Accueil > Soins animaux > Tout savoir sur la castration du chien

Tout savoir sur la castration du chien

Pourquoi recourir à la castration de son chien ?

Tout le monde adore les bébés chiens… Mais on n’a pas forcément envie de se retrouver avec toute une portée à la maison. Si vous avez à la fois un chien et une chienne, ils risquent de vous faire ce “cadeau” jusqu’à deux fois par an. Procéder à la castration est la meilleure option d’empêcher vos toutous de se reproduire. Si vous ne disposez que d’un chien mâle, le stériliser empêchera les fugues et améliorera son comportement… Et vous évitera bien des problèmes avec vos voisins propriétaires de femelles.

Chez certains chiens, la castration est effectuée pour des raisons de santé. C’est le vétérinaire qui saura vous dire si oui ou non l’intervention doit avoir lieu. La castration est obligatoire lorsque votre animal souffre d’ectopie testiculaire; de cryptorchidie ou de testicules non descendus.

Selon les vétérinaires, les chiens sont exposés à des risques de tumeur à l’âge adulte. La castration peut diminuer les risques de cancer des glandes anales. Celle-ci prévient également les maladies de la prostate.

Le coût de l’opération est à la charge du propriétaire du chien, mais peut être remboursé par son assureur le cas échéant.

 

Les avantages de la castration du chien

La castration apporte de multiples avantages à votre chien.

En ce qui concerne son comportement, la castration peut le rendre plus doux et affectueux. Un chien castré sera plus enclin à rester à la maison auprès de vos enfants que de partir à la recherche de femelles. La castration permet d’une certaine manière d’éviter la fugue de votre animal. Certains experts affirment par ailleurs que les chiens castrés sont plus faciles à dresser.

Un chien mâle castré a également une espérance de vie plus longue, car il sera bien moins sujet à certaines maladies incurables touchant les organes sexuels.

 

Les effets secondaires de la castration du chien

Castrer un chien peut tout de même avoir un impact sur son état de santé général. La chirurgie modifie son métabolisme : ses besoins énergétiques diminuent systématiquement de 15% à 25%. Par conséquent, il y a un risque de surpoids. Suite à son intervention, votre toutou prendra facilement du poids. Vous aurez ainsi à surveiller son alimentation. Il est mieux d’adopter un régime alimentaire sain en commençant par diminuer les quantités : des croquettes pour chiens stérilisés feront un grand bien à votre animal.

Contrairement aux idées reçues, la castration ne diminue pas le désir sexuel d’un chien. L’animal reste sexuellement actif en présence d’une femelle. En d’autres termes, votre chien deviendra stérile, mais gardera sa libido.

Lorsque la castration est pratiquée trop tôt, soit avant la puberté du chien, l’animal s’expose à l’apparition des troubles de comportements. Certains chiens de chasse, de combat ou de garde perdront leurs aptitudes physiques - ce qui signifie par la même occasion que castrer un chien pourrait faire partie des options pour le rendre moins agressif.

 

Les étapes de la castration du chien

Si l’animal présente des anomalies au niveau des testicules, il est recommandé de procéder au plus vite à la castration. Pour commencer, le vétérinaire effectuera des analyses sanguines, ce qui permettra de savoir si votre chien supportera l’anesthésie et les autres soins nécessaires au cours de l’opération.

L’opération se déroule généralement ainsi : 

  1. Avant l’intervention, aucun traitement spécifique n’est nécessaire. Le chirurgien vous demandera simplement de le conduire vers le lieu de l’opération très tôt à jeun. Toutefois, votre toutou peut boire de l’eau plate.
  2. Dès son arrivée dans le bloc opératoire, une dose d’anesthésie lui sera administrée. Par la suite, ses deux testicules seront extraits. Il aura besoin d’anti-inflammatoires et beaucoup de repos pour récupérer.
  3. L’opération est effectuée le matin. Si tout se passe bien, vous pourrez récupérer votre chien le soir même. Autrement, l’hospitalisation durera entre deux à trois jours, entraînant ainsi quelques frais supplémentaires (toutefois pris en charge par votre mutuelle animale si vous en avez une).
  4. La durée de la cicatrisation est d’une quinzaine de jours. La plaie pourrait prendre quelques semaines avant de se refermer si l’animal fait des efforts physiques intenses. Votre chien devra porter une collerette pour l’empêcher de lécher ou mordre la plaie.

