Accueil > Les soins > Sophrologie : bienfaits et remboursement mutuelle

Sophrologie : bienfaits et remboursement mutuelle

Qu’est-ce que la sophrologie ?

Le substantif « sophrologie » vient du grec sôs (harmonieux), phren (esprit) et logos (science). Littéralement, cela veut dire « science de l’esprit harmonieux ». Ce sens étymologique résume à peu près la définition de ce qu’est la sophrologie : « c’est une méthode psychocorporelle permettant de retrouver un bien-être au quotidien et de développer son potentiel ». S’apparentant plus à une méthode de développement personnel qu’à une méthode thérapeutique, la sophrologie a été créée par Alfonso Caycedo au cours de l’année 1960 en s’inspirant de nombreux autres concepts thérapeutiques : 

  • L’hypnose ;
  • La psychanalyse ;
  • La relaxation ;
  • La neurologie ;
  • La psychologie ;
  • L’autosuggestion ;
  • La phénoménologie ;
  • Le Yoga ;
  • Le bouddhisme ;

 

Quels sont les objectifs de la sophrologie ?

Le but de la sophrologie est d’aider l’individu à développer sa conscience et sa connaissance de lui-même grâce à l’écoute de ses ressentis. L’idée est de développer le potentiel interne et par voie de conséquence, amplifier le bien-être ou renforcer la condition en cas de maladie. L’amélioration psychique et physique implique une action dont l’objectif est de : 

  • Prendre conscience de son état interne ;
  • Déterminer ce qui est bon pour soi ;
  • Faire le point sur les moyens et les ressources à disposition pour réaliser les objectifs identifiés.

Pour ce qui est la prise de conscience, la sophrologie vous aide à développer une vision objective sur le présent et sur le devenir. Il vous permet de mettre à nue ces ressentis profonds voilés par le stress au quotidien et les modes de vie contemporains. Pour atteindre cette prise de conscience, la sophrologie préconise le passage par deux étapes (éléments du processus sophrologique) : 

  • La détente du corps et de l’esprit ;
  • L’écoute attentive des ressentis.

 

Quelles sont les techniques utilisées en sophrologie ?

Pour aider l’individu à se détendre et à mettre des mots sur ses ressentis, la sophrologie utilise trois techniques : la respiration contrôlée, la détente musculaire et la suggestion mentale (visualisation).

 

La respiration contrôlée

La méthode de respiration utilisée en sophrologie est directement inspirée du Yoga. Elle entraîne de nombreux avantages : amélioration de l’oxygénation, concentration plus aisée, meilleur contrôle des émotions. Le cycle de respiration contrôlée en sophrologie se divise en quatre étapes : 

  • L’inspiration ;
  • L’apnée pleine ;
  • L’expiration ;
  • L’apnée vide.

Le rythme de la respiration et les voies respiratoires utilisées (nasales ou buccales) varient au cas par cas. Pour illustration, pour se calmer rapidement, on préférera toujours la respiration nasale associée à un rythme long. Sachez qu’en sophrologie, on choisit plutôt la respiration abdominale à la respiration thoracique.

 

La détente musculaire

En sophrologie, la technique la plus commune utilisée pour détendre les muscles est la relaxation progressive mise au point par Jakobson. Cette technique se fait en deux étapes : 

  • On décontracte d’abord des muscles précis (muscles des jambes, des bras…) ;
  • Puis on réalise une contraction intense suivie d’un relâchement brutal.

L’avantage de cette technique est qu’elle permet de prendre conscience des tensions musculaires et offre la possibilité de les diminuer.

 

La suggestion mentale

En tant que méthode de développement personnel, la sophrologie accorde une place particulièrement importante à la suggestion mentale. La méthode la plus couramment utilisée est inspirée de l’hypnose et de la méthode Coué. Le but étant de permettre la visualisation positive de sensations, de souvenirs et d’images agréables. Cette visualisation va permettre d’anticiper des situations anxiogènes et de s’en protéger. Elle vous offre la possibilité de relativiser les choses, de toujours garder le moral et de trouver la force d’avancer malgré les difficultés.

 

En quoi la sophrologie diffère-t-elle d’autres notions connexes ?

