors

Santors vous propose une mutuelle chat adaptée à votre budget, avec différents niveaux de garantie et de remboursement. En souscrivant une assurance chat chez nous, vous ferez des économies tout en veillant sur la santé et le bien-être de votre félin. 

Étant un comparateur de mutuelles, nous vous aiderons également à trouver la meilleure assurance pour votre chat. Nous vous redirigeons vers les meilleures prestations ainsi que les remboursements les plus profitables pour vous. 

La mutuelle chat vous permettra d’avoir un meilleur suivi de votre félin et de son état de santé. De plus, vous n’aurez pas à vous soucier davantage des frais de soin de votre animal car ils seront en partie ou totalement remboursés.