Accueil > Les médicaments > Tout savoir sur le Smecta

Tout savoir sur le Smecta

Mais pour quelles pathologies le Smecta est-il habituellement prescrit ? Que faut-il savoir sur sa mode d’administration et sa posologie ? Quels effets indésirables sont associés à la prise de ce médicament ? Quelles sont les contre-indications ? Ce médicament est-il pris en charge par l’assurance maladie ? Les réponses dans notre dossier complet !

 

Pour quelles pathologies le Smecta est-il prescrit ?

Le Smecta est habituellement indiqué dans le traitement symptomatique des pathologies suivantes :

  • Diarrhée aiguë : chez l’enfant à partir de 2 ans, chez l’adulte en complément de la réhydratation orale ;
  • Diarrhée fonctionnelle chronique chez l’adulte ;
  • Douleur liée aux affections coliques ;
  • Douleur liée aux affections oesogastroduodénales.

 

Mode d’administration et posologie du Smecta

Le Smecta poudre pour suspension buvable est disponible en boîte de 18, 30, 60 ou 100 sachets.

 

Le Smecta en poudre

Comme son l’indique, le Smecta en poudre pour suspension buvable est administré par voie orale.

 

Mode d’administration chez l’enfant

Chez l’enfant, on peut délayer le contenu du sachet dans un biberon de 50 ml. Cette dose n’est pas à boire d’un seul trait, mais à répartir au cours de la journée. Il est aussi possible de mélanger le contenu avec un aliment semi-liquide comme la purée, la bouillie, la compote, le petit-pot…

 

Mode d’administration chez l’adulte

Chez l’adulte, le contenu du sachet est à prendre avec un demi-verre d’eau. En cas d’œsophagites, une prise après les repas est recommandée. Mais pour les autres indications, l’administration doit se faire à distance des repas.

 

La posologie

La posologie varie d’un patient à un autre et dépend principalement de la maladie à traiter. L’âge du malade est également un critère déterminant dans la définition de la dose usuelle.

 

Pour le traitement de la diarrhée aiguë

Chez l’enfant de plus de 2 ans, il faut prendre 4 sachets par jour durant les 3 premiers jours du traitement. Et pendant les 4 derniers jours, il en faut 2 sachets par jour.

Chez l’adulte, la dose est de 3 sachets par jour en moyenne durant 7 jours. Mais en début de traitement, notez qu’il est autorisé de doubler la posologie quotidienne.

 

Pour les autres maladies (douleurs relatives à l’affection colique…)

L’adulte doit prendre en moyenne 9 grammes par jour, ce qui correspond à 3 sachets par jour.

 

Les effets indésirables possibles du Smecta

Comme tous les autres médicaments, Smecta est susceptible de présenter des effets indésirables, à savoir :

  • La constipation ;
  • L’éruption cutanée ;
  • Les vomissements ;
  • L’urticaire ;
  • Le prurit cutané ;
  • L’angio œdème ;
  • La réaction d’hypersensibilité…

Au cours du traitement, l’effet indésirable le plus fréquent est la constipation. Cela a été révélé par des études cliniques et différents suivis post-commercialisation. Cette situation concerne environ 1 % des enfants et 7 % des adultes. Lorsque la constipation survient chez un patient, le médecin cède habituellement à la réduction de la posologie. Il peut même arriver que le traitement par diosmectite soit complètement arrêté.

Les vomissements ainsi que l’éruption cutanée sont peu fréquents. L’urticaire est un effet indésirable rarement dénoncé. Si vous ressentez d’éventuels effets indésirables, qu’ils soient mentionnés ou non dans la notice Smecta, parlez-en à votre pharmacien ou à votre médecin.

 

Contre-indications du Smecta

Dans les cas suivants, vous devez éviter de prendre du Smecta :

  • Syndrome de malabsorption du galactose ;
  • Syndrome de malabsorption du glucose ;
  • Hypersensibilité et allergie à la diosmectite ;
  • Hypersensibilité à l’un des composants mentionnés à la rubrique Composition.

