Accueil > Soins animaux > Tout ce dont vous devez savoir sur la rage

Tout ce dont vous devez savoir sur la rage

La rage : Qu’est-ce que c’est ?

La rage est une maladie très ancienne. Malgré le fait qu’elle n’existe presque plus en Europe, elle demeure encore présente dans plusieurs pays. Selon les chiffres donnés par l'Organisation Mondiale de la Santé, la rage cause environ 59 000 décès humains chaque année dans le monde, pour la plupart dans les zones rurales d'Afrique et d'Asie. 40 % des victimes ont moins de 15 ans.

La rage est une maladie causée par un virus appelé rhabdovirus présente chez les animaux vertébrés (les chiens, les chats, les rats etc), et elle entraîne toujours la mort de celui qui est atteint. Cette maladie est très dangereuse parce qu’elle s’attaque directement au système nerveux qui va entraîner une encéphalite.

Fortement concentré dans la salive, le virus se transmet par morsure et griffure. Il se peut que les symptômes de la maladie ne se manifestent pas encore chez le chien porteur du virus, mais sa morsure peut transmettre la rage à la victime. Le plus important à savoir, c’est que la maladie est transmissible à l’homme.

 

Comment se manifeste la rage ?

La rage se manifeste sous deux formes : Une affection dite furieuse et une affection paralytique.

Avec l’affection furieuse, le chien peut changer de comportement du jour au lendemain. Cela est provoquée par la migration rapide du virus dans son système nerveux. Voici les différents symptômes qui devraient vous alerter dès les premières manifestations :

  • Pendant la période d’incubation, le chien peut être sujet d’une extrême démangeaison. Il commencera à fuir ou à se cacher de ses propriétaires.
  • Le chien a un comportement instable et agressif.
  • Vous remarquez chez le chien une hypersalivation. C’est-à-dire que le chien bave plus que d’habitude.
  • Il sera ensuite sujet à des hallucinations qui va provoquer des hurlements non-stop.
  • Vers la phase finale de la maladie, le chien aura du mal à respirer car à cet instant, le virus a atteint complètement son système nerveux.
  • Son train arrière et ses mâchoires se verront paralysés, et puis tout le corps. Et viendra ensuite une mort rapide.

L’affection paralytique, quant à elle, se caractérise par une paralysie immédiate. Appelée rage muette, le chien ne passe pas par les différents symptômes remarqués dans la forme furieuse. La mort survient en moins d’une semaine. Voici les symptômes :

  • Le chien n’arrive plus à aboyer
  • Il ne peut plus mordre non plus car ses mâchoires sont bloquées et paralysées.
  • Le chien ne peut manger et présente une extrême salivation
  • Le chien finira par mourir asphyxié.

 

La rage : Existe-t-il un traitement ?

Jusqu’à maintenant, il n’existe aucun traitement pour soigner la rage. Si vous remarquez les symptômes suspects chez votre chien, il vous est fortement conseillé de l’emmener chez un vétérinaire pour qu’il puisse faire un diagnostic que son état. Et si vous avez été mordu par un chien qui n’est pas le vôtre, consultez également un médecin dans l’urgence pour vous examiner.

Il faut savoir qu’il est formellement interdit d’euthanasier un chien présentant les symptômes avant qu’il soit déclaré porteur du virus. Seuls les analyses et le diagnostic du médecin peuvent confirmer l’état du chien malade.

Si au cas où, vous avez été mordu par un chien inconnu, désinfectez la plaie et rendez-vous à l’urgence pour que le médecin puisse vous administrer un sérum antirabique si besoin est.

La seule et unique prévention contre la rage est la vaccination dès l’âge de 3 mois. Vous ferez un premier rappel un an après la primo-vaccination. Ensuite, le vétérinaire vous préconisera les périodes auxquelles vous devez vacciner votre chien.

 

Opter pour une mutuelle santé pour votre chien

Vous devez savoir qu’en adoptant un chien, vous vous engagez à prendre soin de lui. Lui offrir un foyer confortable au sein duquel il peut s'épanouir et être aimé. Adopter un chien signifie assurer les dépenses pour ses soins, son éducation, son alimentation et éviter qu’il tombe malade.

Pour prévenir les différentes maladies fréquentes et dangereuses de votre chien, vous devrez connaître les vaccins obligatoires que vous devez lui administrer tous les ans. Voici la liste de ces vaccins :

  • vaccin contre la maladie de Carré
  • vaccin contre l’hépatite de Rubarth
  • vaccin contre la parvovirose
  • vaccin contre la rage
  • vaccin contre la piroplasmose
  • vaccin contre la leptospirose
  • vaccin contre la toux du chenil

La vaccination de votre chien doit commencer dès ses premiers mois. Il faut savoir que les vaccins sont les plus coûteux parmi les dépenses engagées pour les soins de votre chien. Suite à ce qui a été dit auparavant, la seule et unique prévention de la rage reste la vaccination.

Il vous est donc recommandé de choisir une mutuelle santé pour votre chien pour que vous puissiez faire des économies et ne pas dépenser dans la vaccination de votre animal. Sur Santors.fr, vous aurez largement le choix pour identifier l’assurance qui convient à votre budget. Ainsi, en souscrivant votre chien à une mutuelle, vous pouvez être sûr que votre animal sera suivi régulièrement et profitera des soins médicaux systématiques.