Accueil > Soins animaux > Tout savoir sur la toxoplasmose chat : causes, symptômes, traitement, mutuelle…

Tout savoir sur la toxoplasmose chat : causes, symptômes, traitement, mutuelle…

Qu’est-ce que la toxoplasmose ?

La toxoplasmose est une maladie qui se transmet par les animaux. Elle peut être provoquée par des parasites, des virus ou des bactéries. La toxoplasmose peut affecter le fœtus, l’embryon, le nourrisson et les personnes immunodéprimées.

Quelles sont les vraies causes de cette maladie ? Le Toxoplasma gondii est la principale cause de la toxoplasmose. Il se transmet à l’homme par les excréments du chat ou de sa litière. Quant au chat, il est affecté en mangeant des oiseaux ou des souris qui contiennent des parasites. Celles-ci vont ensuite se loger dans l’intestin grêle de votre animal et s’y développer.
 

Comment reconnaître une toxoplasmose du chat ?

Lorsque votre chat est en bonne santé, il est impossible d’identifier les symptômes de la toxoplasmose. Toutefois, une fièvre passagère, une augmentation de la taille de ganglions et une courte fatigue font partie des signes de la maladie.

Une pneumonie, une pancréatite, une hépatite, des troubles neurologiques graves ou une myocardite figurent également parmi les signes avant-coureurs de la toxoplasmose. Une inflammation dans l’œil peut aussi se présenter.

Les chatons peuvent également être touchés par la toxoplasmose. Chez les chats en bas âge, cette maladie se présente par des troubles de la démarche, des troubles neurologiques et des problèmes oculaires.

Afin d’identifier la toxoplasmose, un diagnostic est de mise. Il comprendra des examens de sang classiques qui permettent de connaître l’état général de l’animal et d’identifier les zones affectées. Des examens de selles et une sérologie sont également nécessaires. Cette dernière vous permet de trouver l’anticorps qui indique la toxoplasmose.

C’est seulement après ces différentes analyses que les traitements sont déterminés. Des méthodes préventives sont également mises en place.

 

Comment prévenir et traiter la toxoplasmose du chat ?

Pour lutter contre la toxoplasmose, différents traitements sont prescrits. Par exemple, votre vétérinaire peut prescrire à votre chat la prise d’antibiotiques et d’inhibiteurs. D’ailleurs, c’est l’un des soins qui garantit un meilleur résultat. Un traitement de soutien de l’organisme est aussi de mise.

Dans tous les cas, il existe quelques méthodes pour prévenir la toxoplasmose. Évitez par exemple d’exposer votre chat ou votre chaton à l’environnement extérieur. Donnez-lui des croquettes, des aliments en boîtes et d’autres aliments industriels. Vous pouvez aussi donner à votre chat de la viande congelée ou cuite à une température plus de 70 °C.

Ne tardez pas à ramasser les selles de votre chat. Au bout de deux jours, elles ne sont pas encore contagieuses. N’essayez pas également de mettre du compost dans la litière de votre chat. Par ailleurs, évitez d’acheter une litière compostable ou à vider. L’installation de pièges pour rongeurs permet également de lutter contre la leptospirose.

Pour pouvoir couvrir ces dépenses liées au traitement de votre chat, il est nécessaire de prévoir un certain budget. Le coût des traitements de la toxoplasmose inclut les analyses en laboratoire qui représentent une somme comprise entre 50 et 100 euros. Il ne faut pas oublier le prix de la consultation simple qui coûte 30 euros.

Pour réduire vos dépenses vétérinaires, souscrivez une assurance mutuelle santé chez Santors. Vous en tirerez de nombreux avantages.

 

Quels sont les avantages de souscrire une mutuelle santé pour chat  ?

Le principal avantage de souscrire une mutuelle santé chez Santors est le fait de pouvoir réaliser de considérables économies. Cependant, cela dépendra de la formule d’assurance choisie. Pour bénéficier de ces différentes garanties, il y a une cotisation mensuelle à verser. Elle varie entre 3 et 30 euros.