 

Grossesse et allaitement

L’utilisation du Smecta n’est recommandée durant la grossesse ni durant l’allaitement. Mais si vous souffrez de l’une des pathologies que ce médicament est à même de soulager, demandez l’avis de votre médecin traitant. En effet, ce sera uniquement à votre médecin de juger s’il est nécessaire ou non que vous preniez un traitement à base de Diosmectite. Sa décision reposera sur l’analyse des effets positifs et négatifs du médicament sur vous.

 

Précautions d’emploi et mises en garde spéciales

Chez les patients qui ont des antécédents de constipation chronique sévère, la diosmectite doit être utilisée avec beaucoup de précautions. Ne prenez pas le médicament sans en avoir discuté préalablement avec votre médecin.

En cas de diarrhée chez l’enfant de plus de 2 ans, le traitement doit s’effectuer en association avec l’administration précoce d’un SRO (Soluté de Réhydratation Orale). Ceci est important pour éviter la déshydratation.

Il faut adapter l’importance de la réhydratation par SRO en fonction de l’intensité de la diarrhée du patient, de ses particularités ainsi que de son âge.

Le Diosmectite contient une dose importante d’aspartam, notamment 16 mg par sachet. Ce produit est une source de phénylalanine. Il peut alors être dangereux pour les patients atteints de phénylcétonurie (une maladie génétique qui se caractérise par l’accumulation de phénylalanine).

Il est également important d’informer le patient de la nécessité de :

  • La réhydratation avec des boissons abondantes, salées ou sucrées. Cela permet de compenser les pertes de liquide dues à la diarrhée.
  • Le maintien de l’alimentation le temps de la diarrhée : privilégier les féculents tels que le riz, les pommes de terre très cuites, les pâtes, consommer des viandes grillées, exclure certains apports comme les plats épicés, les crudités, les fruits, les légumes verts, les boissons et les aliments glacés.

 

Conservation du Smecta

Voici quelques recommandations pour conserver le Smecta :

  • La durée de conservation du Smecta est de 3 ans ;
  • Toujours tenir Smecta hors de la vue et de la portée des enfants ;
  • Ne plus utiliser après la date de péremption indiquée sur l’emballage ;
  • Le Smecta ne nécessite pas de précautions particulières de conservation ;
  • Ne pas jeter les médicaments dans les ordures ménagères ou au tout-à-l’égout. Rapportez vos médicaments inutilisés à la Pharmacie.

 

Les interactions du Smecta avec d’autres médicaments

Les propriétés absorbantes du Smecta peuvent produire des interférences avec les taux ou les délais d’absorption d’une autre substance. Un délai d’au moins 2 heures doit être respecté entre la prise du Smecta et celle des autres traitements.

 

Le surdosage

Notez que le surdosage en Smecta peut entraîner un bézoard ou une constipation sévère. Il est primordial de bien suivre les prescriptions pour éviter la manifestation de ces symptômes. Dans le cas où vous avez oublié de prendre votre Smecta. Ne prenez pas de dose double dans le but de compenser la dose que vous avez oublié de prendre. Cela risque de conduire à un surdosage.

 

Le mécanisme d’action du Smecta

En pharmacologie clinique, il a été démontré que la diosmectite peut absorber les gaz intestinaux chez l’adulte. Elle peut également restaurer la perméabilité normale de la muqueuse. Cette théorie a été confirmée lors d’une étude effectuée chez des enfants souffrant d’une gastroentérite.

Grâce à sa structure en feuillets ainsi que sa viscosité plastique élevée, la diosmectite recèle en effet un pouvoir couvrant de la muqueuse digestive.

