Accueil > Soins animaux > Tout savoir sur l’orthopédie pour chats

Tout savoir sur l’orthopédie pour chats

L’orthopédie chat : qu’est-ce que c’est ?

Les chats sont des animaux curieux et joueurs, et cela fait partie de leur charme. Malheureusement, ce sont par la même occasion des traits de caractère qui font que les chats sont relativement souvent victimes d’accidents. Et ce n’est pas vrai qu’ils retombent toujours sur leurs pattes… 

L’orthopédie vétérinaire se focalise sur l’étude des maladies et des traumatismes touchant l’appareil locomoteur. On parle notamment des os, des ligaments, des tendons, et des muscles.

Notons que les problèmes d’ordre orthopédique sont très répandus autant chez les chiens que chez les chats. Ces derniers se présentent par différents symptômes, notamment le fait de boiter, la douleur chronique ou encore de la difficulté à marcher et de sauter. L’appareil locomoteur est au centre de l’orthopédie et des maux qu’elle traite.

 

Quand est-ce qu’il faut consulter ?

Lorsque vous constatez un problème d’ordre orthopédique, votre premier réflexe doit être la prise de rendez-vous chez votre vétérinaire, qui cherchera à identifier la source du problème par le biais d’un examen clinique, voire d’examens complémentaires tels qu’une radiographie, une arthroscopie ou encore un scanner.

Il est important de consulter si votre chat présente des signes d’atteinte orthopédique. Une consultation est également obligatoire quand votre chat présente des signes de traumatisme suite à un accident. On parle notamment de fractures, de luxation ou encore d’entorses ou s’il n’arrive plus à poser la patte tout simplement.

Notons également que cette démarche est d’autant plus importante si votre chat fait partie des races à risque de problèmes orthopédiques. Si c’est le cas, le dépistage certaines maladies est une étape obligatoire. De même si votre chat souffre d’une arthrose.

 

La chirurgie orthopédique

Certaines pathologies locomotives obligeront le vétérinaire à procéder à une intervention chirurgicale. Bien entendu, c’est au vétérinaire, après un examen approfondi, de décider si cette démarche est nécessaire ou pas.

L’objectif étant non seulement de régler les soucis en termes de santé, mais aussi de garantir le bien-être ainsi que le confort de votre animal de compagnie. Notons qu’il y a diverses chirurgies qui peuvent être pratiquées dans un cadre orthopédique.

En parallèle, votre vétérinaire peut aussi décider de traiter d’autres pathologies. Il s’agit de maladies qui peuvent accompagner les pathologies orthopédiques, telles que les pathologies respiratoires.

 

Comment se passe une chirurgie orthopédique ?

Parmi les exemples de chirurgies orthopédiques, il existe la réduction des fractures grâce aux matériels d’ostéosynthèse, du traitement des ruptures de ligaments, de la luxation de la rotule, du traitement de la dysplasie de la hanche, ou encore de la chirurgie articulaire.

Tout d’abord, il est important de ne pas nourrir l’animal dans les 8 à 12 heures qui précèdent l’opération. Avant que celle-ci ait lieu, le vétérinaire vous décrira les différentes étapes de l’intervention. On parle notamment de la technique employée, des éventuelles complications et des résultats attendus. 

Vient ensuite le passage en salle de réveil afin d’avoir des nouvelles de votre chat. Ce dernier passera ensuite en hospitalisation jusqu’à ce que son état soit stable. Une fois cela fait, votre compagnon pourra sortir et vous obtiendrez un compte-rendu de l’ensemble de l’opération. En même temps, votre vétérinaire vous prodiguera des conseils spécifiques afin de garantir la bonne continuité des soins de votre animal. Dans certains cas, des séances de rééducation peuvent être nécessaires. 

Une chirurgie orthopédique peut occasionner des dépenses importantes, sans parler du suivi et des éventuelles séances de rééducation postopératoires. Heureusement, il existe une solution qui vous permettra d’apporter à votre minette tous les soins dont elle aura besoin : la mutuelle santé spécial chat, qui vous permettra de bénéficier d’une prise en charge partielle ou totale de vos dépenses. Pour trouver celle qui vous correspond le mieux, n’hésitez pas à faire appel au comparateur de mutuelles en ligne Santors.