Accueil > Phytothérapie > Spiruline, aliment médicament

Spiruline, aliment médicament

La spiruline : Qu’est-ce que c’est ?

Existant depuis plus de 3 milliards d’années, la spiruline (Spirulina Arthrospira Plantesis) est un micro-organisme d’eau douce. Micro-algue de couleur bleue verte et de forme spiralée. Elle fait partie de la famille des Cyanophycées ou Cyanobactéries. Elle est présente dans les régions tropicales, volcaniques ou chaudes du monde : Kenya, Inde, Chine, Cuba, Mexique, Afrique, Chili, Tchad…

Aux États-Unis ainsi que dans des pays d’Europe comme la France, on trouve également des fermes ou des étangs artificiels destinés à la culture et à la production de la spiruline. Cette dernière vit et se développe dans un environnement spécifique. On parle notamment des eaux chaudes ou des lacs alcalins et des endroits ensoleillés avec un climat tropical adéquat.

À noter, près de 1 500 d’espèces d’algues bleues ou de cyanobactéries sont répertoriées. Elles ne sont pas toutes comestibles. Seules 36 espèces de spiruline le sont.

 

Un aliment santé aux qualités nutritionnelles intéressantes

La spiruline regorge de nutriments. Elle constitue une source importante de protéines avec tous les acides aminés nécessaires. Elle est également riche en :

  • Caroténoïdes (béta-carotène, cryptoxanthine, lutéine, zéaxantine, etc.) ;
  • Phycocyanine (du pigment bleu naturel pouvant être utilisé comme colorant alimentaire) ;
  • Acide gamma-linolénique (acide gras insaturé provenant de la famille des oméga-6) ;
  • Minéraux et oligo-éléments (calcium, vitamines, fer, phosphore, magnésium…) ;
  • Polysaccharides ;
  • Chlorophylline…

Grâce à sa composition et sa valeur nutritive importante, la spiruline est dite « super aliment ». En 1974, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’a même classée « meilleur aliment pour l’humanité du 21e siècle ». Pour l’Unesco, c’est l’aliment idéal et le plus complet de demain. Dans de nombreux pays, on a recours à la spiruline pour combattre la malnutrition.

 

Plus qu’un complément alimentaire naturel

La spiruline est un concentré de nutriments aux multiples vertus. Elle est plus qu’un complément alimentaire naturel. Des études ont montré qu’elle est très bénéfique pour la santé. Elle impacte positivement sur le cholestérol, la rhinite allergique, le diabète, etc.

 

Lutte contre le cholestérol

Riche en protéines, la spiruline réduit les lipides sanguins, y compris le cholestérol. Elle peut être utilisée en cas d’hypercholestérolémie. Une étude a prouvé que prendre 5 g de spiruline par jour, pendant 15 jours, permet de :

  • Augmenter le taux de « bon cholestérol » ou de HDL ;
  • Diminuer le taux de « mauvais cholestérol » ou de LDL ;
  • Réduire les triglycérides dans le sang.

 

Traitement de diabète

Des tests ont été réalisés sur des personnes atteintes de diabète de type 2. Ces dernières ont suivi un traitement à base de spiruline pendant de 2 mois. On a pu constater que les niveaux de glycémie à jeun ont diminué. Les polysaccharides et acides gras essentiels contenus dans la spiruline peuvent réguler, voire réduire le taux de sucre dans le sang.

On a également étudié le cas de quelques patients diabétiques atteints du VIH. Cela a mis en évidence que le pigment bleu vert, le phycocyanine, améliore considérablement l’efficacité de l’insuline. Pour confirmer ce résultat, il faut toutefois lancer d’autres analyses à plus grande échelle.

 

Traitement de la rhinite allergique ou virale

D’après une étude publiée dans la revue Journal of Medical Food, en 2005, la spiruline a des actions protectrices contre la rhinite allergique. Un essai a été mené sur des personnes souffrantes de rhinite allergique ou virale. Pendant 12 semaines, ces dernières ont pris 2 g de spiruline par jour.

Les chercheurs ont affirmé par la suite que cette prise empêche la sécrétion d’Interleukine 4 ou IL-4. Ceci est une cytokine favorisant la production d’anticorps IgE et pouvant déclencher une allergie comme une rhinite.

Des essais réalisés en Turquie indiquent aussi que consommer de la spiruline régulièrement réduit les symptômes liés à cette allergie (éternuement, nez qui coule, démangeaisons, congestion nasale, etc.).

 

Stimulateur immunitaire

La prise de spiruline a un impact positif sur les défenses immunitaires. D’après de nombreuses études, cette micro-algue d’eau douce booste l’immunité. Elle augmente et renforce l’activité de leurs cellules ou des globules blancs (leucocytes).

 

Des effets anti-cancereux

Avec ses propriétés antioxydantes et ses composants anti-cancer, dont la Chlorophylline et la C-phycocyanine, la spiruline peut inhiber la croissance des cellules de la tumeur. Elle est aussi capable d’induire l’apoptose des cellules (mort cellulaire). Il faut, cependant, se lancer dans des études plus approfondies pour confirmer si cette cyanobactérie filamenteuse protège réellement contre le cancer.

 

Diminution des troubles déficits de l’attention

La spiruline peut réduire les troubles déficitaires de l’attention, avec ou sans hyperactivité. Un test effectué en Israël confirme une amélioration au niveau de la capacité d’attention et de concentration des enfants ayant des TDHA. On leur a fait prendre un complexe qui contient 6 plantes (y compris la spiruline).