Si l’intervention vous semble trop définitive, sachez qu’il existe également une méthode de castration chimique, qui implique la pose d’un implant ou d’injection de produits à base d’hormones qui feront que le sperme de l’animal ne contiendra plus de spermatozoïdes. La pose d’un implant est semblable à celle d’une puce électronique. Considérés comme les seuls moyens de contraception non définitifs destinés aux chiens, ces traitements coûtent plus cher que la castration chirurgicale. De plus, l’effet de ces produits ne dure que de six à douze mois. Si on veut être vraiment tranquille, il vaut mieux privilégier la castration chirurgicale.

 

L’âge idéal pour castrer un chien

Les professionnels de la santé conseillent en général d’attendre six mois d’âge avant de procéder à sa castration.

Si les testicules de votre chien ne sont pas descendus depuis sa naissance, le vétérinaire pourrait envisager la castration dès son quatrième mois. L’âge idéal pour l’intervention varie entre six mois et deux ans selon les spécialistes. En cas de pathologie atteignant l’organe sexuel, il est toujours possible d’effectuer l’intervention chez le chien âgé.

Cependant, vous devez consulter un vétérinaire pour demander son avis. En effet, le chien âgé risque de ressentir des douleurs plus durables qu’un jeune chien. Si la cicatrisation est d’environ 10 à 15 jours chez les jeunes animaux, elle peut durer bien plus longtemps chez les plus âgés. C’est pour cette raison que de façon générale, les vétérinaires conseillent de réaliser l’intervention le plus tôt possible.

 

Le coût de l’opération

Vous avez finalement décidé d’opter pour la castration de votre chien ? Il vous convient de réfléchir à votre budget, car l'opération peut se révéler relativement onéreuse. L’intervention chirurgicale coûte environ 120 euros, mais peut monter jusqu’à 250 euros dans certains cabinets vétérinaires. Les coûts seront plus élevés si le chien souffre de complications après l’opération.

La consultation préopératoire vaut généralement une vingtaine d’euros. À chaque injection de morphine et d’anti-inflammatoires, vous aurez à débourser 10 euros. Une fois la plaie cicatrisée, le retrait des fils coûtera une quinzaine d’euros. Au total, la facture peut s'élever jusqu’à 400 euros.

Heureusement, il existe un moyen de réduire les coûts liés à la castration de votre chien tout en lui garantissant tous les soins nécessaires à son confort postopératoire.  

 

Les intérêts d’une mutuelle pour réduire les coûts

Comme nous l’avons vu ci-dessus, faire castrer son chien peut se révéler relativement coûteux… Sans parler de tous les autres soins dont votre toutou aura besoin tout au long de sa vie.  Cette intervention peut toutefois être une véritable nécessité, non seulement pour votre tranquillité, mais aussi pour la santé de votre ami à quatre pattes.

Les frais médicaux d’un chien peuvent rapidement s’accumuler... Comment les limiter afin de pouvoir garantir à votre compagnon tous les soins dont il aura besoin ?

Une mutuelle santé spécial chiens vous permettra de prendre soin de votre toutou comme il se doit tout en faisant du bien à votre budget.

Les partenaires Santors proposent plusieurs formules en fonction de votre budget, de la race de votre chien et de son âge entre autres, vous permettant de trouver celle qui vous correspond le mieux. Le remboursement varie entre 60% et 100% pour une couverture partielle ou totale de vos frais vétérinaires (consultations, médicaments, intervention chirurgicale programmée ou d’urgence). Des clauses personnalisées peuvent être envisageables selon vos besoins particuliers.

Pour bénéficier de certaines garanties complémentaires, vous avez la possibilité d’ajouter un forfait prévention à votre offre. Vous profiterez ainsi d’un budget annuel permettant de couvrir les dépenses liées par exemple à la vaccination, au vermifuge, les produits antiparasitaires et bien entendu la stérilisation ou castration.

Mais comment se retrouver parmi les nombreuses offres qui existent, et surtout dénicher celle qui correspond le mieux à vos besoins et à ceux de votre ami à quatre pattes ? Santors est là pour vous aider : réalisez un devis dès maintenant.