Accueil > Guide bon maitre > Les étapes à suivre pour prendre soin de votre chat

Les étapes à suivre pour prendre soin de votre chat

Adopter un chat : les habitudes à avoir

Avant d’adopter un chat, le propriétaire devra prendre conscience des charges qu’il va engager. Aussi, avoir un chat, c’est changer ses habitudes. Le premier conseil à suivre est d’acheter un chaton à partir de son quatrième mois. Notons que ce dernier a encore besoin de la chaleur de sa mère. Respecter la période de sevrage pendant les trois premiers mois de sa vie est important pour sa croissance.

 Au premier contact avec votre chaton, vous devrez adopter une habitude particulière pour prendre soin de lui. Voici les points à connaître et à apprendre pour le bien-être de votre boule de poils.

  • Couper les griffes et laver les coussinets

Les ongles trop longs entraînent des désagréments. Avec ses griffes pointues, votre chat peut facilement déchirer vos habits, le tissu de votre canapé, le rideau, etc. Toutefois, évitez de couper la griffe trop courte. Quant aux coussinets, un lavage régulier est nécessaire pour vérifier les éraflures qui peuvent entraîner des plaies et des maladies.

  • Contrôler les yeux, les oreilles et les dents

À l’aide d’un sérum physiologique, vous pouvez nettoyer les oreilles et les yeux de votre petit chat. En effet, les larmes et les croûtes sur les yeux peuvent être des signes de maladie. Si les écoulements persistent, consultez un vétérinaire. Pour les dents, un brossage est nécessaire afin d’éviter la formation de tartre qui provoque la mauvaise haleine de votre chat.

  • Faire prendre un bain à votre compagnon félin

Il faut savoir que chaque année, les chats muent et perdent une impressionnante quantité de poils. Le brossage et le bain sont donc importants pour qu’il n’en ingurgite pas en se léchant les poils morts. Le brossage permet aussi d’éviter l’intrusion des piques et des parasites.

  • Litière et gamelle nettoyées

Penser à mettre de l’eau fraîche dans un coin pour que votre chat puisse toujours s’hydrater. Garder au propre la litière et les gamelles afin d’éviter les mauvaises odeurs dans la maison. Une litière propre vous aide aussi à repérer les problèmes dans l’urine ou les selles de votre animal.

  • Les sorties et les promenades

Les sorties permettent à votre chat de se familiariser avec le monde extérieur. Cela fait partie de son éducation et renforce sa musculature.

 

L’éducation et le régime alimentaire d’un chaton

Éduquer son chat ne se fait pas automatiquement. Dès son jeune âge, votre chaton devrait commencer à comprendre petit à petit le comportement qu’il doit avoir à l’intérieur et à l’extérieur de la maison. Au début, l’apprentissage peut durer des semaines et des mois. Le propriétaire devra avoir de la patience, car les chats ne sont pas comme les chiens.

Il va falloir utiliser différentes stratégies pour dresser son félin. La confiance entre le chat et le maître s’installera au fur et à mesure.

Le chat doit tout d’abord s’habituer à son environnement. Les membres de la famille devraient passer du temps avec le chat et jouer avec lui. Cela lui permettra de se socialiser et de se sentir à l’aise dans son environnement.

Vous pouvez avoir recours aux punitions et aux récompenses pour votre chat. Vous n’aurez nullement besoin de le frapper, mais un ton ferme à l’instant même est essentiel quand votre chat fait des bêtises. Et quand votre chat ne refait plus les mêmes erreurs, prenez-le et faites-lui des câlins. C’est une manière pour un animal de distinguer entre ce qu’il ne peut pas et ce qu’il peut faire.

Quant à son régime alimentaire, votre chat a besoin de manger une nourriture saine que vous trouverez dans les magasins spécialisés. Privilégiez les aliments riches en protéines et en oligoéléments. Tout cela pour qu’il puisse rester robuste et avoir un beau pelage. Pensez à toujours équilibrer les pâtés, les croquettes et les friandises pour éviter l’obésité de votre animal.

Il faut toutefois savoir que les chats ont un estomac petit et fragile. De ce fait, en une journée, vous devrez donner de nombreux petits repas entre 10 à 16 fois. Les dépenses liées à sa nourriture, ses loisirs et son éducation vont être importantes. Pour mieux les assurer et offrir une vie heureuse à votre animal, il vous est conseillé de le souscrire à une mutuelle santé.