Accueil > Soins animaux > Tout savoir sur le cancer chez les chats

Tout savoir sur le cancer chez les chats

Le lymphome chez le chat

Le lymphome est la forme de cancer la plus fréquente chez le chat. Ce cancer peut toucher les chats de tout âge, mais les chats adultes sont souvent les plus concernés par cette maladie. Il s’agit d’un cancer qui impacte le système immunitaire du chat.

Les globules blancs ou lymphocytes sont particulièrement touchés. Ces derniers sont présents dans de nombreux organes tels que les reins, les ganglions, la rate et les intestins. Ainsi, le lymphome peut toucher ces différents organes. Selon le cas, on distingue : 

  • Le lymphome médiastinal

Le lymphome médiastinal est la forme de lymphome la plus fréquente. Il touche particulièrement les ganglions appelés aussi nœuds lymphatiques. Ces derniers sont présents entre les poumons, à proximité du cœur. 

  • Le lymphome digestif abdominal

Il s’agit de la seconde forme de lymphome la plus courante chez le chat. Comme son nom l’indique, ce lymphome touche l’appareil digestif. 

  • Le lymphome rénal

Ce lymphome s’attaque aux reins du félin. 

  • Le lymphome nerveux

C’est le système nerveux du chat qui présente une tumeur. 

  • Le lymphome cutané

Dans cette forme de lymphome, l’épiderme du chat est touché par le cancer. Ainsi, l’animal sera couvert de papules, de nodules et de plaques. 

  • Le lymphome multicentrique

Dans ce cas-ci, plusieurs organes de l’animal sont touchés en même temps par le lymphome.

 

Les causes du lymphome félin

Le lymphome félin peut avoir de nombreuses causes. L’inflammation chronique de l’intestin peut être à l’origine de ce cancer. Cependant, le sida du chat (FIV) et le virus FeLV font partie des facteurs favorisants les plus importants. Il faut préciser que le FeLV est le virus de la leucose. À cause du dérèglement cellulaire, le lymphome est considéré comme une forme de complication de la leucose. Ainsi, les jeunes chats souffrant de leucose féline sont les plus sensibles à cette pathologie.

En revanche, il a été démontré que les chats atteints par le virus de l’immunodéficience féline (FIV+) présentent un risque six fois plus important de développer un lymphome. Dans ce cas, les cellules immunitaires du félin sont directement impactées par la maladie.

Au-delà de ces différentes causes, il a été constaté que l’exposition constante à des fumées de cigarette est susceptible de provoquer le cancer chez le chat. Le risque est le même si le félin est exposé à d’autres formes de pollution de manière répétée.

 

Les symptômes du lymphome chez le chat

Le lymphome peut apparaître subitement et son évolution se faire de manière très rapide et extrêmement agressive. De ce fait, les symptômes seront plus ou moins importants selon l’organe touché.

Dans le cas d’un lymphome digestif, il est possible d’observer des diarrhées, des vomissements ainsi qu’une occlusion intestinale. Le lymphome se caractérise aussi par une anorexie et par conséquent, un amaigrissement.

En revanche, quelle que soit la forme de lymphome, les symptômes suivants peuvent être révélateurs d’un cancer chez le chat : 

  • Des démangeaisons,
  • Des diarrhées sanglantes,
  • Une constipation,
  • Une hypertrophie des ganglions lymphatiques,
  • Des convulsions,
  • Une chute localisée des poils,
  • Une hypertrophie des ganglions lymphatiques,
  • Une paralysie,
  • Un affaiblissement de l’état général,
  • Des troubles du comportement,
  • Des difficultés respiratoires,
  • Une conjonctivite,
  • Une sensibilité accrue à la lumière,
  • La cécité.

 

Diagnostic et traitement du lymphome félin

Comme le lymphome peut se manifester de manière très variée, il n’est pas facile de détecter la présence de la maladie. Cependant, lorsque l’animal développe un ou plusieurs symptômes caractéristiques, il est impératif de l’emmener immédiatement chez le vétérinaire. Ce dernier va procéder à un examen clinique de l’animal.