 

Les génériques de Smecta

Voici une liste des médicaments du groupe générique Smecta poudre pour suspension buvable en sachet :

  • Smecta 3 g Orange-Vanille, poudre pour suspension buvable en sachet (composants à effet notoire : Saccharose, Glucose)
  • Smecta 3 g Fraise, poudre pour suspension buvable en sachet (composant à effet notoire comme le glucose)
  • Smectalia 3g, poudre pour suspension buvable en sachet (composants à effet notoire tels que la saccharose et le glucose)
  • Diosmectite Mylan 3 g, poudre pour suspension buvable en sachet (composants à effet notoire comme le glucose et l’aspartam)
  • Diosmectite Ipsen 3g, poudre pour suspension buvable en sachet (composants à effet notoire : Saccharose, Glucose, Éthanol)

 

Autres informations sur le Smecta

Classe pharmacothérapeutique : Diosmectite

Voie d’administration : oral

Code ATC : A07BC05

Service médical rendu : modéré

Conditions de prescription et de délivrance : Médicament non soumis à prescription médicale

 

Les séniors et la diarrhée

L’organisme tend à se détériorer avec l’âge. Parmi les nombreuses maladies liées au vieillissement, il y a la diarrhée. Parfois, les crises de diarrhée apparaissent subitement. Elles sont généralement liées à une toxi-infection alimentaire, c’est-à-dire à une ingestion avec un aliment d’une toxine ou d’une bactérie. Les diarrhées attaquent souvent les personnes âgées. À ce moment, l’intrus affecte les parois intestinales. En conséquence, l’absorption d’eau ne se fait plus, suivie d’un excès de sécrétion.

Il se peut aussi que la diarrhée aiguë soit due à un virus. Dans ce cas, il peut y avoir des troubles intestinaux, ajoutés à des vomissements, de la fièvre, des maux de tête, des douleurs abdominales ainsi que des douleurs musculaires.

 

Le Smecta et le traitement de la diarrhée chez les séniors

En cas de diarrhée aiguë, il est primordial de bien se réhydrater par voie orale (eau, sel, sucre). Mais en plus de cela, il est aussi important de se traiter par un antidiarrhéique comme le Smecta. Agissant efficacement contre la diarrhée, ce médicament est utilisé en France depuis des années.

Il est important d’entourer les personnes âgées quand ils ne sont pas très autonomes. Il faut les aider à boire pour se réhydrater correctement.

 

Taux de remboursement du Smecta

Le Smecta orange vanille figure parmi les médicaments à service médical rendu modéré. Il est vendu à 3,37 € et son taux de remboursement Sécurité sociale est de 30 %. Pour les autres génériques tels que le Smecta fraise, le Smectalia et La Diosmectite Mylan, le prix de vente est libre. Leur taux de remboursement est fixé à hauteur de 30 %.

Dans le cas des maladies diarrhéiques qui peuvent être fatales, vous savez dorénavant que les meilleurs traitements sont à base de diosmectite, dont le Smecta. En plus, ce médicament est disponible sous différents arômes pour satisfaire le goût de chacun.

Les diarrhées aussi bien aiguës que fonctionnelles chroniques sont courantes chez les adultes, en particulier chez les sujets âgés de plus de 60 ans. Afin de bénéficier d’un remboursement décent de vos frais médicamenteux, pensez à souscrire à une mutuelle santé.

 

Conclusion

La santé est la plus grande des richesses. Se maintenir en pleine forme, peu importe l’âge, est la clé de toute réussite. Adopter une bonne hygiène de vie permet de vivre longtemps et d’être en bonne santé. Pour cela, vous devez avoir une alimentation variée, équilibrée et faire des exercices physiques réguliers. Les consultations médicales vous permettent également de dépister d’éventuelles maladies, et de pouvoir les traiter à temps.

Certes, la Sécu couvre une partie des coûts des médicaments, mais les restes à charges peuvent être élevés, notamment dans le cadre d’un traitement à long terme. Faites analyser sur le comparateur d’Assurances en ligne santors.fr les différentes garanties qui se proposent à vous pour vous assurer de faire le bon choix de mutuelle santé.