Accueil > Mutuelle animal > Estimer et faire rembourser les frais véto pour les chats

Estimer et faire rembourser les frais véto pour les chats

Comment estimer les frais vétérinaires de votre chat ?

Le montant des frais vétérinaires variera en fonction des soins prodigués, mais également du problème de santé ou de l’incident à traiter. Et puis, il y a aussi le coût de la consultation qui peut varier d’un professionnel à l’autre.

Selon l’âge de votre chat, il vous faudra donc identifier tous les types de soins ou de traitements préventifs et curatifs dont il peut avoir besoin. Vous pourrez ensuite facilement estimer les frais et évaluer le niveau de la prise en charge à laquelle vous pouvez prétendre.

 

Estimer les frais vétérinaires d’un chaton : l’essentiel à savoir

Si vous venez d’adopter un chaton, les frais vétérinaires à prévoir peuvent comprendre :

  • La première visite chez le vétérinaire

Lors de cette première visite, le praticien procèdera à la primo-vaccination et à l’identification du chaton. Il vous informera également de la façon dont les visites de routine (rappels de vaccination et consultations ordinaires) vont se dérouler.

Le carnet de santé de l’animal vous sera alors délivré à l’issue de cette première visite. Les informations indiquées dans ce document devraient vous aider à estimer les frais. Pour ce qui est des tarifs des consultations, ils peuvent varier selon les régions, les cliniques ou les prestations effectuées.

  • Les actes de prévention

Les actes de prévention concernent les vaccins qui vont être effectués suite à la primo-vaccination. Cependant, il est aussi important de rappeler que la stérilisation ou la castration du chaton font partie de ces soins.

En outre, il se peut également que votre compagnon ait besoin d’être vermifugé ou de subir une opération de détartrage de dents. Certaines de ces interventions nécessitent des analyses en laboratoire. Les dépenses générées par tous ces traitements feront partie des frais véto.

  • Les soins en cas de maladie ou d’accident

Si votre chaton tombe malade ou s’il est victime d’un accident, il est impératif qu’il soit pris en charge par le vétérinaire dans les meilleurs délais. Le coût des traitements et des interventions chez le praticien variera en fonction du problème de santé à traiter.

Troubles oculaires, pathologies digestives, urinaires ou autres, blessures, les soins curatifs ne seront pas les mêmes. Par ailleurs, ils peuvent aussi inclure différents examens et analyses médicaux. Les frais véto peuvent être très élevés dans certains cas.

 

L’estimation des frais vétérinaires pour les chats adultes et les vieux chats

Si vous avez un chat adulte ou un vieux chat, l’estimation des frais vétérinaires dépendra surtout du fait que le félin peut être sujet à de nombreux problèmes de santé. Selon la race de l’animal, il peut être prédisposé ou non à certaines pathologies courantes.

Dans le cas des chats âgés (plus de 12 ans), la détérioration de l’organisme et du système de défense immunitaire expose les félins à de sérieux risques de maladies. Il est donc important de maximiser vos estimations pour pouvoir mieux vous préparer à tout ce qui pourrait arriver.

Pour avoir une idée des dépenses, il vous faudra tenir compte des différents actes vétérinaires courants qui peuvent être nécessaires :

  • Les consultations annuelles,
  • Les analyses en laboratoire telles que les analyses sanguines,
  • La prise en charge des pathologies fréquentes,
  • La radiothérapie,
  • Les opérations et les interventions majeures de toutes sortes,
  • L’hospitalisation.

Le montant des médicaments sous ordonnance doit également être pris en considération lors de l’évaluation des frais véto. Il se peut en effet que le félin, surtout s’il s’agit d’un vieux chat, ait besoin d’antibiotiques, d’anti-inflammatoires, d’anti-allergènes ou d’antiseptiques.

Les soins peuvent générer d’importantes dépenses. Pour éviter les mauvaises surprises, prévoyez toujours une marge lors de l’estimation. Celle-ci doit augmenter en fonction de l’âge de votre compagnon. En effet, plus le félin est âgé, plus il vous faudra établir un niveau élevé.

 

Assurance chat : comment fonctionne la prise en charge des frais vétérinaires ?

Pour déterminer le budget véto pour votre chat, il vous faudra tenir compte de nombreux facteurs (race, âge, état de santé, etc.). Du côté des assurances, le montant de la prise en charge des frais vétérinaires dépendra de la couverture choisie par le propriétaire.

Si votre animal de compagnie est jeune et en bonne santé, vous pouvez éventuellement vous satisfaire d’un forfait basique et économique.  Cependant, il faut garder en tête que votre chat peut tout de même être atteint d’une maladie infectieuse ou d’un accident, d’où l’intérêt de souscrire une formule plus complète. Avec ce type de couverture, les frais médicaux courants et les frais chirurgicaux sont pris en charge à hauteur de 75 % ou 100 %. La garantie inclut également un forfait prévention pouvant aller jusqu’à 60 €.

 

Prise en charge des frais vétos chat : les démarches à suivre

Les démarches à suivre pour le remboursement de la part de l’assurance peuvent se faire en ligne. Il vous suffit d’accéder à la plateforme et d’envoyer les documents indiqués après les avoir scannés. Pour que le remboursement puisse s’effectuer, il vous faudra transmettre :

  • La facture vétérinaire,
  • La feuille de soins complétée et signée par le vétérinaire,
  • Votre RIB avec rappel de vos références client

Après la réception de ces pièces justificatives, la mutuelle procédera à la vérification des informations et le remboursement se fera par virement bancaire ou par chèque. Les délais de traitement peuvent varier d’une compagnie d’assurance à l’autre (de 72 heures à 14 jours).

Une mutuelle santé vous permettra de fournir à votre minette tous les soins dont il aura besoin sans vous soucier des coûts. Santors compare différentes mutuelles pour vous aider à trouver celle qui vous convient le mieux : réalisez un devis dès maintenant !