Accueil > Soins animaux > Les pathologies fréquentes chez le chat : la torsion de l'estomac

Les pathologies fréquentes chez le chat : la torsion de l'estomac

La torsion de l’estomac chez le chat : qu’est-ce que c’est ?

L'enroulement ou la torsion de l’estomac est une maladie de la cavité abdominale. Celle-ci est causée par l'accumulation de gaz, de liquide ou de nourriture dans l'estomac. L'estomac se dilate et tourne (se retourne) sur lui-même.

En conséquence, les vaisseaux sanguins sont comprimés et le flux sanguin retardé. Les organes vitaux cessent de fonctionner. Le chat s’expose à une mort subite !

Un animal souffrant d’une torsion d’estomac peut effectivement mourir dans les 6 à 12 heures qui suivent la compression. Il vous faut donc d’urgence le conduire chez le vétérinaire. Une intervention chirurgicale peut s’avérer nécessaire !

 

Les symptômes de la torsion de l’estomac chez le chat

La torsion de l'estomac se manifeste et évolue dans le silence. Outre les vomissements, les agissements de votre chat peuvent déjà vous mettre la puce à l’oreille : 

  • Votre chat gémit et se plaint
  • Sa salivation est mousseuse et excessive.
  • Des tentatives infructueuses de provoquer le vomissement
  • Votre chat manifeste de l'anxiété et de l'inconfort.
  • Manque d'appétit.

 

Pourquoi un chat souffre-t-il de maux d'estomac ?

Nombreuses sont les raisons pour lesquelles votre chat peut souffrir de maux d'estomac. Si votre chat est particulièrement sensible, même un léger changement au niveau de sa nourriture peut engendrer une torsion.

Les causes peuvent venir de l'intérieur ou de l'extérieur, au niveau du système gastro-intestinal (GI). Tout ce qui enflamme le système gastro-intestinal peut provoquer des problèmes de santé. Les causes intérieures ou extérieures peuvent être liées aux : 

  • Parasites
  • Corps étrangers intestinaux comme de la ficelle
  • Cancer
  • Maladies inflammatoires de l'intestin (MII)
  • Boules de poils
  • Ingestions de substances toxiques
  • Ulcères d'estomac
  • Sensibilités ou allergies alimentaires
  • La surcroissance bactérienne.

Les conditions en dehors du système GI qui peuvent provoquer des maux d'estomac chez le chat comprennent : 

  • Les maladies du foie
  • Les maladies du rein
  • La pancréatite
  • Les infections des voies urinaires
  • Les troubles hormonaux, tels que l'hyperthyroïdie ou le diabète
  • Les troubles cérébraux qui causent des vertiges
  • Les infections
  • Les douleurs ou stress.

Si votre chat a des accès répétés de diarrhée, de vomissements ou de perte d'appétit, consultez votre vétérinaire dès que possible !

 

Comment traiter la torsion d’estomac ?

Le traitement des problèmes d'estomac de votre chat cible la cause sous-jacente tout en aidant l’animal à se sentir mieux et en réduisant les nausées et l'inflammation.

Le traitement dépend néanmoins du diagnostic. On ne peut effectivement pas traiter les maladies du foie de la même manière que les MII (Maladie inflammatoire chronique de l'intestin) ou les parasites intestinaux.

Une chirurgie ou une biopsie chirurgicale peut s’avérer nécessaire dans certaines situations. Votre vétérinaire peut également recommander des tests de laboratoire ou des études d'imagerie comme des ultrasons ou des radiographies abdominales.

Bien qu'un traitement approprié soit destiné à s'attaquer à la cause sous-jacente, il est également important de soulager la douleur et les souffrances de votre félin. Votre vétérinaire peut vous prescrire un médicament anti-nausée, généralement administré par voie orale ou par injection.

D'autres médicaments peuvent être prescrits selon les besoins de votre chat comme des antiacides, des antibiotiques, des vermifuges, des probiotiques, des prokinétiques ou des analgésiques.

 

La nourriture peut-elle aider à apaiser l'estomac de votre chat ?

Une alimentation appropriée est effectivement importante pour apaiser les maux d'estomac d'un chat. Un système gastro-intestinal malade ou blessé est souvent affaibli et incapable de digérer la nourriture normalement. Nourrir votre chat avec de la bonne nourriture peut donc aider à accélérer son rétablissement et à minimiser la douleur, les nausées et les malaises.

Dans les cas légers, vous pouvez améliorer les symptômes de votre chat en changeant uniquement sa nourriture. Pensez à donner à votre chat une combinaison d’aliments en conserve et de la nourriture sèche pour fournir une hydratation supplémentaire aux repas.

Pour les affections plus graves, votre vétérinaire peut prescrire une nourriture thérapeutique hautement digestible pour aider à apaiser et à guérir l'organe de digestion.

En cas de doute, demandez à un spécialiste une recommandation diététique. Si vous changez sa nourriture, faites-le progressivement et pendant plusieurs jours.

 

Comment nourrir le chat ?

Il est important que votre chat continue à manger régulièrement, car une perte d'appétit prolongée peut être néfaste pour lui. Si votre chat ne mange pas, il peut développer une maladie hépatique grave, potentiellement mortelle. L'anorexie prolongée chez un chat risque de mettre sa vie en danger.

Même si vous vous rendez fréquemment chez le vétérinaire pour suivre les différents symptômes, vous pouvez également suivre ces quelques conseils si votre chat fait un pied-de-nez à sa nourriture : 

  • Réchauffez sa nourriture au micro-ondes pendant 10 à 15 secondes. La chaleur lui donnera une odeur plus appétissante. Faites un test avant de la servir pour vous assurer qu'elle n'est pas trop chaude !
  • Essayez de lui donner de la nourriture en conserve après lui avoir proposé de la nourriture sèche, et vice-versa.
  • Rendez l'expérience plus agréable : parlez-lui doucement et caressez-le quand vous lui offrez de la nourriture.
  • Si votre chat ne veut pas manger pendant plus de 48 heures, il est temps de faire appel à votre vétérinaire.

  Bien que les maux d’estomac puissent être désagréables pour votre chat, ils ne sont pas insolubles. Des soins vétérinaires et une nutrition appropriés résoudront les problèmes gastriques de la plupart des chats et mettront votre tapis à l’abri du vomi.

  Visites, examens, traitements, suivis…, les rendez-vous répétés chez le vétérinaire pour soigner votre chat d’une torsion d’estomac sont coûteux ! Souscrire à une bonne mutuelle chat devient donc une urgence pour réduire vos dépenses.

Les maux d’estomac étant une maladie plutôt fréquente chez le chat, mieux vaut prêter une attention particulière sur les forfaits proposés pour ce type de maladie. La torsion de l’estomac du chat est généralement remboursée par les assurances pour chat. Prenez donc le temps de comparer les formules et assurez-vous que vos dépenses soient remboursées à 100 %.