 

Prévention des maladies neurologiques dégénératives

La phycocyanine présente dans la spiruline permet de lutter contre le stress oxydatif du cerveau. Elle améliore la régénération nerveuse et empêche certaines inflammations.

 

Plus d’endurance et de résistance grâce à la spiruline

La spiruline améliore l’endurance et la résistance lors des efforts physiques. Cela est dû incontestablement au fait qu’elle concentre divers nutriments. Et surtout, elle est riche en phycocyanine, une molécule proche de l’érythropoïétine (EPO). C’est une protéine ayant pour rôle de réguler la production de globules rouges.

Elle a aussi une forte teneur en fer. Consommer de la spiruline permet ainsi à l’organisme de bien récupérer. Elle facilite aussi l’apport d’oxygène dans le sang et des muscles.

Les bienfaits de la spiruline pour la santé sont innombrables. Elle a des propriétés anti-oxydantes, antidiabétiques et immunostimulantes. Elle apporte également au bon équilibre alimentaire aux végétariens et aux vegans.

Certaines personnes l’utilisent pour leurs soins anti-âge ou capillaires. D’autres l’introduisent dans leur régime minceur.

 

De la spiruline pour mincir, mythe ou réalité ?

La spiruline ne fait pas maigrir. En raison de sa richesse en protéines, elle est statiétogène, c’est-à-dire, elle a un effet coupe-faim. Elle est aussi pauvre en calories et en fibres et peut détoxifier l’organisme.

Cependant, en la consommant uniquement, vous ne pouvez pas atteindre votre objectif facilement. Si vous souhaitez perdre du poids et retrouver la forme, pensez à l’accompagner avec votre régime. Faites des exercices régulièrement.

 

Spiruline : consommation et posologie

La spiruline est disponible sous différentes formes :

  • Liquide ;
  • Extraits aqueux ;
  • Séchée en poudre à ajouter à l’alimentation (boissons, aliments…) ;
  • Comprimés ;
  • Gélules ;
  • Paillettes…

Concernant la posologie, il n’y a aucun dosage spécifique, mais lisez bien l’étiquette avant tout. Et s’il s’agit de votre première cure de spiruline, il est recommandé de consommer progressivement. Vous pouvez par exemple commencer par 1 à 2 grammes par jour pendant la première semaine, puis augmenter le dosage au fur et à mesure, selon vos besoins. De la sorte, vous pourrez éviter les effets indésirables tels que les maux de tête, les nausées et les troubles gastro-intestinaux mineurs.

Demandez l’avis de votre médecin généraliste ou d’un nutritionniste, si nécessaire. Si vous avez souscrit une complémentaire santé, les frais de consultation peuvent être couverts par votre mutuelle.

 

Consommation de spiruline : quelques précautions

Cette micro-algue bleue verte peut avoir des actions stimulantes chez certaines personnes. Pour éviter les insomnies ou les autres troubles de sommeil, il est préférable d’en prendre le matin ou le midi, avant ou pendant le repas.

Lors de la sélection, faites également attention à l’origine du produit. Assurez-vous de la qualité et du milieu de la culture de la spiruline. Les algues évoluant dans un environnement pollué peuvent accumuler des substances toxiques ou des métaux lourds tels que l’arsenic, le plomb et le cadmium. De ce fait, privilégiez la spiruline bio, ayant été cultivée dans un environnement sain et dans les meilleures conditions.

 

Les contre-indications

La spiruline contient des protéines, dont la phénylalanine. Les personnes qui souffrent de phénylcétonurie ne doivent pas ainsi en prendre. Il en est de même pour celles qui souffrent de la goutte. La spiruline est également déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes ainsi qu’aux enfants de moins de 6 ans.

 

Conclusion

Pouvant être consommée en tant que complément alimentaire (comprimés, gélules, poudre…) ou condiment dans vos divers plats, la spiruline renferme des qualités nutritionnelles importantes. Elle renferme des nutriments variés comme des protéines, caroténoïdes, Chlorophylline, phycocyanine, des oligo-éléments (fer, calcium, vitamines, magnésium...). Elle est donc à la fois antidiabétiques, immunostimulantes et anti-oxydantes.

Elle contribue au bon fonctionnement du système immunitaire. Elle agit en cas de rhinite allergique, lutte contre le cholestérol… Elle améliore l’endurance et la résistance lors des efforts physiques, diminue les troubles oculaires (blépharospasme), etc.

Voulez-vous commencer une cure de spiruline ? Sachez que certains compléments alimentaires sont pris en charge par les mutuelles santé et parfois par l’Assurance maladie. Si vous souhaitez recourir à un nutritionniste ou un médecin naturopathe avant tout, les frais liés à cette consultation peuvent aussi être couverts par la complémentaire santé. Sur Santors.fr, comparez des offres de mutuelles santé qui remboursent la médecine douce et faites votre souscription sans attendre.

 

Bibliographies 

  • La spiruline – Bienfaits, Mensonges, Posologie et propriétés – Passeport Santé
  • Les bienfaits de la spiruline - Doctissimo
  • Spiruline : Propriétés, Bienfaits, Indications et Posologie – Natura Force
  • Spiruline – Proxim
  • Posologie de la spiruline, quel est le bon dosage ? – Spiruline France
  • Phycocyanine – Dossier complet - bienfaits et posologie – Doctonat