Le spécialiste effectuera différents examens afin d’établir un diagnostic. Il peut aussi prescrire des tests pour le dépistage des virus FIV et FeLV. Pour vérifier le diagnostic d’un lymphome, une analyse de tissus infectés sera effectuée pour détecter la présence de cellules lymphoïdes tumorales.

Plus tôt se fera la détection du cancer, moins la maladie s’aggravera. Malheureusement, comme le lymphome est une pathologie soudaine et imprévisible, les symptômes sont souvent des manifestations tardives. Le cancer sera déjà à un stade bien avancé. Ainsi, aucun traitement ne pourra guérir définitivement le chat atteint de lymphome. Toutefois, il est possible de prolonger sa durée de vie grâce à un protocole de soins. Ce traitement peut s’étaler sur plusieurs mois. Cette prise en charge à long terme va inclure : 

  • Une polychimiothérapie : ce traitement consiste à administrer au chat plusieurs chimiothérapies. Cette chimiothérapie peut se faire par voie orale ou sous forme d’injections.
  • Une intervention chirurgicale : la possibilité de cette intervention va dépendre de la localisation du lymphome.
  • Une radiothérapie : il s’agit d’un traitement qui consiste à irradier la tumeur à partir des rayons. Lors de cette irradiation, les tissus situés en périphérie seront épargnés.


Lorsque le félin répond bien aux traitements et que la tumeur ne s’est pas propagée sur plusieurs organes, il est possible d’observer une chance de rémission. Par contre, un chat qui n’est pas traité décèdera rapidement : son espérance de vie ne sera que de quelques semaines, voire dans le meilleur des cas cinq à six mois. De ce fait, un diagnostic précoce est indispensable pour multiplier les chances de prolonger la durée de vie de l’animal.

 

Comment réduire le risque de cancer chez le chat

Dans la mesure où les causes du développement du cancer sont multiples chez le chat, une bonne hygiène de vie sera la meilleure solution pour prévenir le lymphome. Comme l’être humain, le chat doit être actif et avoir un bon régime alimentaire. Il doit également évoluer dans un environnement sain et le moins pollué possible.

En outre, le suivi régulier par un vétérinaire sera indispensable pour détecter au plus tôt le moindre signe suspect. Enfin, la stérilisation du chat est aussi vivement recommandée pour réduire les risques de lymphome. Il convient également de noter que le virus de l’immunodéficience est un facteur déterminant de la maladie.

 

Le cancer du chat : comment gérer les dépenses

Les chats ne sont pas toujours à l’abri de certaines maladies qui peuvent engendrer des frais de vétérinaires importants, et la prise en charge du cancer félin peut générer d’importantes dépenses. Entre les consultations, les soins en urgence, les médicaments, la radiothérapie et l’hospitalisation, il se peut que le propriétaire ne dispose pas de moyens financiers suffisants pour soigner l’animal. C’est pourquoi il est essentiel de souscrire une mutuelle santé chat sans délai de carence et sans franchise.

La souscription d’une assurance santé chat présente de nombreux avantages. Cela va permettre d’apporter les soins nécessaires à l’animal tout au long de sa vie même. Une mutuelle permettra par la même occasion le suivi régulier de la santé de l’animal.

Souscrire une assurance dédiée auprès d’une enseigne spécialisée est la meilleure solution pour faire face aux dépenses occasionnées par les soins de l’animal. Selon le type de couverture, vous pourrez bénéficier d’un remboursement pour l’un ou toutes les dépenses suivantes : 

  • Les frais du vétérinaire,
  • Les consultations,
  • La chirurgie,
  • Les frais d’hospitalisation,
  • Le transport en ambulance animalière,
  • Les dépenses inhérentes au décès de l’animal


La souscription à une mutuelle santé chat se fait idéalement au moment de l’adoption de l’animal. Toutefois, il est important de préciser qu’il est possible de trouver une assurance pour son chat déjà malade. Dans le cas d’un lymphome, une mutuelle santé pour chat sera bénéfique à la fois pour vous et votre minette : vous pourrez apporter les soins nécessaires à la rémission de votre compagnon tout en réalisant des économies.

Différentes formules d’assurances sont actuellement disponibles chez Santors. Selon l’option choisie, on peut bénéficier d’un remboursement de tout ou d’une partie des dépenses engagées. Réalisez un devis dès maintenant.