Accueil > Soins animaux > Tout savoir sur le bilan de santé annuel du chat

Tout savoir sur le bilan de santé annuel du chat

Qu’est-ce que le bilan de santé annuel ?

Comme son nom l’indique, le bilan de santé annuel est le meilleur moyen pour connaître l’état de santé de votre animal. Pendant le bilan, le vétérinaire prend toutes les informations concernant le chat dans un premier temps. C’est pendant cette première étape que vous allez parler des habitudes de votre animal : alimentation, son comportement dans sa globalité ainsi que des éventuels accidents et symptômes inquiétants. Il ne faut rien omettre ! En effet, même les informations les plus minimes pourront aider.

Par la suite, le chat est pesé afin d’être analysé. Un poids anormalement faible ou élevé amènera le vétérinaire à vous poser plus de questions. Notons que le poids est une donnée déterminante face à une maladie. C’est également le meilleur témoin d’une mauvaise alimentation.

Par la suite, le vétérinaire prendra la température de votre chat, car une température élevée est souvent signe d’infection. Ajouté à cela, il y a aussi la qualité de son pelage ainsi que la qualité de l’épiderme. Cela permettra au vétérinaire de déceler d’éventuels problèmes dermatologiques.

Par la suite, le praticien procédera à une auscultation pulmonaire et cardiaque. Ici, l’objectif est de mettre en évidence les bruits qui peuvent sortir de l’ordinaire. Par la même occasion, il testera les facultés motrices de l’animal pour savoir si le chat souffre d’une quelconque malformation ou bien d’arthrose.

Le temps de la consultation varie en fonction de l’animal. Concernant son coût, comptez entre 50 et 100 euros.

 

Les différents points à aborder

Découvrons plus en détail les différents aspects du bilan annuel santé du chat.

 

La peau

Une analyse minutieuse du poil et de la peau de l’animal aidera de beaucoup le vétérinaire. Il vérifiera surtout les zones dépilées, les rougeurs, les spasmes, les éventuels parasites et autres. Généralement, un pelage de mauvaise qualité est signe d’une infection parasitaire, d’un déséquilibre alimentaire ainsi que d’autres maladies.

 

Les oreilles

Le vétérinaire inspecte également le pavillon ainsi que le canal auditif de l’animal. S’il y a des signes anormaux à ce niveau, l’otoscope du canal auditif devient nécessaire.

 

Les yeux

Il est aussi important d’inspecter les yeux de l’animal. Différentes anomalies peuvent être détectées à ce stade, comme les rougeurs, des pupilles dissymétriques et autres. Dans ce cas, des examens supplémentaires peuvent devenir nécessaires.

 

La bouche

L’examen au niveau de la bouche se porte surtout sur les dents. Le but étant de déterminer le niveau de tartre ainsi que ses éventuelles causes. Le vétérinaire peut aussi rechercher une mauvaise haleine.

 

L’abdomen

Ensuite, le vétérinaire se focalise sur la recherche de douleurs abdominales. Dans la démarche, il recherchera aussi la présence d’une éventuelle masse intra-abdominale ainsi que des organes de taille anormale.

 

L’auscultation pulmonaire et cardiaque

C’est pendant cette étape que le vétérinaire analyse les bruits anormaux venant du chat. On parle notamment de son souffle cardiaque ou encore des râles respiratoires. Ce sera également l’occasion pour lui de mieux analyser son rythme cardiaque.

 

La palpitation

Pour conclure, le vétérinaire procédera à la palpation et à la manipulation des articulations. Notons que les troubles articulaires augmentent très souvent avec l’âge.

 

Pourquoi souscrire une mutuelle prévention ?

Assurer la santé de votre chat vous imposera certains frais. Dans le cas du bilan de santé annuel chat, une mutuelle proposant une garantie “prévention” peut prendre en charge une partie ou la totalité de vos dépenses. En effet, il existe un grand nombre de couvertures santé spécial chat sur le marché. À vous de choisir celle qui répondra parfaitement à vos besoins. Pour vous aider lors de votre choix, vous pouvez vous faire conseiller ou utiliser un comparateur en ligne tel que Santors.