Beaucoup confondent la sophrologie avec d’autres notions connexes. Cela n’est pas vraiment étonnant puisque c’est en quelque sorte une méthode psychocorporelle « carrefour ». Elle est pourtant bien distincte d’autres pratiques qui s’en rapprochent : 

  • Entre relaxation et sophrologie, la différence se situe au niveau de l’intention. En sophrologie, la détente est un moyen pour aider l’individu à agir et à maintenir l’organisme en bonne santé. En relaxation, la détente est au contraire un but ;
  • Entre sophrologie et méditation, la différence réside dans l’approche de la temporalité. En méditation, on « valorise l’instant présent » et on apprend à « vivre avec le plus de confort possible la réalité en se détachant des anticipations négatives ». Dans la sophrologie, passé, présent et futur sont utilisés pour se renforcer mentalement ;
  • Enfin, la sophrologie se rapproche beaucoup de la psychologie positive dans la mesure où les deux disciplines recherchent l’épanouissement « plein et entier de l’individu et l’amélioration de ses qualités physiques et psychiques ». La différence se situe au niveau des méthodes utilisées pour atteindre cet objectif commun. La sophrologie s’inspire de plus de disciplines que la psychologie active.

 

Quels sont les bienfaits de la sophrologie ?

Diverses études montrent que la sophrologie aurait de nombreux bienfaits sur la santé. Voici les plus importants d’entre eux.

 

Diminution des troubles du sommeil

Puisque la sophrologie utilise de nombreuses techniques empruntées à la méditation et la relaxation, elle est particulièrement efficace pour accompagner les personnes présentant des troubles du sommeil (difficulté à s’endormir, insomnie, réveil nocturne…). Ces troubles peuvent être traités par des exercices de détente, de respiration et de visualisation positive.

 

Meilleure gestion du stress

Devant une situation stressante, la sophrologie aide à lâcher-prise et à relativiser. Cela permet de maîtriser plus facilement les émotions. Au fil des exercices et des séances, la personne va apprendre à mieux gérer ses angoisses et ses peurs. Sur le plan professionnel, la sophrologie vous aide à affronter avec plus de sérénité les situations de stress telles que les retards ou les changements organisationnels.

 

Meilleure gestion de la grossesse

Chez une femme, la grossesse implique des changements très profonds pouvant entraîner stress et anxiété. La sophrologie aide à mieux vivre les changements physiques et à anticiper de manière positive l’accouchement par le biais de la visualisation. La sophrologie apprend également à la femme enceinte à mieux gérer la douleur au cours de l’accouchement.

 

Mieux vivre le vieillissement

Les changements naturels de l’âge peuvent être difficiles à vivre et entraîner divers troubles (problèmes de sommeil, perte de mémoire…). La sophrologie permet de mieux gérer et d’accepter tous ces changements en apportant détente et sérénité.

 

Mieux vivre les douleurs

Les douleurs sont parfois difficiles à vivre. Et lorsqu’on y pense trop, le problème s’aggrave. La sophrologie vous aide à mieux gérer les douleurs que vous ressentez en rééquilibrant votre corps et votre mental. La douleur ne va bien évidemment pas disparaître, la sophrologie n’est pas un médicament miracle. Toutefois, avec elle vous trouverez toujours la force de sourire malgré la douleur, vous pourrez toujours relativiser votre malheur. Tous ces bons sentiments vous aideront à mieux surmonter votre pathologie, à vous concentrer sur l’essentiel, et surtout à guérir plus vite.

 

Comment se passe une séance de sophrologie ?

Une séance de sophrologie dure environ une heure et ne nécessite aucun matériel particulier. Elle peut être collective ou individuelle. On vous conseille les séances individuelles, elles vous permettent de profiter d’un accompagnement individuel et d’un protocole de pratique personnalisé. Dans les deux cas, une séance de sophrologie commence toujours par quelques rappels sur l’objectif même de la pratique : la reconnexion avec le corps, la relaxation et le développement du potentiel. Notez qu’il est très important de pratiquer régulièrement entre les séances pour que la méthode fasse tout son effet. En fait, le but des séances est justement de vous aider à pratiquer la sophrologie par vous-même. Pour ce qui est du prix des séances, le prix varie d’un sophrologue à un autre. Mais généralement, il faut compter entre 40 et 80 euros pour une séance individuelle, et 15 à 20 euros pour une séance collective.

 

Remboursement des séances de sophrologie avec une mutuelle

Même si beaucoup reconnaissent les bienfaits sur la santé de la sophrologie, les séances de sophrologie ne sont pas prises en charge par la Sécurité sociale. Il existe toutefois des mutuelles qui offrent un financement intégral ou partiel. Elles sont surtout proposées par les compagnies d’assurance qui affirment rembourser les médecines douces. Si vous voulez profiter de tous les avantages offerts par la sophrologie, on vous conseille de souscrire une mutuelle. Vous ne le regretterez certainement pas ! Et pour vous aider à trouver la mutuelle qui répond le plus à vos besoins, Santors se met à votre disposition. Nous pouvons vous assister dans votre choix grâce à notre équipe de conseillers hautement qualifiés et notre large expérience dans le domaine de l’assurance.