La prise en charge des frais vétérinaires est également l’un des atouts d’une mutuelle santé pour chats. Elle couvre le détartrage, le déparasitage, le brossage des dents, etc. Par ailleurs, elle prend en charge l’achat des médicaments en cas d’accident, d’hospitalisation et d’intervention chirurgicale.

Avec une assurance santé pour chats, vous pouvez aussi bénéficier du remboursement de vos frais vétérinaires. Son taux varie entre 60, 70, 80, 90 ou 100 %.

Pour pouvoir faire des économies sur l’achat des produits d’entretien de votre chat, l’assurance santé peut aussi comprendre des forfaits prévention. Ils couvrent l’achat de solutions de nettoyage, de shampooing et différentes consultations chez le vétérinaire.

En outre, les mutuelles santé offrent de nombreuses garanties, comme la prise en charge des soins et des médicaments en cas d’accident ou de maladie par exemple.

 

Comment choisir une mutuelle santé pour chat  ?

Pour choisir une mutuelle pour un chat, plusieurs aspects sont à prendre en compte. Tout d’abord, il faut privilégier les formules complètes. De cette façon, votre assurance couvrira tous les frais vétérinaires de votre animal.

Ensuite, bien estimer vos besoins réels en choisissant la formule adaptée : économique, intermédiaire ou premium. N’hésitez pas également à comparer les taux de remboursement. Il varie entre 50 et 100 %.

Par la suite, vous devrez prendre en compte le seuil maximal du remboursement proposé par chaque assureur. Au-delà de ce plafond, les dépenses seront à votre charge. Le délai de carence est un autre point à considérer. Pensez aussi à vous renseigner sur l’existence d’assurances pour chat sénior.

Puis renseignez-vous sur les actes non pris en charge par votre assureur. La plupart du temps, il s’agit de soins en lien avec les infections congénitales, les maladies héréditaires et certains actes chirurgicaux. Assurez-vous également que le prestataire de votre choix est fiable et appartient à la charte de l’Ordre des vétérinaires.

Enfin, informez-vous sur l’éventuelle existence d’une assurance santé pour chat si vous souhaitez voyager à l’étranger.

Bref, les prix peuvent varier d’un assureur à un autre même pour une seule prestation. Pour éviter de vous tromper de formule, n’hésitez pas à lire toutes les lignes du contrat. Veillez également à ce que votre assureur ne propose pas une augmentation annuelle des primes.

Pour bénéficier des prestations de votre assurance santé pour chat, vous devez procéder comme suit :

  • Faire remplir une feuille de soins par votre vétérinaire,
  • Envoyer la feuille de soins avec la facture à votre assureur,
  • Recevoir le remboursement via un virement bancaire.

Le remboursement peut varier selon l’âge de votre chat, le taux de remboursement, le montant de la facture et la nature des actes et des soins.

Pour choisir une mutuelle santé pour chat, vous devez également prendre en compte vos exigences en tant que propriétaire. Veillez à bien déterminer les clauses du contrat de votre formule d’assurance. Celle-ci doit également satisfaire les besoins de votre animal. Par exemple, s’il souffre de toxoplasmose, choisissez la formule qui peut couvrir les dépenses liées à cette maladie. Bien sélectionner le tarif est un autre point à considérer. Cependant, veillez à profiter des autres soins tout en bénéficiant d’un tarif abordable.

Pour trouver la meilleure mutuelle santé pour chat, vous avez différentes possibilités : un comparateur d’assurance, une compagnie d’assurance, etc. En optant pour la première solution, vous devez renseigner votre nom, vos prénoms, vos coordonnées et votre date de naissance. Des informations sur votre chat sont également nécessaires : type de l’animal, sexe, âge, race, antécédents médicaux. Vous pouvez aussi mentionner la date à laquelle vous envisagez de contracter un bail.

Cependant, une mutuelle santé pour chat présente aussi des inconvénients. Par exemple, elle sera une dépense inutile si vous ne prodiguez pas les soins nécessaires à votre animal. Veuillez à bien vous renseigner avant de faire votre choix.